rejet are

Mettre des mots sur une situation, témoigner...

rejet are

Messagede ana2974 » 13 Jan 2015, 16:20

Bonjour à tous,

J'ai travaillé d'aout 2013 à mars 2014 dans une association. en mars 2014 je signe un cdd de 3 mois dans cette association. toujours à la recherche d'un travail pérenne je continue mes recherches et fini par décrocher un cdi. La prise de poste est au 31 mars.( Etant bénéficiaire des ASS lors de ma prise de poste en aout 2013 je beneficie tout d'abord du maintient des Ass puis d'une prime mensuelle de retour à l'emploi d'un montant de 150€)

Je démissionne donc de mon cdd au 30/03 sans préavis et j'intégre le cdi le 31 mars. Le 4 avril je suis convoquée par la direction qui m'informe que je suis licenciée car j'ai l'air trop fatiguée(!!!) oui oui on m'a dit texto: vos compétences ne sont pas du tout remise en question! malheureusement je ne peux rien faire, l'employeur est dans son droit.
Je rappelle mon ancien employeur à la rescousse qui accepte de me reprendre, bien sur j'ai moins d'heures ils ont du embaucher pour suppléer à mon absence. Je travaille avec eux jusque Août 2014.
Entre temps, vu que je n'avais pas beaucoup d'heures j'ai fais une demande d'ARE en mai 2014 , on me notifie un droit de 122 jours(courrier intitulé admission are 2009) à compter du 8janvier 2014. Au passage pole emploi en profite lors du versement pour se rembourser 600euros de trop perçu au titre de l'ass (correspondant aux 150€ pour janvier/février /mars/avril 2014) et me verse 42.25euros
Mes droits are étaient ouvert jusqu'au 6 Décembre, j'ai perçu ce mois ci 162.9E, j'avais envoyer courant Décembre ma demande de réexamination de droits, le couperet est tombé je n'ai le droit à rien car j'ai démissionné et ne justifie pas de 3ans d'affiliation permanente(mais à quoi? le règlement me renvoit à un certain article 3 sans me dire de l'article 3 de quoi il s'agit)
ce que je ne comprend pas: sur quelle période ont ils calculer mon ouverture de droits de 122 jours? Comment expliquer le trop perçu de prime mensuelle pour l'emploi? ils m'ont ouvert ce droit en sachant que je travaillais puisque je devais déclarer mes heures tous les mois pour la percevoir!
la raison évoquée pour ne pas poursuivre mon indemnisation est elle la bonne? que puis je faire valoir pour essayer de changer la donne?
Merci d'avance de votre aide... je suis désespérée!
ana2974
 
Messages: 1
Inscription: 10 Jan 2015, 10:05

Retourner vers Raconter votre histoire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

cron