Partir à l'étranger tout en étant indemnisé

Pour parler du reste et plus encore!

Partir à l'étranger tout en étant indemnisé

Messagede catsides » 07 Nov 2011, 09:15

Bonjour

Je suis à la recherche d'information sur la possibilité d'effectuer des cours d'anglais à l'étranger tout en conservant ses indemnités assedics. Cela serait pour une courte période 2 mois maximum. Je pensais faire passer 1 mois sur les 35 jours de vacances autoriséés. Pour le second mois j'espère que mon conseiller (une fois que j'en aurais un) sera conciliant.

Est-ce que l'un d'entre vous a déjà effectué une telle démarche ?

Il y a également la solution de remplir le formulaire de formation (je rappelle que je sors d'une formation d'un an) mais je pense que les délais risquent d'être long pour faire remplir les documents par un service de langue basée en Nouvelle-Zélande. Et les organismes français proposant de jouer les intermédiaires avec ces organismes étrangers sont hors de prix.

Vos avis m'intéressent

Merci
Catherine
catsides
 
Messages: 30
Inscription: 24 Mai 2011, 00:26

Re: Partir à l'étranger tout en étant indemnisé

Messagede Rosecelavi » 07 Nov 2011, 09:39

Bonjour catsides,

Si vous devez poser des congés, vous n'en poserez pas 35, mais 34, ne me demandez pas pourquoi, mais quand on dépose exactement 35 jours, une cessation d'inscription a lieu pour dépassement de congés.

Pour le second mois, je ne suis pas sûre que votre conseiller puisse être vraiment conciliant. Les règles sont très claires. Indisponibilité pendant plus de 7 jours = justificatif ou cessation d'inscription pendant la durée de l'absence. Il prendrait un risque à vous "autoriser" cette absence du territoire pendant un mois sans aucune convention avec un organisme.

Mais vous avez bien fait de poser la question, peut-être existe-t-il un moyen qui nous échappe ?

Et, si ce moyen existe, et que quelqu'un vous le fait savoir, nous en profiterons tous.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 24021
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: Partir à l'étranger tout en étant indemnisé

Messagede catsides » 07 Nov 2011, 09:58

Bonjour Rosecelavi.

Merci pour l'information concernant les 35 jours. C'est toujours bon à savoir.
Idéalement je souhaiterais signer une convention de stage avec un labo en nouvelle-Zélande (j'ai des contacts) et tout en étant demandeur d'emploi je suis également inscrite en M1 de psychologie par correspondance. Sauf qu'un stage à l'étranger n'est pas autorisé ou du moins il entraîne une radiation. Je sais qu'il y a des accords avec certains pays européens.

Je me renseigne et je viendrais vous rendre compte des infos que j'aurais pu recueillir.

Bonne journée
Catherine
catsides
 
Messages: 30
Inscription: 24 Mai 2011, 00:26

Re: Partir à l'étranger tout en étant indemnisé

Messagede catsides » 17 Déc 2011, 12:57

Bonjour à tous

J'ai eu un entretien avec pôle emploi cadre cette semaine. La personne qui m'a reçue n'est pas mon conseillé référent, je ne sais toujours pas qui occupera ce poste. J'ai présenté mon projet de prendre des cours d'anglais pendant 2 mois. L'agent est parti demandé son avis à la directrice : projet refusé. On me propose de poser 35 jours de vacances et ensuite je me réinscris à mon retour.
Je ne comprends pas les motifs du refus, je vous les expose ici :

* Un ergonome n'a pas besoin de parler anglais
* Vous venez de terminer une formation
* Qu'est-ce qui nous dit que vous serez en formation d'anglais la-bas ?
* Problème d'assurance

Je considère qu'il ne s'agit pas ici de véritable motifs de refus, mais d'une décision arbitraire de la directrice qui si elle avait été de bonne humeur ou si peut-être je n'avais pas déjà fait une formation aurait pu dire oui ? Je tiens à préciser que la formation effectuée et celle à venir a été payée par mes économies. Sur le compte rendu qui m'a été remis à l'issue de l'entretien, il est écrit :
1-Vous me parlez d'un projet de formation en anglais en Nouvelle-Zélande de 2 mois et je ne valide pas le projet.
2-Je vous propose de regarder les offres mais vous me dites que vous êtes autonome et que vouys le ferez de chez vous.
3-Vous serez reconvoquée par votre conseillère référente

A l'oral on m'a proposé de poser les 35 jours de vacances auquel j'ai droit et ensuite de ne pas être indemnisée pour le reste de mon séjour. Sans m'expliquer comment et dans quelles conditions je pourrais à nouveau toucher mes indemnités (je suis indemnisée jusqu'en août 2012). Tout en sachant qu'au bout de 35 jours je vais être désinscrite, donc si je me réinscris, est-ce qu'au nouveau j'aurais un délai de 3 mois pendant lesquelles je pourrais partir sans que quiconque s'en émeuvent ????

Bref, je ne sais plus trop quoi faire ce projet me tiens à coeur car en plus des cours d'anglais je pourrais peut-être y faire un stage professionnel.
Je ne vais pas la-bas pour faire du tourisme, j'ai sélectionnée une ville universitaire, je n'aurais pas l'argent pour voyager sur place !!!

Pensez-vous que je doive écrire un courrier à la directrice et lui exposer la raison pour laquelle je souhaite suivre des cours d'anglais en NZ ? Pour info, le tarif des cours d'anglais est 30% moins cher qu'en Angleterre.

Quand je pense à ceux qui abusent du système je suis triste et en colère.

Vos idées sont les bienvenues.

Merci et bon week-end
Catherine
catsides
 
Messages: 30
Inscription: 24 Mai 2011, 00:26

Re: Partir à l'étranger tout en étant indemnisé

Messagede Rosecelavi » 17 Déc 2011, 14:18

Bonjour Catherine,

Le conseiller est allé voir la Directrice parce qu'il ne connaissait probablement pas les règles en matière de formation.

La Directrice a refusé de valider votre projet et a motivé son refus.

Pour ma part, je ne connais pas de possibilité de partir à l'étranger (quelque soit le motif) tout en restant indemnisé, sauf : sous certaines conditions dans les pays européens, ou en congés déclarés pas plus de 34 jours ...

La seule solution, il me semble, est bien de partir en congés pendant 34 jours. Puis à l'issue des 34 jours de ne pas vous actualiser ensuite. Il est vrai que si vous optez pour cette solution, vous ne serez pas indemnisée plus de 34 jours, et vous devrez vivre sur vos deniers pendant le reste du temps en plus de la prise en charge de vos frais liés à cette formation.

Vous vous réinscrirez à votre retour et vous devriez retrouver vos droits à indemnisation.

Je ne comprends pas cette phrase :

si je me réinscris, est-ce qu'au nouveau j'aurais un délai de 3 mois pendant lesquelles je pourrais partir sans que quiconque s'en émeuvent ????


Pour répondre à cette autre question :

Pensez-vous que je doive écrire un courrier à la directrice et lui exposer la raison pour laquelle je souhaite suivre des cours d'anglais en NZ ? Pour info, le tarif des cours d'anglais est 30% moins cher qu'en Angleterre.


Je pense que c'est inutile. La Directrice de Pôle Emploi ne valide pas votre formation surtout parce qu'elle n'a pas les outils pour vous permettre de la faire.

Pour pouvoir percevoir une indemnisation il faut être sur le territoire national, vous ne pouvez pas être à l'étranger. Il existe des accords européens qui vous permettent de partir, dans des pays d’Europe tout en continuant de percevoir vos indemnités, sous certaines conditions, pendant une période provisoire..

Quand je pense à ceux qui abusent du système je suis triste et en colère.


Alors n'y pensez pas... parce que ceux là, "les abuseurs, fraudeurs, tricheurs, fainéants...", ils ne sont pas si nombreux qu'on veut bien vous le faire croire... pensez plutôt à tous ceux qui n'abusent pas du système... parce que ce sont eux les plus nombreux.. Pensez aussi à ceux qui se font abuser par le système.. Y'en a plein le site... et plein les Pôle Emploi...

Et du coup, peut-être verrez vous les choses autrement...

Je comprends votre déception, mais je m'attendais à cette réponse de Pôle Emploi à laquelle j'ai tenté de vous préparer en parlant des fameux 34 jours de congés...

Une autre possibilité serait d'aller passer 3 mois en Angleterre, vous devriez là pouvoir rester indemnisée moyennant des démarches administratives. Vous n'aurez pas besoin de vous faire valider ce projet, et vous trouverez probablement, sur place, les moyens d'étudier l'anglais.

Voici les démarches à suivre ici :

http://www.pole-emploi.fr/candidat/l-in ... pz?id=4074

Si vous deviez opter pour ce choix, un conseil, ne partez pas sans le document portable « U2 » !

Je vous souhaite bonne chance, pour votre projet.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 24021
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: Partir à l'étranger tout en étant indemnisé

Messagede catsides » 17 Déc 2011, 15:18

Bonjour Rose

Merci pour votre longue réponse.
Je n'ai pas quitté l'écran de mon PC depuis ce matin, je cherche des solutions à mon problème. Je vais aller consulter le lien.
Je suis d'autant plus en colère que la personne qui m'a reçu ne m'a pas présenté les programmes Léonardo da Vinci, ou Eurodyssey ou bien encore OFQJ stage Québec.

Je me suis orientée vers la Nouvelle-Zélande, si une solution correspondante peut m'être proposé en Angleterre je la prends volontiers. C'est ce que propose Léonardo de Vinci, avec un journée de sélection le 17 janvier prochain, je vais donc tenter de postuler à ce programme d'échange européen qui offre cours de langue et stage de 3 mois en entreprise TOUT EN CONSERVANT l'Are.

Personnellement, je connais beaucoup de cadres qui abusent du système : ils ne déclarent pas les transactions reçus par leur employeurs, ils ne déclarent pas certaines indemnités exceptionnels de licenciements obtenues dans le cadre d'une rupture conventionnelle, ou bien ceux qui abusent du statut auto-entrepreneur, travaillent en free-lance puis partent 2 mois en vacances tout en étant inscrit au pôle-emploi pendant la période ou ils n'ont pas de travail. Je crois qu'il y a en a un peu trop dans mon entourage .... Comme vous le dites ce n'est certainement pas le reflet de la réalité.

Ce que je trouve agaçant c'est le système hypocrite, voyez-vous, après la fin de ma formation le 30 septembre, j'aurais pu prendre 3 mois de vacances aux frais de l'état français puisque pendant 3 mois il n'y a pas de convocation de PE. La aussi j'en connais pas mal qui ont pris de longues vacances ...

Bref, l'essentiel pour moi est de trouver un autre montage pour me permettre de partir 3 mois dans un pays anglophone et si en plus je peux effectuer un stage professionnel c'est encore mieux. J'avais tout cela financé à mes frais en Nouvelle-Zélande, dommage que Pôle Emploi ne fasse pas plus preuve de compréhension.

Je vous tiendrais au courant ici sur le choix que je ferais

Bon week-end
Catherine
catsides
 
Messages: 30
Inscription: 24 Mai 2011, 00:26

Re: Partir à l'étranger tout en étant indemnisé

Messagede Rosecelavi » 17 Déc 2011, 16:24

Je comprends que vous soyez déçue, mais je ne pense pas que ce soit une bonne raison pour dénoncer tous les abus possibles et imaginables. Dans la vraie vie, je vous assure qu'ils ne sont pas aussi nombreux que dans votre entourage ceux qui abusent et trichent.

Je comprends mieux la question que vous avez posé à luxiolita en vous lisant.

Quant aux convocations de Pôle Emploi qui s'arrêtent pendant l'été et vos regrets de ne pas avoir "profité" vous aussi du système en prenant trois mois de vacances, je peux vous dire que vous vous leurrez. Pôle Emploi continue de convoquer pendant les congés contrairement à ce que vous croyez. Et de mon point de vue, vous avez bien de ne pas faire comme ceux que vous dénoncez, c'est un risque qu'il ne vaut mieux pas prendre.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 24021
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: Partir à l'étranger tout en étant indemnisé

Messagede catsides » 17 Déc 2011, 19:13

Je ne faisais nullement référence aux convocations qui s'arrêtent pendant l'été. Mais à l'absence de convocation durant les 3 mois suivant l'inscription à Pôle emploi. J'aurais pu profiter de cette période pour partir à l'étranger, mais non à la place j'ai demandé à être reçu par un conseiller Pôle Emploi.

J'ai malheureusement côtoyé beaucoup de cadre employés par des SSII qui ont signé des ruptures conventionnelles ou des licenciement pour faute grave déguisé, c'est aussi une triste réalité fort répandue dans le milieux SSII.
Je suis aigrie, et cela va me passer ...
Et si j'avais touché le pactole en quittant mon employeur, je puiserai avec plaisir dans cet argent pour partir sereinement en Nouvelle-Zélande.

Toutes les actions que j'ai entreprises depuis mon inscription à Pôle Emploi ont été faites selon les règles et sans abuser du système.
En lisant un grand nombre des messages postés ici, on se rend compte que les personnes faisant preuve d'honnêteté ne sont pas toujours traitées comme il se doit par Pôle Emploi

Bonne soirée
Catherine
catsides
 
Messages: 30
Inscription: 24 Mai 2011, 00:26

Re: Partir à l'étranger tout en étant indemnisé

Messagede catsides » 12 Fév 2012, 14:46

Bonjour à tous

Je viens vous donner de mes nouvelles.
J'ai enfin fait la connaissance de ma conseillère PE référente, une dame très gentille. Elle a approuvé mon projet de cours d'anglais et a validé ma démarche auprès du PE international. Je n'ai pas été sélectionnée pour la bourse européenne pour partir 10 semaines en stage pro à Londres. Par contre j'ai a été mis en contact avec des personnes qui vont m'aider à présenter mon projet de cours d'anglais en Nouvelle-Zélande.
J'espère partir à la mi-mars, je reviendrais vous en parler quand mon dossier sera un peu plus avancé.

Bon dimanche
Catherine
catsides
 
Messages: 30
Inscription: 24 Mai 2011, 00:26

Re: Partir à l'étranger tout en étant indemnisé

Messagede Rosecelavi » 12 Fév 2012, 17:59

Merci d'être venue nous donner des nouvelles, nous attendons que vous veniez nous parler de la concrétisation de votre projet, votre détermination devrait le faire aboutir.

A bientôt

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 24021
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon


Retourner vers Pour parler de tout le reste...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron