droits rechargeables,la galère continue,

Pour parler du reste et plus encore!

Re: droits rechargeables,toujours pareil,

Messagede Luc34260 » 16 Mar 2015, 22:05

Bonsoir tout le monde,ma situation est stable,pas d'avancées majeures,toujours avec mon revenu de 5.38 euros journaliers,pas de rsa avant Juin,si , d'ici là , ils ne me trouvent pas autre chose, j'ai rencontré deux fois mon as,elle me dit ne pas comprendre,elle pense qu'il y à une erreur quelque part,d'autres personnes dans des cas similaires au mien ont réussi à percevoir leur rsa ,leurs revenus ayant été neutralisés pour leur permettre au moins de survivre,bon moi y' a pas moyen,mystère et boule de gomme,je résiste,je me bats,je reprends des forces comme je peux,mais là j'avoue avoir pris un bon coup et l'avoir sévèrement subi,ma santé s'est bien dégradée,j'ai perdu 4 kgs d'un coup en quelques jours, je recommence à m'alimenter normalement,mes idées sont plus claires,je repars au combat,mercredi rdv avec une as de la msa,on verra bien si ça peut débloquer un peu, il y à toujours une faille dans un système quelqu 'il soit,ça prendra du temps,je vais fouiner ,mais je trouverai,je suis un battant,tenace,je vous invite tous à vous battre,à ne pas courber l'échine,essuyez vos larmes,comme j'ai essuyé les miennes,n'acceptez pas de prendre des coups sans réagir,moi je ne l'accepte pas,j'ai bossé trente ans ,de 17 a 48 ans ,plus des petits jobs, mais dites vous que nous sommes des êtres humains et que ce pays à largement les moyens de permettre aux personnes les plus faibles de vivre correctement si le social est mieux adapté,il y à dans ce pays des sommes colossales qui sont détournées hors de nos frontières chaque semaine,il y à des fuites fiscales,il y à des des fraudes fiscales au sommet de l'état ,donc demandez votre droit,celui de vivre correctement au lieu de subir des attaques inhumaines.Luc.
Luc34260
 
Messages: 36
Inscription: 23 Fév 2015, 08:39

Re: droits rechargeables,la galère continue,

Messagede Rosecelavi » 16 Mar 2015, 23:55

Bonsoir Luc34260,

Nous avons peut-être trouvé, pour vous, une faille au système et nous allons la vérifier ensemble.

Vous allez envoyer le courrier que nous vous avons proposé et nous verrons ensemble ce qui se passe à la suite de ça.

A très bientôt

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 24021
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: droits rechargeables,abracadanbresque

Messagede Luc34260 » 02 Avr 2015, 20:04

Bonsoir ,depuis le 15 janvier avec mes 5,38 euros journaliers,2 mois de combat ,d'affrontement,de courriers,d'attente ,de dossiers à remplir , de punition,me voila embarqué dans une action de formation cap avenir à me taper des additions,des soustractions ,avec des gamins de 18 à 25 ans,à 21 euros par jour,youppi ,enfin un bol d'oxygène me dis je!! 15 jours se sont passés,et ce matin le pôle-emploi m'appelle,monsieur,nous avons bien reçu votre demande d'ass, mais il y à un problème(aie,je commence à me faire du souci),si nous vous basculons en ass,votre allocation journalière de 21 euros va être réévaluée et vous ne serez plus indemnisé qu'à hauteur de 16.63 journaliers,de plus nous récupèrerons les 5 euros de trop perçus que nous vous avons versé durant 10 jours,et vous continuerez à toucher votre ass, sinon ,nous vous laissons à vingt et un euros mais au 19 juin ,fin de cette action de formation vous retournerez à 5 euros journaliers,je vous laisse réflèchir un jour,au revoir.ça s'appelle du chantage ,le pôle-emploi décide d'un jour à l'autre de vous appauvrir,ils sont là,prêts a tout pour vous piquer du pognon,sans vergogne ,quelque soit la méthode, voilà ou j'en suis à 55ans bientôt , donc faut repartir au combat ,pour essayer de décrocher la misère,qui aurait cru qu'un jour il aurait fallu se battre pour souffrir ,c'est désespérant.Luc.
Luc34260
 
Messages: 36
Inscription: 23 Fév 2015, 08:39

Re: droits rechargeables,la galère continue,

Messagede Rosecelavi » 03 Avr 2015, 12:36

Bonjour Luc,

Voici le message que je viens d'envoyer au Directeur de votre agence locale : Monsieur L.

Monsieur le Directeur,

Depuis environ un mois nous avons été saisi par Monsieur Luc X, inscrit dans votre agence, qui a été informé d'une ouverture, de droits à l'ARE, le 4 février dernier, à hauteur de 5,38 euros par jour.

Après de nombreuses démarches auprès de vos services, il n'a obtenu une seule et unique réponse : "il faut épuiser vos droits, nous ne pouvons pas étudier votre demande d'ASS tant qu'il vous reste un reliquat ARE".

Il est entré en "formation" récemment, non pas pour son contenu, car il se demande toujours à quoi celle-ci devrait lui servir, mais surtout pour l'indemnisation "confortable" pour ne pas dire royale au regard de son indemnisation ARE actuelle puisqu'il devrait percevoir 20,48 euros par jour. Si tout se passe bien... Ces 20,48 euros par jour, il les attend encore. L'organisme de formation lui a demandé tous les jours un document attestant de sa prise en charge par Pôle Emploi, il a du se rendre à plusieurs reprises dans votre agence où on a tenté de le rassurer en lui expliquant qu'ils allaient prendre contact avec l'organisme de formation. Nous avons du intervenir auprès de l'organisme de formation pour leur demander de se mettre en rapport avec vos services car Monsieur X avait fait tout ce qu'il pouvait, à son niveau, et que leur demande persistante le stressait.

Parallèlement, nous l'avons aidé à rédiger un courrier pour que vous vous penchiez enfin, attentivement sur son dossier, voir en pièce jointe. Ce qui fut fait car vos services se sont enfin rendu compte qu'il pouvait bénéficier de l'ASS du fait de son âge (+ de 50 ans), un droit d'option qui n'est nullement indiqué dans les courriers qui lui ont été envoyés.

Il a rempli son dossier ASS, il l'a retourné, vos services l'ont reçu. Puis, il a reçu un appel téléphonique d'une personne de vos services, Madame E., qui le somme de choisir entre ASS ou indemnités de formation. Les explications qui lui sont données, par téléphone, ne sont pas claires pour lui : s'il fait le choix de l'ASS tout de suite, il devra rembourser les sommes qu'il a perçu en trop, la différence entre les 20,48 euros par jour et l'ASS, depuis le début de la formation. S'il fait le choix des 20,48 euros par jour, il se retrouvera, à la fin de la formation avec de nouveau les 5,38 euros par jour ?! Ce sont en tout cas, les explications qui lui sont données. Autant vous dire qu'il n'y comprend rien. Il devait donner sa réponse aujourd'hui à Madame E. qui devait le rappeler. Elle l'a fait, Monsieur X a demandé à Madame E. de bien vouloir lui écrire les choix qu'il avait et les conséquences de ses choix. La réponse apportée par Madame E. a été claire soit vous choisissez maintenant, soit je vous renvoie un dossier ASS accompagné du courrier habituel, mais il ne sera pas traité en urgence, et, à la sortie de la formation, vous vous retrouverez de nouveau avec 5,38 euros par jour.

Nous vous le disons tout net Monsieur L. , nous trouvons ces pratiques inadmissibles, déplorables, inhumaines.

Une erreur a été commise par vos services, ce Monsieur aurait du avoir l'information du choix possible entre cette ARE misérable et l'ASS, le choix, dans ces conditions, aurait été vite fait, vous en conviendrez. Les conséquences de cette erreur ne semblent pas avoir été mesurées par vos services. Ce Monsieur continue à percevoir 5,38 euros par jour alors qu'il devrait en percevoir aux dernières nouvelles 20,48 euros par jour, puis il apprend qu'il aurait du percevoir l'ASS au lieu de ses indemnités bien en dessous du seuil de pauvreté, et à présent, un appel téléphonique lui apprend que tout est remis en question, on lui offre plusieurs alternatives sans qu'il en connaisse les tenants et les aboutissants, avec une forme de chantage à la clé : retour à cette indemnisation de misère à la fin de la formation s'il n'opte pas, tout de suite, pour l'ASS.

Ce que nous vous demandons :

1) Le versement, à effet rétroactif, de l'ASS en lieu et place de l'ARE à compter du 23 janvier 2015
2) L'annulation du trop perçu entre les 20,48 euros et celui de l'ASS car l'erreur n'est pas imputable à Monsieur X mais à Pôle Emploi et qu'il serait carrément indécent de lui demander de rembourser cette différence qui n'est pas de son fait, elle n'aurait jamais existé si Monsieur X avait perçu l'ASS en lieu et place de l'ARE dés janvier.
3) La prise en compte du dossier ASS déjà rempli et reçu par vos services, sans renvoi d'un nouveau dossier de demande d'ASS (?)
4) Le paiement de l'ASS sans délais, de manière rétroactive car ce Monsieur est dans une situation d'urgence absolue puisqu'il essaie de survivre depuis le 23 janvier avec 5,38 euros par jour. Les frais occasionnés chaque jour pour aller en formation dépassent ses revenus actuels (déplacements et nourriture) !
5) L'examen d'une aide à la mobilité au regard des difficultés que rencontre ce Monsieur. Nous savons qu'il existe des critères pour pouvoir en bénéficier, nous ne savons pas si ces derniers sont remplis par Monsieur X, mais nous savons aussi que vous avez, en tant que Directeur, une marge de manœuvre pour octroyer cette aide, en fonction des situations.

Nous vous remercions par avance de ce que vous pourrez mettre en œuvre pour aller dans le sens des demandes que nous exprimons, et que nous avons élaborées avec Monsieur X.

Cordialement,

Rose-Marie Pechallat
Présidente de Recours Radiation

P. S. : copie a été faite de ce message à l'attention du Médiateur National de Pôle Emploi et du Défenseur des Droits (et une copie à vous-même Luc).
Rosecelavi
 
Messages: 24021
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: droits rechargeables,abracadanbresque

Messagede Luc34260 » 03 Avr 2015, 13:10

Encore une fois ,un grand merci à Madame Péchallat ,pour son implication,je dis à toutes les personnes touchées par ces problèmes,ne vous laissez pas faire ,ne vous laissez pas impressionner par le mutisme de pôle-emploi,je ne sais pas jusqu'à quand pôle-emploi va me faire attendre ,mais il y aura forcément une solution,je suis dans mon droit ,j'ai plus de 50 ans,donc je devrais être ass depuis le 15 janvier,c'est hallucinant,avec 5 euros par jour on vous laisse mourir et par dessus tout pôle-emploi vous demande de lui rembourser le fruit de son erreur,c'est un comble!!voilà,c'est reparti pour attendre je ne sais combien de temps encore,courage,courage,ne me lâche surtout pas!!
Luc34260
 
Messages: 36
Inscription: 23 Fév 2015, 08:39

Re: droits rechargeables,de plus en plus fort,

Messagede Luc34260 » 10 Avr 2015, 19:39

Bonjour à toutes et à tous , aujourd'hui 10 avril 2015 ,pôle-emploi me renvoie le dossier de demande d'ass que je leur ai fais parvenir le 26/03/2015 avec un courrier signifiant que mon allocation are de 5.38 euros journaliers étant plus faible que le montant journalier de l'ass ,et que , de ce fait ma situation n'était pas vivable ,je demandais son obtention.pôle-emploi me demande de leur renvoyer ce même dossier avec ce même courrier ,quelqu'un serait il capable de me dire ce qu'il y à a comprendre ,ça c'est se foutre de la gueule des gens,plus le chantage par téléphone subit quelques jours avant , je rappelle que j'ai 54 ans,que j'ai 30 ans d'activités, que pôle-emploi me laisse crever avec 5.38 euros par jour depuis le 15 janvier,ça va faire 3 mois que j'essaie d'obtenir une allocation de misère sans succès,leur but est de ne pas me payer mes droits rétro-actifs ,donc que faut-il faire ,je ne sais pas, je vais peut-être leur renvoyer en AR en exigeant une réponse sous 8 jours,je vais demander conseil,je ne sais pas si j'aurais mon allocation d'ici l'été.Luc.
Luc34260
 
Messages: 36
Inscription: 23 Fév 2015, 08:39

Re: droits rechargeables,la galère continue,

Messagede Rosecelavi » 11 Avr 2015, 00:49

Bonsoir Luc34260,

Je m'occupe de cela lundi, et je reviens vers vous Luc.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 24021
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: droits rechargeables,la galère continue,

Messagede Luc34260 » 15 Avr 2015, 06:14

Bonjour à tout le monde ,prochaine étape en route,je vais aller consulter un avocat le 20 avril pour essayer d'éclaircir un peu tout cela et faire avancer les choses, j'ai reçu une réponse du médiateur régional PE qui me répond qu'en effet il y à une "incompréhension" des services de pôle-emploi, que j'aurai du les contacter avant et que donc il fallait que je renvoie mon dossier de demande ass dûment rempli au PE afin qu'il soit traité , snif!! je croyais avoir un cerveau qui fonctionnait bien ,des capacités de compréhension dans la moyenne,mais là ,j'en doute ,bon ,hé bien je vais renvoyer mon dossier une nouvelle fois,on verra bien , ils aiment bien le tourisme administratif ,bon en attendant,restos,secours pop,survivre pour arriver à manger,allez je m'en vais à mon stage,ça m'occupe et ça me change les idées.....même si ça ne me rapporte pas grand chose,bonne journée à toutes et à tous.Luc.
Luc34260
 
Messages: 36
Inscription: 23 Fév 2015, 08:39

Re: droits rechargeables,la galère continue,

Messagede Rosecelavi » 15 Avr 2015, 14:49

Bonjour Luc34260,

Vous m'avez fait rire avec votre petite phrase sur le tourisme administratif :)...

J'ai vu le récapitulatif mon amie Claire que vous avez rencontré, ça donne une idée de l'ampleur de la résistance abusive !

Merci de me faire parvenir, à l'occasion, le courrier du Médiateur qui parle de l'incompréhension des services de Pôle Emploi, ça nous intéresse :)

Bien à vous

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 24021
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: droits rechargeables,la galère continue,

Messagede Luc34260 » 16 Avr 2015, 06:20

Bonjour à toutes et a tous,ravi de vous avoir fait rire,que voulez vous ,les bonnes âmes prétendent que les voyages forment la jeunesse, en ce qui me concerne,ils me creusent le ventre ,le sculptent,le façonnent,le meilleur régime alimentaire qui soit, et qui ne vous coute pas un rond...ah si,1.70 euros de timbre ,en temps de crise .....bref je vous ai fais parvenir le courrier du médiateur , rien de nouveau,je vais m'occuper de tout cela ce week-end,je n'ai pas trop eu le temps ,ni trop envie,mon dossier partira en début de semaine,cordialement Rose,bonne journée.Luc.
Luc34260
 
Messages: 36
Inscription: 23 Fév 2015, 08:39

PrécédenteSuivante

Retourner vers Pour parler de tout le reste...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron