Periode d'essai

Re: Periode d'essai

Messagede Hardperiode » 07 Fév 2017, 11:51

Bonjour Madame,

Je suis désolée je pas compris votre message, enfin il semblait qu'en dessous de 91 jours travaillés c'était les conditions de départ du poste précédent qui comptaient.
Je vais voir avec ma conseillère ce qu'elle en dit. Il faut juste qu'elle réponde car cela presse.
Et essayer de négocier que mon employeur accepte de rompre ma periode d'essai.


Merci de votre aide,
Cordialement
Hardperiode
 
Messages: 6
Inscription: 03 Fév 2017, 05:28

Re: Periode d'essai

Messagede Rosecelavi » 07 Fév 2017, 12:08

Je reconnais que c'est compliqué.

enfin il semblait qu'en dessous de 91 jours travaillés c'était les conditions de départ du poste précédent qui comptaient.


En fait tant que vous n'avez pas retravaillé plus de 91 jours, votre rupture de contrat n'est pas considérée comme étant volontaire, mais, si vous retravaillez et que vous atteignez les 91 jours, votre rupture de contrat sera considérée comme étant volontaire et pour neutraliser cette démission, il vous faudra alors retravailler de nouveau 91 jours.

D'où le fait que votre conseillère vous dit qu'il vaut mieux que ce soit votre employeur qui mette fin à votre contrat de travail, et je vous conseille aussi d'aller vers cette solution quitte à l'influencer.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: Periode d'essai

Messagede Liloo » 07 Fév 2017, 12:38

Bonjour Hardpériode,

Si j'étais vous je ferai tout pour que l'employeur mette fin à la période d'essai.

Je réitère ce que je vous ai dit l'autre jour. Lors d'une inscription la première question que l'on vous pose est "Êtes-vous actuellement dans l'une des situations suivantes ? vous occupez un emploi salarié à temps plein" https://candidat.pole-emploi.fr/candida ... 1713132354 et si vous répondez oui vous ne pouvez pas vous inscrire.

Le risque que j'entrevois en vous disant ça c'est que si votre conseillère est "trop zélée" elle se fera la même réflexion que moi et demandera une annulation de votre inscription au motif que vous ne pouviez pas vous inscrire en date du 30 janvier puisque vous étiez en emploi temps plein et que Pole emploi n'aurait pas du effectuer votre ouverture de droits ou elle demandera que votre inscription du 30 janvier le soit en catégorie 5 (demandeur d'emploi en emploi temps plein) qui de la même manière ne permet pas le calcul de droits. Et là votre rupture de période d'essai pourrait poser problème.

Vous dites par ailleurs que vous aviez déjà été inscrite à Pole emploi. Par contre ce que vous ne dites pas c'est si Pole emploi vous a fait une reprise d'un reliquat de droits de votre précédente inscription ou une nouvelle ouverture de droits. Ce n'est pas la même chose. Si c'est une reprise de votre reliquat une rupture de la période d'essai à votre initiative provoquera une interruption immédiate de vos allocations.

Cordialement

Liloo
Liloo
 
Messages: 343
Inscription: 29 Nov 2013, 15:51

Précédente

Retourner vers Pour exposer d'autres problèmes en lien avec Pôle emploi

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 3 invités

cron