Mise en demeure avant résiliation AFPA

Mettre des mots sur une situation, témoigner...

Mise en demeure avant résiliation AFPA

Messagede taupe680 » 18 Jan 2016, 14:33

Bonjour et bonne année 2016 à toutes et à tous.

Me revoilà pour une nouvelle affaire obscure.

J'ai démarré une formation AFPA en Juin 2015 dans le métier du bâtiment, la formation a déjà très mal commencé puisque le formateur initial était en maladie et nous avons eu divers remplaçants plus ou moins compétent bref pour ceux qui connaissent déjà avec ce que cela incombe niveau retard et qualité de l'enseignement.

Mon problème est tout récent, notre formation demande 2 stage de 15 jours chacun, lors de la deuxième période de stage qui vient de s'écouler, il s'avère que je n'en ai pas trouvé (ça arrive malheureusement), cette deuxième période de stage devait démarré dès le 04/01/2016 soit juste après la fermeture programmée de fin d'année du centre AFPA pour finir le 15/01/2016.

Notre formateur (je décrirai le personnage plus loin ça vaut le détour) nous demande à toute la classe, la veille avant les vacances, un à un qui a ou n'a pas trouvé de stage, nous sommes deux a annoncé au formateur que nous n'avons pas trouvé de stage, après avoir fait le tour de la classe il passe à autre chose.

Le 04 Janvier 2016 n'ayant pas eu de directives contraires et aucun doute sur le sujet, moi et mon collègue nous résignions en toute logique à ne pas être rémunéré (normal) et rester chez nous, le formateur faisant le tour des diverses entreprises employant un stagiaire aux 4 coins de la région.

Le 11 Janvier 2016 je reçois un message sur mon répondeur de mon formateur me demandant de manière tout ce qui a de plus anodine, si j'avais trouvé un stage afin qu'il puisse s'organiser (ça sentait déjà le coup fourré puisqu'il s'est mis à bafouiller sur mon répondeur), je ne suis rentré que le jeudi suivant (soit le 14/01/2016), j'aperçois dans ma boite aux lettres un récépissé de la poste pour y récupérer une lettre recommandée, je vais donc à la poste et y récupère ce courrier, quelle fût ma surprise de découvrir une mise en demeure avant résiliation très expéditive et sans autre forme de procès signé du directeur du centre datant du 11/01/2016, n'ayant pas eu d'avertissements ou quoique ce soit d'autre porté à ma connaissance.

On me demande dans ce courrier de réintégrer la formation et de justifier mon absence relevé de plus de 48 heures en me menaçant de résiliation sans autre formalité, avec bien entendu la possibilité de me voir réclamer le remboursement de l'intégralité des sommes perçues depuis le début de formation ainsi que des cotisations afférentes (à part la faillite personnelle je ne vois pas trop l'intérêt étant séché de chez séché), v'là qu'on travaille gratuitement maintenant.

Je viens donc aujourd'hui d'envoyer si je puis dire le justificatif de cette absence en y relevant les défaillances du centre AFPA, car j'ai relevé plusieurs choses, la première notre formateur ayant un comportement très disparate d'un stagiaire à l'autre connaissait la situation et n'a pas pris la peine de me contacter à ce sujet (je ne sais pas ce qu'il en est de mon collègue) le lundi 04 Janvier 2016 pour me dire que je devais venir au centre AFPA, surtout si ça coule de source pour lui ou de l'AFPA elle-même suite aux 48 heures d'absences laissant les choses s'envenimer et s'aggraver, j'ai demandé de ce fait dans mon courrier des comptes au directeur du centre en l'invitant à cesser toute procédure à mon encontre étant du coup financièrement impacté et juridiquement intenté (bien qu'insolvable) partant du principe que ceux qui travaillent à l'AFPA en connaissent les règles et doivent les communiquer de manière explicite et sans ambiguïté afin que nul doute ne subsiste (défaut d'information et de communication) auquel cas ça ne serait jamais arrivé, surtout qu'il y a fort à parier ne pas être ou avoir été le premier dans ce cas depuis l'existence de l'AFPA, afin de rééquilibrer la situation j'ai profité de ce courrier pour lui signifié le comportement de notre formateur ainsi de ce qui se passe dans son centre AFPA (et inhérent à beaucoup de centres AFPA).

Pour mettre dans l'ambiance voici ce dont nous avons tous été témoin au moins une fois sans rentrer dans les détails du comportement de notre formateur, sauts d'humeurs, violences verbales, omissions, moqueries, dénigrations et perfidies répétées dont ses desseins discutables à essayer de virer 2 stagiaires avant la fin de la formation par tout les moyens, son manque de pédagogie et de diplomatie, il a de ce fait réussi à démotiver et à se mettre à dos une grande partie de la classe jusqu'à plomber l'ambiance au quotidien, ajoutons-y des vols commis par des formateurs, les aléas nocturnes du dortoir pour les internes (alcool, drogue, prostitution, tapage nocturne, radicalisation), étudier dans de telles conditions n'est pas chose aisée, il faut bien l'avouer.

J'ai besoin d'informations qui puisse m'aider notamment concernant le statut de stagiaire en formation professionnelles ou de ceux qui ont déjà eu ce soucis et l'ont résolus.

Cordialement Taupe680
taupe680
 
Messages: 13
Inscription: 03 Déc 2014, 09:47

Re: Mise en demeure avant résiliation AFPA

Messagede Rosecelavi » 18 Jan 2016, 15:21

Bonjour taupe680,

Je ne sais pas si vous avez des preuves de vos accusations, mais, même dans ce cas, je pense qu'il serait plus judicieux de séparer les choses et de ne pas répondre à une sanction par des accusations nombreuses, variées et surtout très graves. Ce n'est pas parce que nous sommes sur internet et que vous êtes protégés par un pseudo que vous pouvez écrire des choses aussi grave qui accusent certaines personnes et jettent la suspicion sur tout un organisme de formation, en l'occurrence l'AFPA.

Je suis en train de faire des recherches pour trouver les moyens de défense que vous pouvez avoir concernant le courrier que vous avez reçu.

Je ne me prononcerai pas sur les accusations que vous portez qui relèvent, pour la plupart, de la plainte au commissariat ou au procureur de la république.

A très vite

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: Mise en demeure avant résiliation AFPA

Messagede taupe680 » 18 Jan 2016, 16:16

C'est effectivement un gros pavé dans la marre et je conçois que cela peut choquer ceux qui ne connaissent pas les coulisses de l'AFPA, je suis resté suffisamment vagues sur le lieu et les noms pour ne pas que cela ne pose de problèmes, j'ai suffisamment de témoins pour affirmer ce que je dis, il suffit aussi de quelques recherches sur la toile pour ce rendre compte que c'est chose courante malheureusement (hormis peut être les vols).

J'ai contre attaqué volontairement afin de faire baisser d'un ton, de forcer et rééquilibrer le dialogue, fort de mes expériences concernant bon nombre de litiges qu'il soient administratifs, commerciaux ou même professionnels.

Je vous remercie en tout cas pour votre dévouement et vous tiendrez au courant pour la suite qui ne devrait guère tarder.
taupe680
 
Messages: 13
Inscription: 03 Déc 2014, 09:47

Re: Mise en demeure avant résiliation AFPA

Messagede taupe680 » 18 Jan 2016, 16:26

Il est vrai que le principal est de trouver un moyen de défense face à ce courrier, néanmoins le contexte me semble tout aussi important.
taupe680
 
Messages: 13
Inscription: 03 Déc 2014, 09:47

Re: Mise en demeure avant résiliation AFPA

Messagede Rosecelavi » 18 Jan 2016, 19:38

Je vous laisse regarder ceci :

http://www.droit-de-la-formation.fr/Vos ... aires.html?

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: Mise en demeure avant résiliation AFPA

Messagede taupe680 » 20 Jan 2016, 11:42

Bonjour

Merci pour le lien que j'avais déjà, cependant après l'avoir lu longuement je m'aperçois qu'il y a déjà une chose d'irrégulier, nous n'avons aucun délégué d'élu au sein de notre classe, on nous en a vaguement parlé au début en nous disant de nous arranger entre nous ce qui n'a jamais été fait.

"Le vote a lieu pendant les heures de formation, au plus tôt 20 heures et au plus tard 40 heures après le début de la formation, au scrutin uninominal à deux tours."

Le courrier a été reçu par le directeur ayant reçu le récépissé, j'attends la suite.

Cordialement.
taupe680
 
Messages: 13
Inscription: 03 Déc 2014, 09:47

Re: Mise en demeure avant résiliation AFPA

Messagede Rosecelavi » 20 Jan 2016, 14:30

Bonjour taupe680,

Il est vrai que le principal est de trouver un moyen de défense face à ce courrier, néanmoins le contexte me semble tout aussi important.


Je suis d'accord, mais j'insiste la défense d'abord, en priorité à partir des faits reprochés, est primordiale.

Le contexte peut être précisé sans porter des accusations graves si vous n'avez pas les preuves autres que : tout le monde la sait, c'est de notoriété publique, il suffit de regarder internet etc... Les preuves ne peuvent pas être assimilées à des "on dit" à des rumeurs.

C'est important, personnellement, je connais des personnes à l'AFPA qui font leur travail correctement qui ne correspondent pas à ce que vous décrivez, et je pense notamment à elles, que je connais, quand je lis la violence de vos propos.

Pour les élections, vos droits etc.. j'ai mis le lien à cet effet, pour que vous vous rendiez compte de ce qui est respecté ou pas.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon


Retourner vers Raconter votre histoire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron