suspension du RSA abusive

Refus d'une visite médicale, d'une action de formation, d'une action d'insertion, d'un contrat de professionnalisation, d'un contrat aidé, etc

suspension du RSA abusive

Messagede boblas » 25 Mar 2013, 13:32

Bonjour,
Suite a une très mauvaise période de ma vie, j'ai perdu mon travail, ma maison individuelle, ma famille, je me suis divorcé, enfin la descente en enfer.
Je suis inscrit au RSA et j'essaye de survivre. Mois de Novembre, je ne reçois pas mon RSA, donc je m'adresse aux ALF et j'apprend que le paiement est suspendu par le conseil générale de l’Essonne. Mais je n'ai jamais reçu, ni a ce jour, aucun courrier relatif a cette suspension. Apres beaucoup de démarches, même auprès du conseil, j'apprend que la suspension est motivé par la question du Domicile, suite a une information du contrôleur de la CAF.
Pour information, je suis logé par ma belle soeur, dans son appartement de fonction Gardienne, car son mari étant aussi gardien ils habitent dans celui de son mari qui est plus grand. Autre information importante, est que je suis persécute par des huissiers, pour des crédits de consommation impayé. Donc ma logeuse est constamment embête par des huissiers, qui la menace de forcer la porte et autres. Et ils se présente souvent comme Inspecteur des Impôts ou la CAF pour obtenir des infos a mon sujet. J'apprend au Conseil Générale que lors d'une visite du contrôleur de la CAF dans un des immeubles géré par ma belle soeur, ce contrôleur qui a rencontre ma logeuse dans les escaliers a posé la question, ou habite M. A. ? Elle réponds comme d'habitude aux Huissiers, il n'habite pas ici et je ne l'ai pas vu il y a longtemps.
Suite a cette information je fourni a la CAF et au Conseil, un courrier expliquant cette réponse de ma logeuse, une déclaration sous l’honneur de ma logeuse, accompagné de sa pièce d'identité, certifiant m’héberge et (une copie des courriers des huissiers) justifiant sa réponse négative et verbale auprès d'un soi disant Contrôleur de la CAF. Je fourni aussi toutes preuves possibles, Relevé de médecin, de la Sécurité Sociale, Laboratoires d’analyses, Hospitalisation d 'urgence en pleine nuit car je fais de l'hypertension, Pièce d'identité renouvelé en décembre avec l'adresse, enfin tout ce qui prouve que j'habite a l'adresse indiqué. Et je précise que je reçois tout les courriers de la CAF. Deux mois passent, j'insiste auprès de la CAF et le Conseil et ils finissent par m'informe que je dois attendre un nouveau contrôle de la CAF et que ceci peut prendre des mois. Donc n'ayant pas d'autre moyen de subsistance le 21 janvier j'envoi un recours amiable recommandé a la CAF et autre recours Administratif au Conseil Générale. Le 21 Mars le Conseil Générale m'informe Verbalement que je n'aurai aucune réponse a mon recours, tant que le contrôleur de la CAF, ne vienne pas vérifier cette question de domicile ou me re contrôle. En attendant je peux mourir de faim. Voila pourquoi ce jour je m'adresse a Vous, sollicitant votre aide, car j'estime injuste, car toutes mes preuves apporté, ne sois pas suffisant pour justifier mon adresse, car ce qui est aussi incroyable, c'est que ce contrôleur, venant dans mon domicile, ne pourras que constater que mes affaires s'y trouvent et même si visite a l'improviste, je ne suis pas consigné a domicile comme un criminel. Comment peut-t-on légalement justifier son domicile ou comment légalement la CAF peut prétendre le contraire.
Merci de votre aide, car je suis dans une situation très critique et je suis excédé.
boblas
 
Messages: 1
Inscription: 25 Mar 2013, 12:37

Re: suspension du RSA abusive

Messagede Rosecelavi » 25 Mar 2013, 16:37

Bonjour boblas,

Vous habitez où ? quelle ville ?

Cette question pour savoir si nous pouvons trouver des personnes, près de chez vous, pour vous aider.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon


Retourner vers Radiation pour tout autre motif ou désinscription

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron