Viré de CAP EMPLOI

Mettre des mots sur une situation, témoigner...

Viré de CAP EMPLOI

Messagede BERNARD1259 » 08 Avr 2014, 10:07

Bonjour à tous,
Je vais essayer de vous raconter ma situation assez brièvement et le plus clairement possible.
J'ai travaillé dans le commerce pendant 30 ans (salarié et indépendant). Suite à des gros problèmes d'agoraphobie (sous Lexomil depuis plus de 25 ans), j'ai vendu mon commerce. Quand je me suis inscrit à Pole Emploi, j'ai signalé mes problèmes phobiques. La conseillère m'a dit de faire une demande de RQTH pour avoir un emploi adapté. Etant commerçant indépendant, je n'ai pas eu droit aux ASSEDIC mais juste le RSA.
J'ai fait le dossier, complété par mon médecin traitant et un psy, tous deux ont demandé une RQTH et l'AAH. 6 mois plus tard (il ne faut pas être pressé), verdict : j'ai une RQTH mais pas l'AAH.
Pole Emploi transmet mon dossier à Cap Emploi. Je suis alors suivi par une conseillère très jeune qui n'y connait pas grand chose en problème phobique. A chaque entretien, elle me demande ce que j'ai fait comme recherche, mais ne me propose rien. Elle me montre des offres de Pole Emploi, mais qui sont incompatibles avec mes problèmes phobiques. Je suis agoraphobe et phobique social, elle me montre une offre dans un hypermarché.
Les mois passent, je me débrouille par moi-même pour trouver quelques CDD susceptibles de me convenir, notamment dans des SPA où il n'y a pas la foule, donc pas de problème phobique.
L'année dernière, j'ai eu un nouveau conseiller à Cap Emploi, mais comme cette personne vient du milieu agricole, elle ne connait "que" ce domaine. J'ai eu un entretien en mars 2013 et après plus rien, un mail de temps en temps avec une offre bidon. Exemples :

- J'ai dit que j'avais postulé pour faire l'accueil et les réservations dans un gîte d'étape pour les randonneurs de St Jacques de Compostelle, le conseiller ne m'a pas dit : je vais appuyer votre candidature, mais "vous n'avez qu'à acheter une vieille grange et faire un gîte vous-même".
- J'ai dit que j'avais travaillé dans des SPA et que je n'avais pas de problème avec les animaux. Réponse du conseiller : "pourquoi vous ne louez pas une vieille ferme et monter vous-même votre élevage de chien".
- Comme j'ai travaillé dans le commerce, il me propose un poste de Magasinier chez un concessionnaire de matériel agricole. Il me dit qu'il faut juste réceptionner et ranger des pièces dans le stock. Pourquoi pas. Mais quand je tombe sur l'annonce sur le site de Pole Emploi, il est indiqué qu'il fallait obligatoirement un CAP de Mécanique Agricole. (renseignement qu'il ne m'a pas dit).
- Quand je lui ai parlé d'animaux, il m'a parlé d'élevage de lapins. Là aussi, pourquoi pas. Le conseiller m'a dit qu'il connaissait un éleveur (un cuniculiculteur), que je pouvais aller le voir et que si le travail me plaisait, il me ferait faire une E.M.T. pour tester le travail. J'ai été voir cet éleveur, il m'a fait visiter ses installations, mais c'était de l'élevage en batterie, avec les lapines allongées les unes à côté des autres dans des cages de 25cm de large, une odeur piquante dans le hangar, il fallait avoir le cœur bien accroché pour voir ce spectacle. Quand j'ai dit au conseiller que j'aimais les animaux et que travailler dans un élevage en batterie, ça ne me plaisait pas, il n'a pas trop accepté ma décision.
Il ne m'a proposé "que" des pistes agricoles, alors que je suis dans le commerce. Il a pris mon refus de travailler dans un élevage en batterie pour un "NON RESPECT DES ENGAGEMENTS" et a décidé d'arrêter le suivi de mon dossier.
Mon dossier a été transféré à Pole Emploi, de la part de qui je n'ai aucune nouvelle.
La semaine dernière, j'ai reçu un mail de Pole Emploi m'indiquant que j'avais un message dans mon dossier sur le site de Pole Emploi.
Quand j'ai ouvert ce message, surprise : >> CONCLUSIONS DE NOTRE ENTRETIEN DU 31 MARS 2014 <<. Sauf que ....... je n'ai jamais eu d'entretien. Pole Emploi fait les entretiens tout seul, ça gagne du temps.

Voilà ma situation actuelle, j'ai 55 ans, au chômage depuis octobre 2011, une RQTH qui ne me sert à rien, un souffle au cœur qui ne m'aide pas non plus dans mes recherches. Dernièrement, un psy qui me suit pour mes phobies a refait une demande d'AAH et une demande d'invalidité. La MDPH a de nouveau refusé l'AAH et la Sécu a refusé l'invalidité, non pas pour raison médicale, mais pour raison "administrative". Comme je suis au RSA, que je n'ai pas travaillé pendant les 12 derniers mois, je n'ai pas droit à l'invalidité.
Je passe mes journées dans mes quatre murs, je sors très peu de chez moi, et quand je sors pour un entretien ou une visite chez le psy ou autre, je suis obligé de prendre du Lexomil pour me déstresser.
Je suis sous Lexomil depuis plus de 25 ans, sous antidépresseurs depuis 6 mois, et je prends des somnifères si je veux dormir à peu près normalement.

Comme Pole Emploi ne propose systématiquement rien aux plus de 50 ans, je pense que la galère n'est pas près de s'arrêter.

Je vous remercie de m'avoir lu.
Bonne journée.

Bernard
BERNARD1259
 
Messages: 5
Inscription: 08 Avr 2014, 09:15

Re: Viré de CAP EMPLOI

Messagede Rosecelavi » 08 Avr 2014, 16:25

Bonjour BERNARD1259,

Vraiment difficile à vivre cette confrontation avec des conseillers mal formés ou pas formés du tout qui, face aux difficultés que vous rencontrez sont dans l'incapacité de les prendre en compte, voire, vous met dans des situations encore plus difficiles puisque vous vous retrouvez devant des propositions d'emploi, d'EMT, d'orientation qui ne pourront pas se concrétiser, tant que vous serez dans les difficultés que vous rencontrez : agoraphobie entre autres.

Après tout, ce n'est pas plus mal que vous soyez sorti de cet accompagnement absurde voire violent.

Quand je vous lis, je me dis que vous avez la faculté d'exprimer, par écrit, les difficultés que vous rencontrez, tant au point de vue santé, qu'au point de vue accompagnement suivi où votre santé et vos souhaits d'emploi ne sont pas pris en compte. Vos choix sont les vôtres (ex : refus de travailler dans un établissement qui élèvent des animaux en batterie), et ils doivent être entendus.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon


Retourner vers Raconter votre histoire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

cron