je crois rêver

Mettre des mots sur une situation, témoigner...

je crois rêver

Messagede Ghjulia » 17 Mai 2013, 07:16

Bonjour à tous !

je vais essayer de faire simple pour mon explication !

en 2005, je suis victime d'un AT et pris en charge intégralement par la secu, bref pas marrant .
en 2012, licencier pour inaptitude et procé en cour pour faire reconnaittre convenablement le taux d'invalidité

inscription à pôle emplois, pas de problème .et je perçois mes droits sans problèmes .

attention, cela vas vite changer :

mon épouse me quitte et laisse en plan la micro entreprise qui représente très peu de chiffre d'affaire chaque année (+/-2000 euros de chiffre )

j'attends que la sécu statue sur le taux d'incapacité car les pru'dhomme attende le résultat pour définir l'indemnité de l'entreprise
puisqu'une demande de faute inexcusable est prise en charge par mon avocate ainsi que par les pru'dhomme !

j'explique la situation au conseillé de pôle emplois qui comprend la situation et qui attend que je mette en route mon entreprise.
et oui, pour me remttre en route dans le travail, qui soit adapté à mon état physique, la meilleur sollution est d'ouvrir une entreprise
pour que le travail effectué soit à la hauteur de mes capacités physique !

je présente mon dossier complet à pôle emplois et semble me soutenir (super )

surprise, début mais , aucune indemnisation ????? je n'est pas de notification ni de courrier explicatif donc,
je contacte la plate forme de pôle emplois avec qui je converse avec une Dam et je reprennds toutes les explications faite avec
le conseillé ainsi qu'avec une responsable d'imdemnisation et là,
je tombe par terre, la Dame de la plate forme m'annonce qu'avec les conseillés, il ne faut jamais parler d'un projet tel que le miens
car leurs incompétence à la compréhention son souvent limité
elle me confirme sur son écran que je n'ai pas à être coupé de mes indemnités ! et fait le necéssaire !

le lendemain, j'ai un coup de tel de mon conseillé qui confirme la régularisation de mes droits et m'annonce que cette situation
sera récidive tous les mois ???????je lui demande explication qui n'arrive pas à me fournir !

je lui annonce bien qu'en vue de ma situation, et si mes droits sont coupés, je vais perdre la maison et me retrouver
à coup sûr SDF ( là je ne rigole plus tellement c'est ce qui m'attends )

peut être que vos questions ou suggessions m'aideront à vous répondre ou mieux expliquer cette dramatique situation
qui me tombe dessus...........non seulement, j'ai eu un regrettable accident, j'ai perdu ma femme , et maintenant que vais-je
devenir à cause de pôle emplois .... du moins à cause de personne incompétante qui n'on que pour mission à couper les indemnité
à tout prix et quellequesoit la façon d'y arriver ........c'est ce que je ressent aujourd'hui !!

que puis-je faire maintenant alors que ma transparence à ma situation, alors que je n'ai aucune activité qui m'apporte des revenue
et de plus en attente de déclencher la décision du pru'dhomme pour mettre en route mon activité lucrative !?????????

dois-je m'attacher au centre de pôle emplois avec une bouteille de pétrol, et de menacer de m'immoler afin que mon histoire de fou soit
médiatisée ???

non non , je vous assure que je ne fait pas le caliméro et que j'ai la tête sur les épaule, mais quand l'administration Française
s'y met négativement dans votre vie, je ne donne pas cher de notre peau !!

merci à vous pour votre réaction car je suis au bout du rouleau !
Ghjulia
 
Messages: 5
Inscription: 17 Mai 2013, 06:48

Re: je crois rêver

Messagede Rosecelavi » 17 Mai 2013, 12:01

Bonjour Ghjulia,

Je ne vais pas vous dire que nous allons résoudre tous les problèmes que vous avez avec Pôle Emploi. Mais, je pense que vous aurez probablement plus de chance d'avoir des réponses à vos questions, ici, que si vous mettez vos menaces à exécution. Ce n'est pas du tout de la fanfaronnade, malheureusement. On va vous aider à obtenir à la fois les réponses aux questions que vous vous posez, voire à des questions que vous ne vous posez pas. Et, on va vous aider à obliger Pôle Emploi à vous indemniser au plus vite.

Avant cela, il faut que nous puissions clarifier quelques points et vous allez nous y aider en répondant à nos questions :

Vous dites :
j'explique la situation au conseillé de pôle emplois qui comprend la situation et qui attend que je mette en route mon entreprise.


Un entretien relatif à ce projet a-t-il été enregistré sur votre dossier ? Avez-vous un écrit relatif à cela ? A quelle date cela s'est-il passé ?

je présente mon dossier complet à pôle emplois et semble me soutenir (super )


MêmeS questionS que précédemment...

aucune indemnisation ????? je n'ai pas de notification


Vous êtes inscrit depuis quelle date ? Avez-vous eu une notification ou pas de vos droits à indemnisation à présent ? Si oui, à quelle date ?

le lendemain, j'ai un coup de tel de mon conseillé qui confirme la régularisation de mes droits et m'annonce que cette situation
sera récidive tous les mois ???????


Avez-vous perçu une indemnisation ? si oui, à quelle date ?

Par ailleurs, il faut savoir que Pôle Emploi est TRES INTÉRESSE par les différents procès en cours, tant celui aux Prud'hommes que celui relatif à la reconnaissance de votre taux d'invalidité.

Pour être clair, si vous êtes indemnisé par Pôle Emploi et qu'aux Prud'hommes vous gagné avec des salaires qui vous seront versés pour licenciement abusif, Pôle Emploi peut vous demander de rembourser une partie des indemnités perçues. Il n'est pas impossible qu'il fasse "de la prévention d'indus" en ne vous indemnisant pas tout de suite. (c'est seulement une hypothèse).

S'agissant de l'invalidité, il faut que vous lisiez les textes relatifs à cela, c'est ici :

http://www.pole-emploi.org/file/gallery ... 651034.pdf

Vous verrez que celles-ci sont très complexes, et probablement que, même à Pôle Emploi, seuls quelques spécialistes seraient capables de répondre à vos questions. Le retard de notification de droits est-il lié à cela ? C'est une nouvelle hypothèse.

Il n'empêche que, vous devriez avoir une notification de vos droits, et, quelques soient les cas de figure, si votre activité ne vous a pas apporté, pour le moment de revenus, vous devriez être indemnisé, tous les mois, si vous n'avez aucune activité (ou si vous en avez une qui vous permet d'avoir un complément d'indemnisation), et que vous déclarez correctement cela lors de votre actualisation.

En fonction des réponses que vous nous apporterez, nous vous aiderons à faire un courrier de réclamation à Pôle Emploi.

Merci d'être le plus précis quant aux dates des différents évènements.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: je crois rêver

Messagede Ghjulia » 17 Mai 2013, 14:13

pour vous apporter des détails clairs !!

"j'explique la situation au conseillé de pôle emplois qui comprend la situation et qui attend que je mette en route mon entreprise."

depuis le début, j'avais donner le détail de cette micro entreprise puisque c'est celle-ci que je reprendrais à mon nom
pour son développement ! et la notification de ce projet et fait dès le premier entreten avec la première conseillaire
avec grande compréhension et soutient de sa part ! donc depuis Avril 2012

"je présente mon dossier complet à pôle emplois et semble me soutenir (super )"

même réponse, car depuis le début, pôle est au jus de mes intentions de reconvertion dans une nouvelle activité prof....

"Vous êtes inscrit depuis quelle date ? Avez-vous eu une notification ou pas de vos droits à indemnisation à présent ? Si oui, à quelle date ?"

dpuis Avril 2012 et qui est pris en charge jusque Juillet 2014
effectivement une notification absolue de mes droits sans aucun problème avec le montant journalier

"Avez-vous perçu une indemnisation ? si oui, à quelle date ?"

je perçois mes droit depuis juin 2012 sans problème avec tout les éléments donnés à pôle emploi sur mon projet !

en fait, la première conseillaire été au courant de l'existance de mon projet et me soutenait puisqu'elle
m'a proposer, dès que je serais près à mettre en route de faire une demande à l'ACCRE pour bénéficier
l'aide en percevant 45 pour cent de mes indemnité de chômmage en deux fois ou de percevoir en continue
pendant maximum 15 mois, vous voyez que maintenant, ils retourne leur veste uniquement parce qu'il y a eu
un changement de conseillé au sein de leurs services !

la preuve puisque quand j'ai vu le nouveau conseillé en mars, alors qu'il avait toutes les notification de sa collègue, j'ai dû reprendre
toutes les explication du début, bien sûr en donnat la même chose puisque ma situation et toujours en attente !!!
faut dire, à mon age, 46, me faire prendre pour un neuneu avec le CV que j'ai, ça fait un peu drôle !
il c'est même permis de m'affirmer sur certains point de législation spécifique à une activité ca science alors
qu'il n'y connait rien et que malheureusement pour lui est que quand je parle, j'affirme toujours mes dires par des documents officiels
et à jours.....et là puisque cela concerner dirrectement mes capacités sur la futur activité, je peux vous dire qu'il a remballer sa fausse science
et à du ce mettre à l'évidence que je connais bien mon sujet ( pas lui, mais vraiment pas)!

maintenant, il se retranche sous le contexte de ne pouvoir tout connaittre compte tenu du nombre de personne qu'il rencontre !
donc, pour moi un interlocuteur , voir pseudo conseillé ne doit pas faire semblant de s'y connaittre pour faire bien !

pourquoi me menace t'il de rencontrer ce blocage chaque mois alors que ma situation est dramatique !!

petit hasard de circonstance .....qui pourrai me faire une attestation de témoignage !
au moment , donc hier la conversation téléphonique entre moi et ce conseillé qui fait allusion que je triche
et qui ne veux pas se justifier de ces démarches fût entendue en directe par un O.P.J. présent chez moi qui à écouter
la conversation puisque j'ai mis volontairement le haut parleur, puisque je venais de lui soumettre mon problème !!!

je suis déguouter du système et je ne suis vraiment pas sûr de m'en relever car je suis asfixié dans la fatigue morale
de cette situation et du reste !
en espérant vous avoir mieux préciser la situation !!

merci à vous !!!
Ghjulia
 
Messages: 5
Inscription: 17 Mai 2013, 06:48

Re: je crois rêver

Messagede Rosecelavi » 17 Mai 2013, 23:12

Bonsoir Ghjulia,

Désolée, j'ai loupé ai-je un épisode, mais il me semble que vous parlez de projet de création d'entreprise et que l'entreprise ne serait pas encore créé, c'est bien cela ?

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: je crois rêver

Messagede Ghjulia » 18 Mai 2013, 06:16

Bonjour Rosecelavi !

non, actuellemnt, la micro entreprise est au nom de mon épouse
donc ce serai une reprise d'entreprise à mon nom pour restruturer l'ensemble
et développer la lucrativité de celle-ci !

Ha c'est sûr que la situation n'est pas simple

merci !
Ghjulia
 
Messages: 5
Inscription: 17 Mai 2013, 06:48

Re: je crois rêver

Messagede Rosecelavi » 18 Mai 2013, 17:06

Si vous n'avez pas encore créé d'entreprise, et que vous percevez vos indemnités, pouvez-vous m'expliquer quel est le problème que vous rencontrez ?

Je ne sais pas pourquoi votre conseiller vous a dit que votre indemnisation pouvait changer chaque mois, mais il n'est pas impossible qu'il faisait allusion au moment où vous déclareriez votre création d'entreprise et que là, il faudra qu'au moment de votre actualisation, vous déclariez vos revenus, votre indemnisation sera fonction de ces revenus ?

J'attire une nouvelle fois votre attention sur le fait que si vous gagnez au Prud'hommes, Pôle Emploi vous demandera probablement de rembourser des indemnités que vous aurez perçues si le tribunal vous accorde des salaires à titre de dommages et intérêts.

Je sais que ce n'est pas une question que vous posez, mais si je vous en parle, c'est aussi pour que vous puissiez voir, avec votre avocat, comment intégrer cette information.

Cordialement,

Rosedelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: je crois rêver

Messagede Ghjulia » 21 Mai 2013, 06:31

Bonjour !

le problème que je rencontre est que pôle emplois fait semblant de ne pas comprendre une situation très claire
pour profiter de couper mes droits .

je rappel que cette micro-entreprise existe dèja au nom de mon épouse et que moi, je suis actuellement
pas concerné par les entrées d'argent de celle-ci !

mon épouse ayant tout quitter sans régulariser la situation, je garde le terrain à ma disposition (terrain privé)
et accueil à titre gracieux les personnes qui étaient inscrite aux leçon pour ne pas perdre de
vue ces futurs clients de ma futur entreprise !( j'ai le droit de recevoir qui je veux chez moi)

pôle emplois et surtout le conseillé a bien compris, mais il fait mine de dire que j'ai actuellement une activité
lucrative alors qu'il n'en ai rien, certainement pour gonffler son côtas auprès de ses supérieures dans l'objectif
de sucrer au maximum les droits des personnes

certains me dirons que je me fait un film........mais ne nous trompons pas ...c'est tellement mal fait de leurs
part que ça saute aux yeux .......!

le conseillé à même fait allusion que je serai entrain de tricher sur la réelle situation et qu'ils rencontrer souvent cette situation !

et me voilà une fois de plus mis dans le même sac que certains excros aux indemnités de chômmage

pardon d'avoir été si correcte et si franc de ma situation et si je n'avais rien dit, je n'en serai pas là !
ne rien dire ne veux pas dire tricher !
ne rien dire de son projet pour reprendre du travail vous apporte sagesse et tranquilité!
ne rien dire au conseillé de pôle emplois est plus prudent que l'inverse et se retrouver à justifier
ce que vous avancer malgrès la présentation de toutes les preuves !

je vais reprendre rdv avec se pseudo conseillé et reprendre à zéro une fois de plus sauf que là,
la gopro vas être planquer et j'enregistrerai la conversation en caméra cachée et après je présenterai ça
à mon avocate ainsi qu'a toute la France !

pourquoi toujours devoir se battre pour ses droits pour lesquels j'ai cotiser pendant des disaine d'année

il faut à chaque fois passer plus de temps à se défendre plutôt que construire tranquillement son avenir !
je commence vivement à attraper la haine envers ces méthodes dictatoriales bien discimulées !

pas de film non plus de ma part .....Dimanche, j'était présent sur le terrain
mais vue la météo, il n'y avait personne et comme hasard de cette situation dans le coin perdu ou je suis

un véhicule se stationne à proximité et reste sans rien faire pendant environs 30 mn !!
c'est drôle, c'est la première fois que ça arrive !!!!!!!j'ai été observé pendant 30mn

avec sa fenêtre ouverte alors qu'il pleuvait et je suis sûr que des clichets photos ont été pris !

j'espère pour lui qu'il vont me montrer au moins une photo, que je puisse les poursuivre pour violation privé !
car aucune photos n'est autorisées sans l'accord des lieux privés !

je suis sûr que c'était un contrôle car cela coincide aux dire du conseillé qui me disait que le versement de mes prestations seraient
débloquées fin de cette semaine ! (pour laisser passer le week lol) et j'avait d'avance compris qu'il y aurai une visite inopinée

ils me prennent pour un bleue

manque de bol pour eux car la météo a fait qu'il n'y avait personne !
mais je précise quand même qu'il y aurait pu avoir une disaine de personnes sur le terrain ne constitue
pas pour eux qu'il y a activité lucrative !

mon épouse a abandonner l'activité depuis 120 jours et j'ai eu le réflexe de ne plus accepter
de versement financier pour les activités ....justement pour ne pas me mettre en défaut

j'attends les retombées de ce week end pour voir ce qu'il vont dire et je vous prouverai qu'il y a eu contrôle!
contrôle non officiel, est effectué à mon inssu sans présentation du contrôleur .....c'est des charlo!

voià pour la situation en espérant vous avoir apporter plus de précision sur l'affaire !

merci !!

PS: la création de mon projet n'est pas encore déposé en préfecture et reste actuellement en construction de dossier
donc pôle emplois ne peux dire qu'il y a changement de situation pour moi !
j'ai RDV cette semaine aux banque pour éventuellement obtenir le financement des structures ???????????
Ghjulia
 
Messages: 5
Inscription: 17 Mai 2013, 06:48

Re: je crois rêver

Messagede Rosecelavi » 21 Mai 2013, 13:29

Bonjour Ghjulia,

Bon, je constate que vous avez un avocat. En fait, c'est très bien comme ça car j'aurais eu du mal à cerner, pour ma part, quelles sont les difficultés auxquelles vous risquez de vous confronter et j'aurais aussi du mal à vous apporter une aide à distance compte tenu de la complexité des situations qui s'enchevêtrent entre les activités de votre épouse, et les interférences qu'elles semblent produire vis à vis de votre situation de demandeur d'emploi souhaitant reprendre l'activité de son épouse, dont le siège social est à votre domicile (si j'ai bien tout saisi).

Je vous conseille donc, si vous deviez avoir une suspension de vos indemnités par exemple, de voir tout cela avec votre avocat.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: je crois rêver

Messagede Ghjulia » 21 Mai 2013, 15:19

Merci à vous !!!
Ghjulia
 
Messages: 5
Inscription: 17 Mai 2013, 06:48


Retourner vers Raconter votre histoire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités