une histoire sans fin

Mettre des mots sur une situation, témoigner...

une histoire sans fin

Messagede remidouat » 01 Déc 2014, 15:46

Bonjour,

Voici en deux mots mon histoire :

J'ai été pendant deux ans au régime général. En septembre, j'étais en fin de droit. Le 25 aout, j'avais acquis assez d'heures pour prétendre à l'intermittence. J'ai présenté mon dossier le 29 août à mon agence et cette dernière m'invite à me rendre à l'agence Intermittence, dans le 15ème arrondissement. Ce que je fais.
15 jours plus tard, mon dossier est revenu une première fois par la poste afin de demander des attestations d'emploi relatives à certains de mes employeurs (hors les AEM vont directement de mon employeur, Radio France, à Pole emploi). Je retourne donc à Pole emploi avec ces attestations, concernant notamment juillet 2013. Qui sont validées au guichet comme les pièces nécessaires et manquantes à mon dossier.
3 semaines jours plus tard, je reçois à nouveau mon dossier. Cette fois, PE me demande de fournir les photocopies de carte de presse pour 2012 et 2013. Et ô surprise, PE me demande aussi un certain nombre d'attestations, concernant plusieurs dates de travail dans les deux dernières années, notamment pour la période concernant juillet 2013.
je me rends donc une nouvelle fois à Pole emploi, avec de nouvelles photocopies des docs demandés. Au guichet, on m'assure une nouvelle fois que cette fois, le dossier est complet.
Mais hier, j'ai reçu à nouveau mon dossier, incomplet, sans aucune des attestations d'emploi fournies jusque là, avec encore et toujours, une demande expresse : fournir l'attestation concernant juillet 2013.
Je ne sais plus quoi faire. Je ne vois aucune raison pour ca s'arrête, puisque je ne comprends pas. La seule difficulté que je devine, c'est que les 32 heures que j'ai déclarées en juillet 2013 sont, selon la fiche de paie et l'attestation que j'ai reçu ensuite, datées de juin 2013.
Par ailleurs, je suis très étonné de ne pas voir la totalité des pièces dans le courrier que je viens de recevoir. PE m'avait habitué à ne pas garder de pièce en attendant le complément de dossier.
Voilà, je me sens dans truc inextricable et ubuesque.
J'ai bossé 610 heures, annexe 8 et 10, j'ai déposé mon dossier le 25 aout, nous sommes en décembre et je ne suis toujours pas indemnisé.

Si quelqu'un a une piste, un recours possible, un avis,

Bon courage à tous,

Rémi
remidouat
 
Messages: 2
Inscription: 01 Déc 2014, 15:20

Re: une histoire sans fin

Messagede Rosecelavi » 01 Déc 2014, 15:58

Bonjour remidouat,

Vous habitez où ?

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: une histoire sans fin

Messagede remidouat » 01 Déc 2014, 16:07

Merci de votre réponse rapide. j'habite à Paris 10. Mon agence d'origine était Dubail (régime général). je dépends maintenant de la nouvelle agence intermittence, Rue de la Croix nivert dans le 15eme.
remidouat
 
Messages: 2
Inscription: 01 Déc 2014, 15:20

Re: une histoire sans fin

Messagede Rosecelavi » 01 Déc 2014, 16:31

Ce serait bien de leur faire une petite visite à plusieurs, avec une valise sous le bras contenant tout ce qui peut leur manquer comme papiers car il arrive parfois qu'ils ne manquent pas d'imagination pour vous demander des choses improbables et plutôt deux fois qu'une.

Vous pouvez aller voir la CIP IDF qui fait des permanences le lundi après midi.

C'est une possibilité.

Sinon, vous avez toujours le fameux courrier en recommandé avec A. R., à l'attention du Directeur, dans lequel vous retracez toutes vos péripéties, allers retours et dossiers envoyés et retournés, avec les dates et les faits... Vous demandez un rendez-vous pour que vous puissiez venir déposer toutes les pièces susceptibles de manquer, et vous leur dites que vous exigerez un accusé de réception de chacune d'elle. Vous pourrez y aller accompagné, vous pourrez préparer un courrier sur lequel vous aurez écrit remis ce jour : la liste des documents figurera sur ce courrier, dont la demande d'indemnisation, et vous demanderez que l'on vous colle un coup de tampon dateur et un cachet du Pôle Emploi, vous aurez ainsi la preuve que tout a bien été reçu par Pôle Emploi.

Vous pouvez aussi leur dire que vous n'étiez pas, jusqu'ici atteint de phobie administrative, mais ça y est, vous faites partie du club des personnes qui prennent des boutons quand elles voient un papier, bref, si ça peut les faire réagir et comprendre que vous craquez, c'est tant mieux.

Bonne chance

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon


Retourner vers Raconter votre histoire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron