Envoyée chez un psy du travail pour refus d'un CUI-CAE

Mettre des mots sur une situation, témoigner...

Envoyée chez un psy du travail pour refus d'un CUI-CAE

Messagede Marie Jeanne » 13 Avr 2016, 17:04

Bonjour,
J'ai 57 ans et j'ai travaillé 30 ans. Licenciée économique en 2008, je suis au chômage depuis cette date, actuellement à l'ASS. Ma référente Pole-Emploi, après que j'aie suivi une formation EXCEL, m'a adressée à un autre organisme pour déterminer trois pistes de reconversion professionnelle, mon ancien métier étant en voie de disparition. Parmi ces 3 pistes, ma référente en écarte 2 au motif qu'il n'y a pas d'offres dans ces branches. La 3e piste était assistante administrative et comptable en milieu associatif, mais il me manque une formation d'appoint en comptabilité, puisque j'ai les autres compétences administratives. Malgré le résultat de ce bilan, Pole-Emploi n'accède pas à ma demande de formation en compta au motif que "même si je trouvais une formation conventionnée, les employeurs ne m'engageraient pas davantage car j'ai 57 ans et ils veulent le mouton à 5 pattes, la perle rare". Pour montrer ma motivation, j'avais pourtant obtenu un stage en comptabilité, hélas loin de mon domicile. Ne percevant que l'ASS, je ne pouvais financer le billet de train et Pole Emploi me refuse aussi cette prise en charge SNCF pour cette même raison de mon âge et de leur certitude qu'aucun employeur ne me recrutera. Cette semaine, de nouveau convoquée par Pole-Emploi, je me vois proposer des CUI-CAE et ma référente me fait de nouveau du forcing pour que j'accepte. A chacune de nos rencontres, elle ne me présente que ce type d'offre et me les imprime, m'obligeant à postuler. Je me sens harcelée. Devant mon refus réitéré, elle vient de m'indiquer qu'elle va m'envoyer une convocation chez un PSY de la médecine du travail issu de l'AFPA, parce que "ma demande d'emploi n'est pas en adéquation avec le marché du travail." Suis-je obligée de m'y rendre ? Pôle Emploi a-t-il le droit de me l'imposer ? Que peut-il sortir de bon d'un tel RV ? Pole Emploi peut-il aussi me contraindre à accepter un CUI-CAE d'un an à l'éducation nationale ? Pour espérer toucher une retraite, je dois travailler jusqu'à 62 ans, c'est-à-dire 5 ans encore, sauf si l'âge légal du départ à la retraite est repoussé à une date ultérieure, ce qui est bien probable dans le contexte actuel. Cette situation me pèse, je dors mal et certains jours, je suis vraiment découragée. Je vous remercie d'avance pour votre réponse.
Marie Jeanne
 
Messages: 6
Inscription: 28 Juin 2015, 17:12

Re: Envoyée chez un psy du travail pour refus d'un CUI-CAE

Messagede Rosecelavi » 14 Avr 2016, 22:40

Bonsoir Marie Jeanne,

Être orientée vers une psychologue du travail quand on recherche une formation, c'est normal. Cela se fait depuis très longtemps. Avant, quand les psychologues du travail n'avaient pas été "absorbés" par Pôle Emploi, c'est l'ANPE qui orientaient les chômeurs à la recherche d'une formation vers l'AFPA. Aujourd'hui c'est en interne de Pôle Emploi que l'orientation se fait, c'est à peu près le même processus qui est mis en place, avec entretien et tests psychotechniques.

Votre conseiller a probablement des difficultés avec l'orientation professionnelles, et en a semble-t-il beaucoup aussi avec les injonctions paradoxales de Pôle Emploi qui, à la fois, exige des demandeurs d'emploi, quelque soit leur âge, de rechercher activement un emploi, et commande aux conseillers de les sanctionner si toutefois ils ne cherchent pas activement ou suffisamment, alors que les mêmes conseillers constatent au quotidien des difficultés pour certains chômeurs d'accéder à l'emploi (ou à une formation) à cause de leur âge ou à cause d'autres motifs tout aussi discriminants. Pourtant, dans les missions de Pôle Emploi, il y a aussi la lutte contre la discrimination.

Sa solution a été de botté en touche en vous orientation vers un Psychologue du travail. Ce n'est peut-être pas tout à fait ce qui vous arrive de pire. Je pense que vous devez pouvoir faire comprendre à ce professionnel les difficultés que vous rencontrez tant côté emploi, que côté formation, que côté Pôle Emploi. Si c'est Pôle Emploi qui vous persuade que vous aurez du mal à trouver une formation à cause de votre âge d'autant qu'après une formation vous ne trouveriez pas plus de travail toujours à cause de votre âge, il y a de quoi se poser des questions.

J'espère que vous allez pouvoir avoir une écoute, et une compréhension car cette problématique que vous vivez, n'est pas la vôtre, mais celle du marché de l'emploi actuel et on ne peut pas vous en tenir pour responsable, on doit, au contraire, vous aider dans les difficultés que vous rencontrez contre votre gré.

Ceci dit, quand on vous refuse une formation, il faut qu'on vous l'écrive, et on doit aussi vous indiquer le motif du refus. En l'occurrence, si le motif précisé, c'est l'âge, autant vous dire que vous pouvez aller devant le tribunal et invoqué la discrimination.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon


Retourner vers Raconter votre histoire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité

cron