Refus ARE apres demission

Mettre des mots sur une situation, témoigner...

Refus ARE apres demission

Messagede Vincent11 » 17 Juil 2017, 13:33

Bonjour

je voudrais avoir quelque informations
ne pouvant obtenir de rupture conventionnelle je demissionne de mon entreprise le 09/02/2017 ayant travailler la bas plus d'un année
je ne m'inscrit pas a pole emploi de suite, j'effectue des recherches de mon coter trouve un nouvel emploi le mois suivant
mais je demissionne au bout d'un mois (probleme paye).
apres plusieurs recherche infructueuse je m'inscrit au pole emploi le 20 juin sois plus de 4 mois après ma première démission.
Apres un mois de deboire pour m'inscrire (inscription qui n'etais pas pris en compte, renvoi de mon dossier a mon ancienne agence, courrier qui n'arriver pas a l'adresse indiquer, id changer puis MDP) je reçois un courrier du refus d'allocation d'aide au retour a l'emploi.
motif, vous ne devez pas avoir quitté volontairement votre dernier emploi.
Cette lettre est dater du 12 juillet et me demande si je suis toujours inscrit le 10 juin, je peux demander un nouvel examen de mon dossier.
le soucis c'est que je me suis inscrit apres le 10 juin
Je voudrais savoir si je peux faire un recours a cette decision qui me parait antérieur a ma date d'inscription et a l'envoi de la lettre, et savoir si mon autre travail entre temp ou j'ai demissionner ne repoussera pas mes droits a 4 mois supplementaire.

merci pour vos reponses
Vincent11
 
Messages: 3
Inscription: 18 Avr 2016, 16:09

Re: Refus ARE apres demission

Messagede Rosecelavi » 17 Juil 2017, 15:03

Bonjour Vincent11,

Le courrier que vous avez reçu correspond à votre inscription suite à votre première démission du 9 février 2017. En effet, la réglementation prévoit la possibilité de passer devant une Instance Paritaire Régionale, pour vérifier si, suite à votre inscription après démission vous avez effectué dans les 4 mois suivants (122 jours), des recherches d'emploi conséquentes et suffisantes. Les personnes qui siègent dans cette instance examinent alors le dossier que vous présentez, avec les démarches effectuées et se prononcent pour ou contre une admission aux allocations chômages. Je crains que si vous "montez" un dossier de recherches d'emploi dans lequel les représentants de l'Instance Paritaire pourront constater que votre inscription a cessé puis repris, et que dans ce laps de temps vous avez de nouveau démissionné d'un emploi, considère que vos recherches d'emploi sont insuffisantes. Je vous fais cette réponse au regard de ce que nous connaissons des décisions de cette instance paritaire qui refusent parfois une admission à des personnes qui recherchent beaucoup, reprennent même des emplois de courtes durées, sans démissionner de ces emplois.

Mais, si vous avez des doutes, vous pouvez vous rapprocher du Pôle Emploi dont vous dépendez pour demander de présenter un dossier à l'IPR.

Sinon, il vous faudra retravailler au moins 91 jours après votre dernière démission pour pouvoir prétendre à une indemnisation (avec une fin de contrat indépendante de votre volonté bien évidemment).

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon


Retourner vers Raconter votre histoire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron