Refus d'Aisf pour un master de l'enseignement.

Mettre des mots sur une situation, témoigner...

Refus d'Aisf pour un master de l'enseignement.

Messagede wda » 18 Juil 2013, 18:40

Bonjour,

Je viens témoigner de mon parcours ces derniers mois dans la mise en place d'une formation et d'une demande AISF.
Ça risque d'être un peu long mais je souhaite donner le maximum d'éléments pour expliquer clairement ma situation.

Au chômage depuis mi septembre 2012 je vois bien rapidement, par mes recherches, que le marché de l'emploi se trouve en réel difficulté. Et qu'il me faut trouver une solution.

- Ma conseillère étant en arrêt maladie, mon premier rendez-vous avec PE se fait avec une autre conseillère à qui on a laissé mon dossier en transition. Il en résulte de cet entretien que mon expérience dans le domaine de l'éducation et notamment spécialisée offrait des solutions stables. J'explique à mon interlocutrice qu'après avoir passé avec succès le concours d'entrée à l'école d'éducateur, ma demande de report d'entrée en gardant le bénéfice de ce concours, n'a pas abouti, m'obligeant à repasser ce concours pour 2013/2014. Bien sur la conseillère PE me propose de prendre contact avec la chambre des métiers et de l'industrie afin de mettre en place une VAE d'éducateur spécialisé.

- Après des prises d'informations sur les modalités de la VAE et les délais nécessaires à des prises de rendez vous, j'assiste à une matinée d'information courant février qui permet d'obtenir un entretien individuel pour mars.
Je découvre lors de cette matinée qu'il y a des VAE en arts plastiques. A la vue de mon CV, [Artiste peintre depuis 1998, décorateur théâtre, infographiste, 8 ans dans l'éducation nationale comme assistant, 2 ans et 5 mois dans la gestion d'une structure éducative (cours, suivi des élèves, suivi des familles, organisation et mise en place des emplois du temps ...)]. le conseiller de la chambre des métiers exclu la VAE d'éducateur spécialisé car il manque 7 mois de pratique pour la validation et m'oriente rapidement sur un Master de l'enseignement en arts plastiques par le biais de la formation continue. Me confirmant la très forte possibilité d'être financé ou, en tout cas, de conserver mes ARE durant cette période.

- N'ayant que le Bac je suis surpris de cette information et lui demande de confirmer. Ce qu'il fait en précisant que je devrais faire une demande de VAP85. Me voilà donc sur-motivé, contactant les facs et expliquant ma situation à un nouveau conseiller de PE (la mienne toujours absente et mon dossier passant de main en main). Positif dans cette démarche, le conseiller m'invite à continuer dans cette voie mais sans me donner plus d'info.

- Après avoir été dispensé du titre requis (gratuit et proposé par la fac) plutôt que la VAP85 proposée par la chambre des métiers (payante :100€), je m'attaque aux démarches financières.

- Là, je découvre que PE n'a pas pris en compte mes années d'éducateurs dans le calcul de mes droits. Je vais au PE et explique ce fait à un conseiller qui me reçoit.
Sa réponse "Oui mais là monsieur, c'est pas possible ce que vous me demandez, c'est pas la peine de toute façon ! On va recalculer vos droits, vous allez toucher moins et vous allez certainement avoir des trop perçus. Restez comme vous êtes ça vaut mieux !"
J'insiste et lui fait comprendre que c'est ma décision, que j'ai un contrat de deux ans et demi à ajouter aux calculs de mes droits. A ce moment là une conseillère vient prendre la place de mon interlocuteur qui s'en va sans un au revoir. Je réexplique le problème ...
Réponse : Oui bien sur !! On va vous faire ça tout de suite !
Moins de 3 mn plus tard je me retrouve avec 9 mois d'indemnités supplémentaires au même taux !!! Magique ! Surtout incroyable !!
Je poursuis par de multiples démarches et appels au 3949 pour tenter d'obtenir de "vraies" informations ! Car j'ai tout entendu ! Oui, non, je sais pas !

- Début juin, j'arrive enfin avec mon dossier complet pour une AISF !! J'explique à ma conseillère référent (Enfin !!!) la situation.
Sa réponse : c'est très intéressant ! Mais pour l'AISF, je ne suis pas trop au courant, je vais me renseigner !
Quelques minutes plus tard, la revoici m'informant que son supérieur n'en savait pas plus et que j'allais faire une matinée d'atelier "Décider de se Former" car c'est certainement la marche à suivre. Bête, discipliné et résigné, je perds une semaine et me rends à cet atelier sachant ce qui m'attendait. A l'issu de cet atelier, où l'animatrice de PE nous a conseillé de refuser des stages de formation dans des entreprises où l'ambiance n'était pas bonne (je pense qu'elle n'a jamais connu la galère des entreprises qui vous disent ... "Non" quand on cherche un stage) je retourne à mon antenne PE pour tenter de trouver quelqu'un de compétent pour mon dossier d'AISF.

- Nouvelle conseillère ! Encore ! Celles-ci comprend la situation et me fait savoir qu'elle va s'occuper de tout et va même tenter de me faire avoir un financement vu la cohérence du projet. Confiante.
Compétente ? Trop peut être ?
"Je vous appelle quoi qu 'il arrive avant la fin de la semaine pour vous donner des informations !"
1 semaine ... 15 jours ... Pas de nouvelles ... J'appelle le 3949 en souhaitant avoir des informations sur mon dossier puisqu'il était convenu d'un appel de Mme E.
Message transmis.
1 heure après à peine Mme E. me téléphone. Furieuse elle me dit que sa direction l'a sermonnée suite à ma demande au 3949. Qu'elle m'a appelé la semaine d'avant, qu'elle avait laissé un message et que je ne devais pas la déranger. Que la personne qui s'occupe des AISF était en vacances et me fait sous-entendre que si j'insistais, elle pouvait aussi faire en sorte que le dossier soit refusé. Je n'ai JAMAIS reçu cet appel et encore moins de message.
Dans le doute, j'attends et ce depuis fin juin... jusqu'au mercredi 17 juillet 2013 où je suis allé au PE car je dois changer de région pour le Master. J'en profite pour prendre des nouvelles de l'AISF (ça commence quand même a être urgent !)
Le conseiller qui me reçoit part s'informer auprès de Mme E. qui se trouve dans les locaux.
A son retour sa réponse est clair ! " Mme E. vous a justement envoyé un mail ce matin avec la décision ! Vous ne l'avez pas reçue ? C'est non !"
Après des mois de mise en place, les discours des conseillers ... Furieux et fatigué, je craque et je m'énerve un peu !
Je rentre chez moi et vérifie mes mails ... RIEN !!
11h51 un premier mail arrive. Me notifiant la décision négative de la part de Mme E. 11h52 deuxième mail de Mme E. Avec cette petite phrase. "Ci joint la copie du mail que je vous ai envoyé le 3/07". LE 3/07 !!????!
Pourquoi m'avoir dit qu'elle avait envoyé le mail ce matin alors !? Je suis webmaster j'ai quand même des notions dans l'utilisation des mails. On a jamais vu et on ne risque pas de voir un mail se balader pendant 15 jours sur le réseau !!! Si sur la copie du mail on peut effectivement voir la date et l'heure pourquoi mon nom ne se trouve pas dans les destinataires ?
La notification de refus concerne une AIF (et non AIS comme je l'avais écrit) alors que je demandais en priorité une AISF. "C'est la même chose pour nous !" m'avait répondu le conseiller !
Je prend tout ceci pour de la malveillance ! Malheureusement !
Aujourd'hui je suis pré-inscrit à la fac (située à 700km de chez moi ce qui ne facilite pas la situation). Je n'ai plus d'appartement dans 15 jours et je ne sais pas si je vais pouvoir payer le prochain.
J'en arrive à me dire que je peux rester chez moi à cultiver l'oisiveté et en louvoyant pour continuer à toucher des indemnités, on ne viendra pas m'embêter plus que ça ! Mais si je veux améliorer ma condition sociale et mon niveau professionnel c'est un enfer ! Voir impossible. C'est n'importe quoi !!!

Alors qu'elles sont les solutions à ma disposition ? Est il encore possible de suivre des études avec les droits pour lesquels j'ai cotisé ?
Pourrais-je vraiment m'inscrire en étudiant initial et toucher l'ARE grâce à une dispense de présence obligatoire aux cours de la part de la faculté ?

Si vous avez des réponses à me fournir pour me permettre de voir la vie en couleur plutôt qu'en noire, n'hésitez pas ! je vous en serais extrêmement reconnaissant !

Merci de votre aide.
Dernière édition par wda le 18 Juil 2013, 20:24, édité 2 fois.
wda
 
Messages: 4
Inscription: 17 Juil 2013, 15:43

Re: Refus d'Aisf pour un master de l'enseignement.

Messagede anita » 18 Juil 2013, 19:19

Bonsoir wda,
excusez moi si je n'ai pas tout compris, mais ce fameux master que vous voulez passer vous amène à quoi par la suite ?
Et vous avez été accepté pour l'intégrer par l'intermédiaire d'une VAP, c'est ça ?
L'AISF ou AIS (c'est vrai que c'est pareil), ce serait pour maintenir vos droits durant le master c'est bien ça ?

cordialement,
anita (un peu dure de la comprenette, excusez moi :) )
anita
 
Messages: 902
Inscription: 23 Juil 2011, 14:34

Re: Refus d'Aisf pour un master de l'enseignement.

Messagede wda » 18 Juil 2013, 20:19

Bonsoir Anita,

J'ai écrit AIS mais il était question de l'AIF.

C'est un Master de l'enseignement. Donc CAPES à passer et prof d'arts plastiques à l'issue. Un secteur qui recrute 21 000 poste l'année prochaine. 700 postes n'ont pas été pourvus cette année. Une politique de recrutement est mise en place par l'état pour combler le manque de candidats. (CAPES supplémentaire)
J'ai été accepté en étant dispensé de la licence d'arts plastique (Dispense de Titre requis) validé par le responsable pédagogique du Master car c'est lui qui choisi ses étudiants je crois. C'est mon expérience professionnelle et mon parcours qui m'ont permis cela.
L'AIF (Aide Individuelle à la Formation) permet d'avoir une financement et de se faire payer les frais de scolarité, coût d'une formation, par exemple. Ce que je ne demande pas (la fac m'a informé que je pouvais faire une demande d'exonération qui n'a à priori rien à voir avec PE).
Je ne demande que la possibilité de continuer à percevoir mes ARE grâce à l'AISF (l'Attestation D’Inscription à un Stage de Formation). Le document d'AISF est bien spécifique quand même ! Non ?

Liens :
AIF
AISF
wda
 
Messages: 4
Inscription: 17 Juil 2013, 15:43

Re: Refus d'Aisf pour un master de l'enseignement.

Messagede anita » 18 Juil 2013, 21:04

euh j'ai bien peur que vous soyez dans le même cas que Xavper du post suivant :
post32977.html#p32973

Il n'y a pas d'AISF pour une préparation de concours, quel que soit le concours.
Comme le suggère Rosecelavi, une intervention directe auprès des ministères du Travail et de l’Éducation Nationale serait peut-être la solution.

Bien cordialement,
anita
anita
 
Messages: 902
Inscription: 23 Juil 2011, 14:34

Re: Refus d'Aisf pour un master de l'enseignement.

Messagede wda » 18 Juil 2013, 21:23

Si l'AISF est impossible puis je faire ce que Rosecelavi a suggéré dans certains Post. C'est à dire produire une attestation de dispense de présence et faire jouer le fait de rester disponible pour des recherches actives d'emplois ?
wda
 
Messages: 4
Inscription: 17 Juil 2013, 15:43

Re: Refus d'Aisf pour un master de l'enseignement.

Messagede anita » 18 Juil 2013, 21:46

Oui, vous pouvez tout à fait être en recherche d'emploi, et préparer votre concours en parallèle, comme le font d'ailleurs les personnes en emploi.

Mais il faudra être bien carré : faire effectivement des recherches, vous mettre en indisponibilité lors des moments où vous voudrez avoir la paix pour préparer vos épreuves et aussi au moment des épreuves elles mêmes, et surtout ne pas mettre en avant le fait que vous suivez une formation pour expliquer que vous ne pouvez pas venir à une convocation ou autre ....
Ce genre de conseil va peut-être vous faire sourire, mais vous ne pouvez pas imaginer tout ce qu'un conseiller Pôle Emploi peut entendre :))

Je vous souhaite bon courage et surtout bonne réussite dans votre projet.
Cordialement,
anita
anita
 
Messages: 902
Inscription: 23 Juil 2011, 14:34

Re: Refus d'Aisf pour un master de l'enseignement.

Messagede wda » 18 Juil 2013, 22:33

Merci pour vos messages Anita

Cordialement.
wda
 
Messages: 4
Inscription: 17 Juil 2013, 15:43


Retourner vers Raconter votre histoire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron