Avertissement avant radiation et recours

Vous venez d'être informé de votre premier refus d'offre raisonnables d'emploi ou du second, venez témoigner

Avertissement avant radiation et recours

Messagede Vincero » 18 Juil 2017, 22:05

Bonjour, je suis nouveau sur le forum, et si je m'inscris c'est hélas avec regret (oui, :) ) parce que j'ai un problème avec PE. Ceci-dit, je suis bien content qu'il existe un forum tel que le votre et j'espère avoir si ce n'est de l'aide au moins une oreille (un oeil) attentive pour lire mon expérience car je ne sais plus trop vers qui me tourner. Chômeur de longue durée, il arrive parfois où on se sent mis plus bas que terre. :(
Je n'ai hélas ni le temps ni le moral de réécrire l'ensemble de l'histoire et je vais me permettre de vous coller le contenu de mon recours à Pôle-Emploi contenant toutes les informations pour comprendre l'histoire. Merci de votre indulgence. J'ai censuré toutes (je crois) les références pour le respect et l'anonymat, mais si vous avez besoin d'informations précises, n'hésitez pas à me contacter en privé. ;)
*****

Lundi 10 juillet 2017

(...)
Aujourd’hui, Pole-Emploi me menace de radiation après un refus d’offre d’emploi soit disant raisonnable. J’aimerais tout de même vous alerter sur le fait qu’il n’y a à l’heure actuelle aucun PPAE de signé depuis ma réinscription. Veuillez trouver ci-après mes remarques.

Contacté le 03 juillet 2017 par ******, avec un numéro masqué, pour un travail de mise en rayon. Après m'avoir donné quelques détails, j’ai répondu être intéressé. Cependant, j’ai dû spécifier que me déplaçant en bus, il me serait difficile d'être à l'heure tous les jours. Mon premier bus le matin étant à 5:52, je ne pourrais commencer le travail avant 6:10 voire plus malheureusement car les transports de ma ville sont souvent en retard, et il faut prendre cela aussi en considération.
Je n’étais pas disponible l'après-midi même pour la rencontrer, je lui ai alors proposé un rendez-vous dans la semaine qu'elle a refusée étant pressée. Comme je ne pouvais me libérer dans l'heure et qu'elle a refusé un rendez-vous dans la semaine, cela a donné une réponse négative des deux parts.

Puis, le 05 juillet 2017, j'ai reçu cette offre par voie postale, et que j'ai pu retrouver aussi dans mon espace personnel auquel je n'ai pas pu avoir accès avant. Connaissant la réponse, j'ai pris le temps d'étudier l'offre à nouveau et j'y ai tout de même répondu le 07 juillet 2017 en suivant les indications.
Je précise que cette personne n'a toujours pas répondu à mon mail, ni ne m’a recontacté.

Je ne considère pas avoir refusé une offre à laquelle j'ai répondu. Le contact téléphonique est antérieur à la proposition d'offre d'emploi et, cela ne peut considérer comme un refus de ma part alors qu’un rendez-vous m’a été refusé. J'attends toujours une réponse à ma candidature faisant suite à l'offre.

Il est clairement stipulé dans la lettre d’avertissement avant radiation que c’est le premier refus. Puis, on écrit ensuite que j’aurais refusé une autre offre.

Supposément le 28 avril 2017, − je ne peux confirmer la date à l’exactitude, mais je confirme bien avoir reçu cet appel −, une personne avec un numéro masqué encore une fois, m’a contacté par téléphone pour me proposer une offre d’emploi. Me donnant quelques détails, elle m’a précisé que c’était un emploi de « drive », et donc que je devais avoir le permis de conduire, et que je n’ai pas. Elle me donne également les horaires auxquels je ne peux pas être présent à l’heure. Le travail commencerait à 5 :00 ou à 6 :00. Mon premier bus étant toujours à 5 :52, je ne peux être à Pont-Évêque qu’à 6 :26. Elle ne pouvait pas changer les horaires. J’ai donc dû lui dire non pour deux raisons précises. Elle m’a demandé de la recontacter ultérieurement en appelant ***grande distribution****. Elle m’a donné un nom que je n’ai pas compris au téléphone et aucun numéro, je devais simplement contacter ***grande distribution****.

Je dois préciser ici que je n’ai jamais reçu d’offre direct lié à cet emploi soit par voie postale soit dans mon espace.

Je conteste donc cette partie de la lettre :

« De nouveau, le 28 avril 2017 un emploi de Préparateur de commandes drive en grande distribution, pour un salaire de 10,24 euros, dans la localité de #####, n° de l'offre #####. »

Je n’ai pas refusé cette offre, je ne pouvais simplement pas m’y rendre à l’heure. Et les heures ne pouvaient être changés. J’ai également rappelé cette personne après quelques jours, laissant des messages sans avoir été recontacté depuis.

Je dois ajouter également que, lors de mon inscription à Pole-Emploi en 2013, le conseiller m’ayant reçu m’a auto-inscrit en tant qu’ELS. J’ai contesté mais il ne m’a pas entendu et m’a précisé que c’était juste une mesure sans importance pour mon dossier. Mesure que j’ai hélas retrouver à chaque nouveau conseiller et qu’aucun n’a accepté de changer. Je n’ai jamais souhaité travaillé en ELS. Je souhaite être inscrit en tant qu’Aide à domicile dont j’ai plus de dix ans d’expérience. Et/ou comme employé administratif dont j’ai plus de compétences qu’ELS. Ce qu’on m’a refusé clairement à plusieurs reprises en précisant qu’ELS était plus présent sur le marché. Sauf que les offres que je trouve ou qu’on me donne ne me permettent pas de penser y travailler à cause des horaires de travail.

De sorte que je conteste également ce qui suit :

« Nous vous rappelons que ces offres d'emploi vous ont été proposées conformément à votre projet personnalisé d'accès à l'emploi, élaboré conjointement avec votre conseiller lors de votre inscription comme demandeur d'emploi le 27 avril 2017. »

Je n’ai pas été reçu par un conseiller à ma réinscription qui s’est faite par internet, et encore moins à cette date du 27 avril 2017. Le PPAE qui a été élaboré l’a été sans ma présence, n’a donc pu être signé de ma part. Je n’ai reçu aucun PPAE ni par voie postale ni dans mon espace personnel, capture d’écran à l’appui.

Je ne sais pas si j'ai le droit de mettre une capture d'écran de mon espace alors si oui vous me direz, sinon, imaginez-le. :)


Ci-après, vous pouvez voir que je n’ai pas non plus reçu d’offre entre 01/02/2017 et la dernière proposition du 03/07/2017. Il n’y a pas non plus trace d’un PPAE.
Je tiens de plus à signaler que les documents envoyés prennent un certain temps avant d’apparaître sur l’espace personnel. Ainsi l’information avant radiation m’a été officiellement envoyé le 07 mais je n’ai pu en prendre connaissance que le 10.


Si aucun PPAE n’a été fait depuis ma réinscription, sur quelles bases jugez-vous une offre raisonnable ? Et si un PPAE a été fait sans ma présence, qui a décidé du contenu et qu’avez-vous mis dedans ? Je précise bien que je n’ai aucune trace de ce PPAE.

Dernièrement, j’ai envoyé un mail à mon conseiller afin qu’il change mon PPAE et il m’a répondu je cite :
« Bonjour,
vous ferez part de vos demandes au cours de votre entretien. »

Entretien du 19 juillet 2017 que je dois avoir avec Mme ****** (PLIE) et vous, Mme ***** (Directrice PE).
Je dois attendre un rendez-vous pour avoir l’occasion de changer mon PPAE ? Mon conseiller est dans l’incapacité de me recevoir pour le faire lui-même ? Or, entre temps, on me propose encore des offres auxquelles je ne peux pas me rendre si les horaires sont trop tôt. Et avant ce rendez-vous, on veut me radier ?

J’ai toujours répondu aux offres transmises, ainsi qu’à d’autres trouvées par mes soins dans différents domaines, même si les horaires me paraissent impossible, je réponds en espérant trouver un compromis avec l’employeur.

Je me considère dans mon bon droit. Et je vous demande vivement de revoir votre jugement et de ne pas me radier de Pole-Emploi.

Merci de votre aide et de votre compréhension.»

******

En commençant une petite formation non diplômante en logiciels bureautique, j'ai été changé de catégorie par PE, à la fin de cette formation, je devais me réinscrire moi-même selon la notification reçue, cela était bien clair, j'avais 5 jours pour le faire. Ma formation se finissait le 26 avril. Donc après la fin de ma formation, j'ai finalement arrivé à trouver sur le site où me réinscrire seulement que le 01/05/2017, et j'ai reçu la confirmation de l'inscription le 2 mai. Il y a apparemment deux dates que je ne comprends guère. Celle du 27 avril présent dans la notification et sur le haut de mon espace 'vous êtes inscrit depuis le', et celle du 1er mai que je retrouve dans une autre partie de mon espace et que j'ai pu imprimé avec tout le descriptif de mon projet, mobilité, salaire, etc.. que j'ai du enregistré lors de cette ré-inscription et que j'ai pu imprimé.

Me menaçant d'avertir le Président (de droite) du Conseil Départemental, risquant la suppression du RSA, je préfère prévenir et alerter le Conseil en écrivant un courrier au Président du Conseil, ainsi qu'à notre Député (de gauche) qui est également membre du conseil.

****

Sur ce, oui je vous écris que maintenant, j'ai eu un gros coup de déprime cette grosse semaine et il a fallu que je me remotive pour ne pas me laisser faire. Oui, j'ai rendez-vous demain matin avec la Directrice de PE de ma ville pour un autre problème survenu il y a 3 mois et qui ne devrait pas me porter atteinte. Mais je pense que le sujet se portera davantage sur la radiation risquée aujourd'hui. J'y vais seul, j'ai personne de disponible. J'espère que tout se passera bien et qu'on trouvera un arrangement. Sinon, je serais obligé de montrer les griffes Bien sûr, je resterais diplomate. :roll:

Désolé pour le pavé mais ça fait du bien... :?
Vincero
 
Messages: 3
Inscription: 18 Juil 2017, 21:40

Re: Avertissement avant radiation et recours

Messagede Rosecelavi » 19 Juil 2017, 11:06

Bonjour Vincero,

Ce que je retiens des informations que vous nous communiquez ici, les moyens que vous avez utilisés pour vous défendre contre cet avertissement, peuvent se synthétiser ainsi :

Vous n'avez pas refusé d'offre d'emploi puisque vous avez posé une candidature pour chacune d'elle, même si vous avez fait part des difficultés que cela pouvait engendrer pour l'employeur de recruter une personne qui ne pourra respecter les horaires proposés car les horaires des transports en commun ne sont pas adaptés à ceux de l'entreprise.

De ce fait, c'est à l'employeur de prendre en compte votre candidature.. ou pas. Si vous n'avez pas de réponse de la part de l'employeur, Pôle Emploi ne peut pas en déduire que vous avez refusé l'offre d'emploi.

Nous attendons que vous nous disiez comment cet entretien s'est passé pour voir si vous avez pu dénouer ces litiges tant celui de la menace de radiation que celui du PPAE.

Pour le PPAE, il faut quand même que vous sachiez que chaque synthèse d'entretien contribue à l'actualisation du PPAE et vous avez dans la synthèse d'entretien, les éléments du PPAE.

Nous n'avons jamais vraiment opté pour obtenir que les PPAE soient signés car nous pensons que cette option pourrait nuire au demandeur d'emploi ne serait qu'à cause de cette forme de lien de subordination qui peut être présent entre un conseiller et un demandeur d'emploi, ou en tout cas des rapports qui ne sont pas égalitaires puisque l'actualisation du dossier est, de fait puisque c'est lui qui tient le clavier, à la main du conseiller.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 24010
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: Avertissement avant radiation et recours

Messagede Vincero » 19 Juil 2017, 14:44

Merci pour votre réponse et vos éclaircissements sur certains points.

La directrice m'a contacté ce matin en urgence pour décaler le rendez-vous d'aujourd'hui à vendredi matin. Je lui ai alors placé un mot au sujet de la radiation, elle avait le courrier sous les yeux et m'a assuré qu'il n'y aurait pas de radiation. J'attends tout de même le rendez-vous de vendredi afin d'avoir plus d'informations. Je vous tiendrais au courant bien sûr.

Merci de votre aide.

Edit: Je n'ai eu aucun entretien avec un conseiller PE depuis novembre 2016 je pense. Et ma réinscription datant du 27/04/2017 ou du 1/05/2017 (je suis perdu sur la date), je n'ai toujours pas été convoqué pour un entretien. Les emails envoyés à mon conseiller restent identiques à celui cité plus haut m'invitant à soit en parlant à ma conseillère PLIE (je suis suivi depuis un peu plus d'un an) soit attendre ce fameux entretien avec la directrice.
Vincero
 
Messages: 3
Inscription: 18 Juil 2017, 21:40

Re: Avertissement avant radiation et recours

Messagede Rosecelavi » 19 Juil 2017, 23:49

On attend de vos nouvelles Vincero.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 24010
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: Avertissement avant radiation et recours

Messagede Vincero » 24 Juil 2017, 12:15

Bonjour,

Suite au rendez-vous de vendredi matin, et à mon courrier, l'avertissement de radiation a été levée et tout s'est arrangé.
J'aurais bien des choses à dire sur le partenariat Pole Emploi et PLIE, mais ce n'est pas l'endroit et puis au moins la radiation a été levé.
Ils ont bien reconnu qu'en l'état il était stupide de me radier pour des offres auxquelles j'ai répondu et également qui étaient inaccessibles en transports selon les horaires.

Cependant je reste toujours inscris en tant qu'ELS parce que selon eux mon projet actuel n'a pas encore été validé. Et je suis susceptible de recevoir d'autres offres ridicules auxquelles je m'efforcerais de répondre même si elles sont inaccessibles.

Je vous remercie pour votre soutien, le simple fait de pouvoir écrire (parler) de cette histoire permet de lâcher prise et de réfléchir, d'avoir un avis extérieur.

Bonne continuation et merci encore.
Vincero
 
Messages: 3
Inscription: 18 Juil 2017, 21:40

Re: Avertissement avant radiation et recours

Messagede Rosecelavi » 24 Juil 2017, 17:39

Bonjour Vincero,

Merci à vous, et bon courage.

Pour le PLIE, je connais de l'intérieur pour y avoir travaillé, et là aussi, il y aurait probablement beaucoup à dire, je suis d'accord !

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 24010
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon


Retourner vers Radiation pour refus de 2 offres raisonnable d'emploi

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron