ARE journalier, par mois ?

Mettre des mots sur une situation, témoigner...

ARE journalier, par mois ?

Messagede Nayfos » 04 Juil 2014, 19:18

Bonjour,

J'ai une question concernant l'ARE: J'ai reçu un courrier comme quoi mon ARE journalière s'élève à 28.38e. J'aimerai savoir, comment dois-je calculer celle-ci, pour connaitre ce montant mensuel ? Est-ce par le nombre de jours dans le mois ? (28, 30 ou 31)

Enfin, est-ce normal que je touche une ARE moins importante lorsque je travaille au cours du mois (moins de 110 heures). En effet, ci celle-ci diminue, je ne vois pas l’intérêt de continuer à travailler en intérim et je me consacrerai davantage à trouver un emploi stable.

Bien cordialement.
Nayfos
 
Messages: 6
Inscription: 01 Juin 2014, 15:36

Re: ARE journalier, par mois ?

Messagede anita » 04 Juil 2014, 21:47

Bonsoir Nayfos,
Pôle Emploi paie en jours calendaires, vous devez donc effectivement multiplier l'allocation journalière par le nombre de jours de chaque mois.

Quand vous travaillez, un certain nombre de jours ne vous sont pas payés.
Pour calculer le nombre de jours de décalage, il faut faire le calcul suivant : (salaire brut + les indemnités de congés payés) / salaire journalier de référence . Vous trouverez votre salaire journalier de référence sur votre notification de droits.
Le nombre que vous trouvez est arrondi à l'entier inférieur, et correspond au nombre de jours qui ne vous seront pas payés ce mois ci (si vous trouvez 17,25647 vous arrondissez à 17)
Les jours qui ne vous sont payés ne sont pas perdus, ils sont décalés, c'est à dire qu'il rallongent d'autant votre temps d'indemnisation.

Attention ! le calcul que je vous explique maintenant ne sera plus valable à compter du 1er octobre 2014. Le complément existera toujours, mais sera calculé différemment.

Cordialement,
anita
anita
 
Messages: 902
Inscription: 23 Juil 2011, 14:34

Re: ARE journalier, par mois ?

Messagede Nayfos » 04 Juil 2014, 21:59

Merci pour la réponse Anita !

J'ai oublié de préciser une chose, en accord avec mon conseiller pôle emploi, je compte intégrer une formation qui me permet de rallonger mes droits durant 3 ans (durée de ma formation).

Donc en théorie, le fait que mes droits soient rallongées m'importe, puisqu'ils dureront pendant 3 ans normalement.

Du coup, c'est là où je me demande s'il est nécessaire de continuer à travailler ? Du moins, est-ce que j'y gagne quelque chose ? Si ce n'est que mon allocation se réduit...

Cordialement.
Nayfos
 
Messages: 6
Inscription: 01 Juin 2014, 15:36

Re: ARE journalier, par mois ?

Messagede Rosecelavi » 07 Juil 2014, 10:02

Bonjour Nayfos,

Pour ma part, je serai incapable de vous répondre, en particulier parce que je ne connais pas de dispositif permettant de suivre une formation de 3 ans qui permettent de "rallonger les droits" ?

Si vous pouviez être plus explicite :

- de quelle formation s'agit-il ?
- qu'entendez-vous par rallonger les droits ?

Anita nous dira ce qu'elle en pense, mais je suis curieuse d'avoir vos réponses à ce sujet.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: ARE journalier, par mois ?

Messagede anita » 07 Juil 2014, 23:46

Bonsoir Nayfos et bonsoir Rosecelavi,
pour ma part, je ne vois qu'une seule situation qui se rapproche de celle décrite, c'est celle de quelqu'un ayant réussi le concours de l'école d'infirmier.
Cette formation est en effet de 3 ans, et le métier étant en tension sur toutes les régions, il ouvre droit à la RFF rémunération de fin de formation.
Attention, ça ne prolonge pas le droit ARE jusqu'à 3 ans !
Si vous entrez en formation à l'IFSI, vos droits ARE se transforment en AREF , et cette AREF va jusqu'à épuisement du droit ARE prévu. Puis la RFF prend le relais jusqu'à arriver à 1095 jours maximum.
Mais le montant de la RFF (qui est une allocation d'état et non plus une allocation Pôle Emploi) n'est pas égal à celui de l'AREF: il est en effet plafonné à 652.02 euros par mois.

L'intérêt de travailler quand on prévoit d'entrer dans ce type de dispositif est donc de conserver un maximum de droits ARE afin de basculer sur la RFF le plus tard possible .... et par ailleurs en principe le cumul activité reprise + ARE est supérieur au montant des allocations toutes seules (pas toujours de beaucoup , c'est vrai !)

Voilà :)

Bien cordialement,
anita
anita
 
Messages: 902
Inscription: 23 Juil 2011, 14:34

Re: ARE journalier, par mois ?

Messagede Nayfos » 08 Juil 2014, 19:46

Bonsoir,

Il s'agit en effet, d'une formation paramédicale qui vise un métier dit en "tension" notamment dans ma région ; parmi lesquels il y'avait celui d'infirmier ou encore psychomotricien. J'avais demandé au préalable au conseiller la durée de ses formations entre autres; elles durent de quelques mois à 3 ans.
Nayfos
 
Messages: 6
Inscription: 01 Juin 2014, 15:36

Re: ARE journalier, par mois ?

Messagede Nayfos » 11 Juil 2014, 03:42

Donc si je comprends bien, une fois mes droits (ARE) épuisés, la RFF prend le relais. [En passant de l'ARE à l'AREF, y'a t'il une différence, si ce n'est le signe ?].

Ainsi, je ne dépendrai plus du pôle emploi ? Devrais-je tout de même actualiser ma situation chaque mois ? Dans le cas où je travaillerai à côté, le cumul RFF et salaire d'un emploi est-il cumulable sans conditions ? (c'est à dire comme celles que l'on doit respecter si j'exerce un travail à temps partiel -110h etc..).

Je vous remercie beaucoup pour vos réponses.

Bien cordialement.
Nayfos
 
Messages: 6
Inscription: 01 Juin 2014, 15:36

Re: ARE journalier, par mois ?

Messagede anita » 15 Juil 2014, 19:25

Bonsoir Nayfos,
Nayfos a écrit:Donc si je comprends bien, une fois mes droits (ARE) épuisés, la RFF prend le relais. [En passant de l'ARE à l'AREF, y'a t'il une différence, si ce n'est le signe ?]


oui, si votre formation fait bien partie des métiers en tension de votre région (liste définie par le préfet) et que l'AREF vous a été accordée, la RFF prend le relais une fois l'AREF épuisée. Pour la plupart des personnes, le montant de l'ARE et celui de l'AREF sont quasi identiques,si ce n'est que les cotisations CSG et CRDS ne sont pas pas prises sur l'AREF, ce qui augmente un peu le montant net pour ceux qui cotisaient sur l'ARE.
L'AREF a par contre un montant minimum de 20,48 euros par jour, ce qui permet à certaines personnes de toucher plus en AREF qu'en ARE ..... cf lien ci-dessous

http://vosdroits.service-public.fr/part ... F291.xhtml

Nayfos a écrit:Ainsi, je ne dépendrai plus du pôle emploi ? Devrais-je tout de même actualiser ma situation chaque mois ? Dans le cas où je travaillerai à côté, le cumul RFF et salaire d'un emploi est-il cumulable sans conditions ?

si, vous dépendrez du Pôle Emploi puisque c'est lui qui vous paie ! Vous devrez continuer à actualiser tous les mois. La RFF est entièrement cumulable avec un salaire, à la condition que l'assiduité à la formation soit toujours respectée, voir lien ci-dessous

http://travail-emploi.gouv.fr/informati ... ,1132.html

Maintenant il ne vous reste qu'à travailler votre projet professionnel, car infirmier ou psychomotricien, c'est quand même pas pareil :)

Bien cordialement,
anita
anita
 
Messages: 902
Inscription: 23 Juil 2011, 14:34


Retourner vers Raconter votre histoire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron