Contrat de AFPR

Refus d'une visite médicale, d'une action de formation, d'une action d'insertion, d'un contrat de professionnalisation, d'un contrat aidé, etc

Contrat de AFPR

Messagede loulou64 » 24 Jan 2014, 11:36

Bonjour,

Je vois que cette AFPR fait beaucoup de polémiques,là par exemple :

viewtopic.php?f=10&t=6701

Voici mon soucis bien qu'il soit sur le point d'être résolu puisque je vais accepter l'offre de l'employeur.

J'ai débuté une AFPR le 9 Décembre 2013, celle-ci a pris fin le 16 Janvier 13. En effet, j'ai osé dire à une collègue de cesser de parler sur mon dos. Celle-ci n'a pas aimé et est allée se plaindre au patron !! Tout le monde parle sur le dos de tout le monde, personne aime les agissements de cette dernière mais personne de dit rien. Bref, le patron plutôt que d'essayer "d'arranger" les choses à préférer me virer pour le motif que je suis trop honnête, trop droite ! alors que lors d'un entretien il m'avait présenter cette personne comme une cas soc, qu'il n'a pas confiance en elle....mais elle est plus ancienne! enfin bref je vais pas m'étendre là dessus, c'était juste pour placer le contexte.

Donc j'ai été convoqué dans le bureau et j'ai été mise face aux deux patrons (associés) pdt plusieurs heures alors qu'il n'ont rien à me repprocher. Depuis le début, l'AFPR n'est pas respectée, je fais des heures supplémentaires (par obligation), je travaille les dimanches 3 en tout, il m'a demandé de les noter et il me les paierait quand je serais en CDD. Il me doit donc 70h d'heures supp. Il s'agit d'un commerce de prêt à porter. Le patron ne cesse de me dire qu'il n'a aucune obligation de me payer ces heures juste une obligation morale envers lui-même et parce que je le mérite! (trop sympa)
Je me tais parce que je ne souhaite pas aller plus loin je veux que cela se règle au plus vite sans non plus me faire avoir, enfin pas trop.

Pouvez-vous me dire si effectivement il décidait de ne plus me payer, si j'ai un quelconque recours, tribunal ou autre ?

Nerveusement et psychologiquement, ce patron est absolument horrible. Je ne lui répond pas pour qu'il me paye et que je n'ai pas envie d'engager des frais mais je vous assure que cela a été très pénible, il m'a littéralement exploité, j'ai travaillé comme une salariée normale, j'ai même commencé presque deux semaines avant la date officielle de l AFPR ! bref j'en passe des vertes et des pas mûres !

Merci de me venir en aide!
loulou64
 
Messages: 1
Inscription: 24 Jan 2014, 11:07

Re: Contrat de AFPR

Messagede Rosecelavi » 24 Jan 2014, 14:13

Bonjour loulou64,

Il faudrait que vous puissiez apporter le plus possible de preuves de tout ce qui est illégal, notamment le travail que vous effectuez en dehors des périodes de stage.

Je ne sais pas si vous avez des opportunités pour le faire, mais si c'est le cas, faites le.

Par exemple, je ne sais pas s'il vous arrive d'échanger avec vos supérieurs hiérarchiques par mail ? Si c'est le cas, vous pouvez le faire quand vous êtes en train de travailler, en dehors des périodes de stage pour leur poser des questions, tout en glissant insidieusement que vous avez pris votre poste à telle heure ce jour, (si c'est un dimanche cela permet de tracer que vous étiez au travail à cette heure là, si ce n'est pas un dimanche on voit que vous êtes au travail alors que vous ne devriez pas y être) et vous posez votre question d'ordre professionnelle ou bien vous donner les informations que vous souhaitez donner. En tout état de cause, il faut faire très attention à ce que VOUS écrivez afin que cela ne vous nuise pas, car ce qui est écrit est une preuve pour vous mais aussi pour votre employeur.

Vous pouvez aussi adresser des comptes rendus ou autres aux heures où vous ne devriez pas être là et où vous êtes bien là.

Vous pouvez aussi joindre la DIRECCTE pour leur dire que vous considérez que ce que vous faites correspond à du travail dissimulé et vous expliquez, et vous leur demander de venir contrôler l'entreprise.

Sans preuve, vous aurez du mal à lutter contre toutes ces illégalités, d'ailleurs, l'employeur pourrait décider de ne pas vous payer et vous pourriez rien faire, si vous ne commencez pas soit à amasser des preuves de toutes ces irrégularités, soit à les dénoncer, ce qui est encore une autre solution : envoyer un courrier en recommandé avec accusé de réception à votre employeur pour lui dire quels sont les horaires de travail que vous avez, dénoncer le fait qu'il s'agit d'une formation car vous n'êtes pas formé, mais vous occupez un poste de travail seul, comme n'importe quel autre salarié, les heures supplémentaires effectuées (en étant très précis sur les jours, les horaires effectués etc...). Dans ce cas, à la fin de votre courrier, vous pouvez demander la requalification de ce stage de formation préalable à l'embauche qui n'est pas un stage mais un travail à part entière, le paiement de vos heures supplémentaires, et il faudra les chiffrer. Vous enverriez ce courrier en copie à Pôle Emploi et à la DIRECCTE de votre secteur.

Si vous ne voulez rien dire, c'est à vos risques et périls. Il faut savoir quand même que votre employeur est dans l'illégalité la plus complète, mais qu'il pourra vous dire à la fin de la formation : au revoir mais il peut ne pas vous payer ce qu'il vous a dit qu'il vous paierait, et si vous n'avez aucune preuve d'avoir effectué ses heures supplémentaires, vous ne pourrez pas faire grand chose (sauf à avoir des témoignages ?)

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon


Retourner vers Radiation pour tout autre motif ou désinscription

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron