Financement formation

Mettre des mots sur une situation, témoigner...

Financement formation

Messagede Dorydee » 25 Nov 2014, 11:36

Bonjour et merci d'avance pour l'attention que vous porterez à ma question ! Je vais essayer d'être la plus brève possible mais ma situation actuelle est pas mal compliquée et j'espère que vous pourrez m'apporter des réponses.

Suite à la fin énième CDD sans lendemain en septembre dernier j'ai souhaité entamer une reconversion professionnelle. Cela faisait en effet de nombreuses années que je souhaitais m'orienter vers le monde de l'enseignement, et plus précisément, dans le premier degré. J'ai donc passé l'été à prévoir un plan d'attaque en étudiant les débouchés, les voies d'accès et les moyens de financement. Titulaire d'une licence, l'obtention d'un master m'est nécessaire en plus du concours pour devenir professeur des écoles. L'ESPE (nouvel IUFM) offre un master spécialisé (le MEEF premier degré) préparant à la fois au métier et au concours et celui ci semblait donc tout indiqué. Ayant arrêté mes études il y a 10 ans, j'ai dû passer par le service formation continue de l'université pour m'inscrire.

J'ai rencontré ma conseillère PE (je suis restée inscrite durant mon CDD que je savais sans suite - sans indemnisation mais avec des reliquats de droits en réserve) qui a validé mon projet de formation et m'a positionné sur un financement régional.
Parallèlement, j'ai fait des démarches auprès du Fongécif pour tenter d'obtenir un CIF CDD. Les conseillers Fongécif que j'ai rencontré ou eu par téléphone m'ayant indiqué que si mon dossier était accepté, mes études seraient intégralement prises en charge et que je serais rémunérée à hauteur d'une moyenne de mes 4 derniers mois de salaire, l'idée était donc d'opter pour la solution la plus avantageuse pour moi et d'annuler les démarches PE qui m'auraient assuré un revenu moindre.

J'ai réussi à obtenir un CIF CDD, mis mon dossier PE à jour et ma conseillère a annulé ma demande de financement auprès de la région. J'ai démarré ma formation le 9 septembre dernier, je m'y épanouissais comme jamais, et des stages m'ont définitivement permis de valider ce projet professionnel : j'avais enfin trouvé ma voie, et les perspectives d'emploi sont plutôt prometteuses (mon académie est déficitaire, et le nombre de postes ouverts au concours cette année en forte hausse). Malheureusement j'ai eu une très mauvaise surprise à la fin du mois : le fongécif ne m'a payé que 524 euros, ce qui ne couvre même pas mon loyer !
Mauvaise information ou malentendu de mon côté, je n'ai pas su lire correctement l'avis de décision, mais toujours est-il que le fongécif ne considère finalement pas ma formation comme un temps complet, et me rémunère au prorata des heures effectuées. Pour le restant de ma formation, je peux donc espérer être rémunérée tout au plus 583 euros par mois, sans possibilité véritable de travailler à côté, d'une part à cause d'une formation exigeante (nombreux devoirs à préparer en plus du concours, stages et dossiers...) et d'autre part à cause d'une amplitude horaire qui laisse peu de place pour caser un emploi (heures de cours aléatoirement réparties entre 8h et 18h et qui changent chaque semaine).

Comme les mauvaises nouvelles n'arrivent pas seules, j'ai du me faire opérer du tendon d'achille début octobre et je suis par conséquent très limitée dans mes mouvements (je retrouve tout juste l'appui et me déplace difficilement en béquilles). Je suis donc en arrêt maladie jusqu'à fin novembre et j'ai eu la désagréable surprise de ne toucher que 53 euros pour le mois d'octobre au titre des indemnités journalières versées par la CPAM !

Ces montants, bien loin de ceux que j'avais budgétisés avant de démarrer la formation avec les en me fiant aux informations qui m'avaient été communiquées à ce moment-là, ne me permettront absolument pas de faire face à mes charges jusqu'à la fin de la formation et je me retrouve aujourd'hui dans une situation financière catastrophique.
J'ai naïvement cru pouvoir revenir sur ma décision, mettre fin à mon fongécif et bénéficier de mes indemnités Pôle Emploi tout en continuant ma formation. Or j'ai appris qu'il était impossible de revenir en arrière de de faire accepter une formation déjà entamée sous un autre financement par Pôle Emploi.

Soit. J'ai digéré la mauvaise nouvelle, passé des nuits blanches à faire mes comptes et c'est la mort dans l'âme que j'ai finalement du me résoudre à prendre la seule décision possible : j'arrête tout, je me réinscris au Pôle Emploi et je recommence à chercher du travail. Je prends donc le soin de vérifier par téléphone avec Pôle Emploi que je pourrais bien me réinscrire et toucher mes indemnisations suite à l'abandon de ma formation et j'envoie jeudi dernier le courrier au fongécif pour leur signaler mon désistement.

Je croyais enfin être sortie d'affaire quand ma conseillère PE m'appelle vendredi en fin de journée. Je lui avais écrit pour lui faire part des derniers développements de ma situation et elle m'annonce que je ne pourrai pas toucher d'ARE puisqu'en abandonnant un cif, le fongécif indique sur l'attestation à remettre à PE "démission".
Tout s'écroule à nouveau et je ne sais plus quoi faire ! Je ne peux tout simplement pas continuer cette formation vouée à un échec certains dans de telles conditions, sans pouvoir non plus faire face à mes charges mensuelles !!! Je n'arrive pas à croire qu'il n'y ait pas de moyen de se sortir d'une telle impasse!
Est-ce que vous pouvez me confirmer les dires de ma conseillère? On marche vraiment sur la tête, c'est la ligne droite vers la faillite, plus de possibilité de payer mes charges, aucune aide alors que j'ai cotisé toute ma carrière... J'essaie d'éviter la catastrophe mais j'ai l'impression qu'on m'enfonce toujours plus bas.

J'arrête là ma litanie, mais peut-être avez vous eu vent de cas similaire, je suis vraiment désespérée et je ne sais plus vers qui me tourner... Merci d'avance pour tout renseignement que vous pourrez me donner!
Dorydee
 
Messages: 1
Inscription: 22 Nov 2014, 23:00

Re: Financement formation

Messagede Rosecelavi » 25 Nov 2014, 17:26

Bonsoir Dorydee,

C'est vraiment effectivement une succession de malentendus en cascade qui vous mettent dans une situation difficile.

Ce que l'on apprend de tous vos problèmes qui se succèdent c'est qu'il faut vraiment anticipé un maximum, en ayant des traces écrites quand on doit mettre en route une action qui modifie son statut, son indemnisation, etc...

Si vous aviez eu des informations précises sur ce qu'allait être le montant de votre rémunération dans le cadre du FONGECIF, vous auriez pu faire un choix et peut-être, ne pas abandonner la formation région ?

Puis, avant de prendre la décision d'interrompre votre formation, si vous aviez su que Pôle Emploi ne vous indemniserait pas, vous auriez pu prendre une autre décision ?

Peut-être pouvez-vous essayer de voir avec le FONGECIF s'ils ne peuvent pas prendre en compte vos difficultés et accepter d'indiquer plutôt qu'abandon de la formation, arrêt de la formation d'un commun accord suite à arrêt maladie, par exemple ?

Vous pouvez aussi interroger le Médiateur Régional pour voir si toutefois il ne pourrait pas intercéder en votre faveur ?

Je n'ai pas trop de réponse à vous apporter, en dehors des ces deux propositions, sachant qu'il vaut mieux commencer par tenter d'avoir un accord du FONGECIF en premier lieu.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon


Retourner vers Raconter votre histoire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron