AFPR - arrêter sans être radié

Refus d'une visite médicale, d'une action de formation, d'une action d'insertion, d'un contrat de professionnalisation, d'un contrat aidé, etc

AFPR - arrêter sans être radié

Messagede Celiouchka » 24 Avr 2013, 13:06

Bonjour,

Voilà mon cas :
J'ai dernièrement accepté un poste en CDI et le jour prévu de la signature et m'annonce finalement une AFPR.
J'ai donc commencé cette afpr le 2 avrilet la termine mi juin. A partir de là, je dois avoir un CDD de 6 mois.
Hors le poste ne me plait pas même si mes responsables sont contents de moi.
Je suis sensée être en formation et je me retrouve seule à devoir gérer l'agence intérim environ 2 jours pas semaines.
Nous avions négocier un salaire lors de nos entretiens, hors maintenant que l'afpr est commencée, il ne s'agit plus du même montant.
Je sent qu'on me promet des choses pour finalement me dire le contraire et ça ne me va pas.

J'ai cru comprendre que si j'interrompai cette AFPR je serais radiée hors je ne peux pas me le permettre comme la grande majorité des demandeurs d'emplois.
Le Cdd que je dois commencé mi-mai est-il sujet à une période d'essai que je pourrais interrompre ?

Comment faire pour arrêter ce poste (qui m'empêche d'en chercher un autre car je travaille de 8h30 à 19h30 (donc absente de mon domicile de 7h30 à 20h15) sans pour autant perdre mes droits ?
Celiouchka
 
Messages: 1
Inscription: 24 Avr 2013, 10:41

Re: AFPR - arrêter sans être radié

Messagede Rosecelavi » 24 Avr 2013, 15:33

Bonjour Celiouchka,

Si je ne m'abuse, vous êtes actuellement en formation, vous horaires doivent être indiqués dans la convention AFPR mais vous avez le statut de stagiaire de la formation professionnelle et vous n'êtes pas sensé faire des heures supplémentaires, voici les règles auxquelles sont soumises ces actions de formation :

http://www.pole-emploi.org/communicatio ... Chapitre_1

Il semblerait que l'employeur ait remis en question plusieurs points sur lesquels il s'était engagé : CDI, puis AFPR, puis CDD après AFPR etc... Voilà déjà une base de confiance qui s'ébranle sérieusement quand aux accords qui étaient prévus au départ. Puis cette formation qui en faite n'en est pas tout à fait une avec des horaires élastiques, avez-vous calculé ce que cela représente comme horaire hebdomadaire ? vous êtes loin des 35 h !

Cela augure très mal, de mon point de vue, des relations futures entre vous et cet employeur.

Vous avez plusieurs solutions. Vous pouvez envoyer un courrier au Pôle Emploi dont vous dépendez pour lui faire savoir que cette AFPR ressemble plus à une période d'essai dont l'objectif serait de tester vos résistances aux entorses au contrat passé, et là, vous pouvez expliquer les promesses non tenues et les coups de canifs dans les règles qui régissent l'AFPR en faits et en prenant appui sur le texte règlementaire.

Vous pourrez faire une copie à la DIRECCTE qui peut intervenir ou pas, mais en tout cas, cela vous protège vis à vis de Pôle Emploi.

Vous pouvez dire à Pôle Emploi que vous envisagez de quitter cette formation car l'employeur n'a pas respecté les règles et que votre confiance est, de ce fait ébranlée et la collaboration avec cette entreprise, en tant que salariée est remise en question.

Vous enverrez votre courrier en recommandé avec accusé de réception à l'attention du Directeur du site dont vous dépendez.

En effet, si cela reste entre vous et Pôle Emploi et de manière orale, vous risquez d'avoir des pressions qui auront plus de mal à être exercées sur vous si vous mettez noir sur blanc les problèmes rencontrés et que vous les mettez en rapport avec les règles à respecter dans ce cadre là. Vous avez des devoirs c'est souvent ce que l'on peut vous rappeler, mais avez aussi des droits.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon


Retourner vers Radiation pour tout autre motif ou désinscription

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron