Reprise ARE suite à demission après 8h de travail ? [RESOLU]

Refus d'une visite médicale, d'une action de formation, d'une action d'insertion, d'un contrat de professionnalisation, d'un contrat aidé, etc

Reprise ARE suite à demission après 8h de travail ? [RESOLU]

Messagede cathval » 20 Juil 2015, 22:04

Bonjour


J'etais indemnisée jusque là,suite à une rupture conventionnelle en 2014 et à ce jour, il me reste 220 jours d'indemnisation.
Or, j'ai accepté un poste (qui devait être un CDI), bien moins rémunérateur que mes ARE, à commencer le 6 juillet, et une fois sur place,
ce 6 juillet, on m'annonce que ce CDI est en fait un CDD de deux mois. J'ai donc refusé de signer le contrat et envoyé un mail le soir même pour signifner que je ne reviendrais donc pas. Durée de travail donc en tout et pour tout : 8h
Or, cet employeur ayant "déclaré electroniquement" à Pôle Emploi une demission de ma part, Pole Emploi me signifie que je suis "passible de radiation, et suspend donc mes allocations".
Comment est-il possible de perdre l'ensemble de ses indemnités sur un malentendu de 8h en tout et pour tout ?
Une "demission" après si peu de temps de présence peut-elle annuler les droits de l'emploi précédents ?
Selon pole Emploi, je n'ai aucun recours. Je suis anéantie : eut-il fallut que je reste tranquillement chez moi à profiter de mes ARE jusqu'au bout ?

Merci d'avance de vos avis et eclairages
cathval
 
Messages: 4
Inscription: 20 Juil 2015, 21:50

Re: Reprise d'indemnités suite à demission après…8h de travail ?

Messagede Rosecelavi » 20 Juil 2015, 23:35

Bonsoir cathval,

Je ne vois pas pourquoi Pôle Emploi suspendrait vos allocations. Pour ce faire, il faudrait qu'il y ait une radiation et avant d'être radiée, vous devez recevoir un avertissement avant radiation, vous pouvez faire vos observations, et c'est seulement si vos observations n'ont pas modifié les intentions de radiation que vous recevrez une décision de radiation. Mais même dans ce cas, vous pouvez faire un recours contre cette décision de radiation. C'est seulement après avoir reçu une décision de radiation que vos indemnités peuvent être suspendues, et votre recours contre cette décision peut la faire annuler.

Je ne pense pas que la menace est été mise à exécution.

Vérifiez en appelant le 3949 par exemple. Si c'est vraiment le cas, vous reviendrez et nous verrons comment faire pour vous aider.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: Reprise d'indemnités suite à demission après…8h de travail ?

Messagede cathval » 21 Juil 2015, 23:57

Bonsoir
Merci de votre diligence.

En effet, pour l'instant le 3949 me conseille de "me rapprocher de mon agence" car pour l'instant je n'ai que cette mention en jaune dans mon espace candidat en ligne
:
"Nous avons reçu une attestation employeur nous informant de votre démission. En conséquence, le paiement de vos allocations est interrompu le temps de réexaminer votre situation. Suite à l'étude de votre dossier, nous serons amenés soit à reprendre le paiement de vos allocations soit à confirmer l'interruption de vos versements."


j'ai toutefois envoyé mes precisions sur les circonstances de mon depart de ce poste en LRAR.

Je vous tiendrais informés de la suite
cathval
 
Messages: 4
Inscription: 20 Juil 2015, 21:50

Re: Reprise d'indemnités suite à demission après…8h de travail ?

Messagede Rosecelavi » 22 Juil 2015, 00:43

Bonsoir cathval,

Le complément d'information que vous nous apportez est plutôt rassurant.

On attend de vos nouvelles mais du coup, avec une issue qui devrait être favorable rapidement :)

Merci pour votre petit mot dans le livre d'or.

A bientôt

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: Reprise d'indemnités suite à demission après…8h de travail ?

Messagede Alex89240 » 16 Déc 2015, 11:35

Bonjour,
Peut on savoir comment s'est terminé votre situation ??
Alex89240
 
Messages: 23
Inscription: 08 Déc 2015, 21:21

Re: Reprise d'indemnités suite à demission après…8h de travail ?

Messagede cathval » 16 Déc 2015, 11:42

Bonjour


pardon, je ne suis pas revenue vers vous.

J'ai envoyé un mail à mon conseiller, en lui detaillant chacune des étapes, pièces à l'appui, pour qu'il comprenne bien la situation. Il m'a répondu le jour suivant, en m'assurant que du coup, au vu de la situation, mes indemnités reprendraient leur cours comme avant, comme si je n'avais jamais travaillé pour cette société.
J'ai donc bien pu être indemnisée comme si de rien n'était, même si j'ai touché par ailleurs le "solde de la journée" que la société m'a envoyée en chèque en fin de mois (que j'ai donc déclaré également à Pole Emploi).

Donc, en effet, ils ont jugé ce délai e travail trop court e toute façon pour l'assimiler à un reel engament, puis une demission, mais comme cela ne m'a été dit clairement, je suppose que c'est un peu au jugé. je ne saurais que trop vous recommander de ne pas faire la journée compl§te si vous sentez un malentendu lors de la prise de poste, un malentendu de nature à juger d'emblée que vous ne resterez pas longtemps, je veux dire.
cathval
 
Messages: 4
Inscription: 20 Juil 2015, 21:50

Re: Reprise d'indemnités suite à demission après…8h de travail ?

Messagede Rosecelavi » 16 Déc 2015, 14:51

Bonjour cathval,

La reprise des droits suite à une démission ne se fait pas "au jugé", ni "au pifomètre", il existe des règles précises mais il semblerait qu'il faille une intervention humaine pour les appliquer, il est fort probable que quand le système de Pôle Emploi décèle une démission sur une attestation employeur, il bloque la reprise ! Je ne vois pas comment expliquer, sinon, cette quantité de personnes, à qui il reste un reliquat de droits, qui doivent justifier de la légitimité de leur démission, au regard du nombre d'heures effectué : moins de 91 jours ou 455 h, et donc, de la légitimité de la reprise de leurs droits, voir ici :

http://www.pole-emploi.fr/candidat/la-r ... z?id=61349

Ravie que vous ayez pu obtenir gain de cause et merci pour votre retour, c'est très important, comme vous pouvez le voir, pour tous ceux qui viennent sur ce forum, et aussi pour nous qui prenons le temps de vous conseiller, de vous aider à vous défendre pour obtenir vos droits.

Cela donne un sens à ce que nous faisons, à contrario, si tout le monde s'en fout, consomme, vient chercher ses infos et ne vient pas, derrière, pour nous faire savoir le résultat, c'est un peu décevant, démobilisateur.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon


Retourner vers Radiation pour tout autre motif ou désinscription

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron