justificatifs concernant mon conjoint

Refus d'une visite médicale, d'une action de formation, d'une action d'insertion, d'un contrat de professionnalisation, d'un contrat aidé, etc

justificatifs concernant mon conjoint

Messagede anne63 » 12 Jan 2016, 21:43

bonsoir,
je suis en CSP et donc convoquée chaque semaine.
Depuis septembre, je fais 70km pour rien car rien ne se passe à ces rendez vous sinon des menaces de moins en moins cachées de radiation pour manque de projet personnel, visiblement trouver du boulot dans un rayon de 20km et à des horaires compatibles avec la garderie de l'école n'est pas un projet valable.
Suite a un accident du travail je devais être opérée le 10 décembre mais mon conjoint s'est bloqué le dos et j'ai décalée mon opération qu'on ne soit pas tous les deux immobilisés (nous avons 2 enfants).
J''ai prévenu par mail ma conseillère et pas eu de réponse, par contre mes paiements ont été stoppé le 9 décembre sans préavis ni explication.
Pour relancer mes paiements elle demande les arrêts de mon conjoint ainsi que les comptes rendus des médecins, je suis offusquée ce sont des documents personnels que même son employeur à lui n'a pas le droit de demander !!!
C'est ça ou la radiation pure et simple !

je suis finalement opérée jeudi 20 janvier et serais donc en arrêt maladie pour 45 jours, après elle m'a prévenu que je n'aurais plus droit au csp, il est pourtant écrit dans la plaquette qu'un arrêt maladie l'interrompait seulement ...

ils ont vraiment droit de vie et de mort sur nous ces gens là ???
Parce que couper les vivres le mois de Noël sans prévenir c'est déjà bien méchant et renvoyer un mail de menace juste après c'est honteux !!
anne63
 
Messages: 2
Inscription: 12 Jan 2016, 21:31

Re: justificatifs concernant mon conjoint

Messagede Rosecelavi » 12 Jan 2016, 23:21

Bonjour anne63,

Vous êtes encore tombée sur une personne qui veut démontrer à sa hiérarchie qu'elle a de bons résultats ? Il semblerait effectivement qu'il y ait une pression de plus en plus forte sur les adhérents CSP, même si, heureusement, tous les conseillers n'agissent pas de la sorte.

Je vous laisse regarder le lien ci-après, à la page 24, et le texte est précis, il vous donne raison. Cela me semblerait très discriminatoire de sortir complètement du CSP pour des raisons de santé :

http://www.unedic.org/sites/default/fil ... _0_0_0.pdf

Vous avez tout à fait raison de ne pas vous laisser faire et de refuser de répondre à des demandes abusives, voire illégales. Mais je vous conseille fortement de faire le plus possible d'actes de recherches d'emploi et d'engranger les preuves de vos recherches, de faire extrêmement attention à ce que vous écrivez à cette conseillère, de ne plus lui confier les problèmes que vous rencontrez. Comme vous venez de le constater, non seulement cela ne vous apporte aucune empathie de sa part, mais qui plus est, elle utilise les informations que vous lui donnez pour vous mettre une pression supplémentaires.

Je vais essayer de reprendre votre message pour vous donner des conseils :

Depuis septembre, je fais 70km pour rien car rien ne se passe à ces rendez vous sinon des menaces de moins en moins cachées de radiation pour manque de projet personnel, visiblement trouver du boulot dans un rayon de 20km et à des horaires compatibles avec la garderie de l'école n'est pas un projet valable.



Vous verrez, page 15 de la circulaire que je vous ai mis en lien, que vous devez avoir, dans un délai de 8 jours après le début du contrat, un entretien de pré bilan, puis un plan de sécurisation professionnelle p 16. Normalement, il a été enregistré le nombre de km que vous êtes prête à faire pour trouver un emploi, le métier que vous cherchez, les horaires de travail qui vous conviennent, la durée du travail que vous souhaitez etc... On ne peut pas vous reprocher de ne pas accepter d'offres d'emploi qui ne correspondent pas aux critères que vous avez défini, avec votre conseillère et qui sont enregistrés sur votre dossier information (PROFIL). Si ça ne lui convient pas, c'est pareil. Et vous pouvez avoir un projet avec des contraintes familiales. Vous ne refusez pas de travailler, vous chercher du travail. Et là, c'est un point très important, de ce côté là, il faut être irréprochable, il faut chercher, et prouver qu'on cherche. J'ai vu des personnes en CSP se faire éjecter du CSP parce qu'elles ne gardaient pas les preuves de leur recherche, on leur demandait rien, puis un jour badaboum ! Il fallait apporter les preuves et c'était difficile de faire le tour des employeurs qu'on avait contacté pendant plusieurs mois. Donc des preuves de recherches c'est essentielles. Vous pouvez par exemple, envoyer des mails à des entreprises que vous avez rencontrées pour les relancer, afin d'avoir une réponse de leur part. c'est une preuve.

Suite a un accident du travail je devais être opérée le 10 décembre mais mon conjoint s'est bloqué le dos et j'ai décalée mon opération qu'on ne soit pas tous les deux immobilisés (nous avons 2 enfants).
J''ai prévenu par mail ma conseillère et pas eu de réponse, par contre mes paiements ont été stoppé le 9 décembre sans préavis ni explication.


Qu'est ce que vous lui avez dit pour qu'elle puisse se permettre de bloquer votre indemnisation le 9 décembre ? Elle s'attendait à ce que vous soyez à l'hôpital à cette date là ? Vous lui avez écrit que vous ne seriez pas disponible ?

Pour relancer mes paiements elle demande les arrêts de mon conjoint ainsi que les comptes rendus des médecins, je suis offusquée ce sont des documents personnels que même son employeur à lui n'a pas le droit de demander !!!
C'est ça ou la radiation pure et simple !


Elle vous l'a écrit ? ou elle vous l'a demandé par téléphone ?

Je suis moi aussi sidérée !

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: justificatifs concernant mon conjoint

Messagede anne63 » 13 Jan 2016, 00:12

merci de votre réponse,

Elle me demande une partie par mail, le complément au téléphone :

"Je vous remercie de me faire parvenir tout justificatif concernant un arrêt / une hospitalisation de votre mari.

A ce jour, votre projet n’est toujours pas défini et vous me parlez de cette opération depuis début septembre. Il y a lieu aujourd’hui de prendre les bonnes options de retour à l’emploi."

On tourne en rond depuis septembre ça je confirme....ce qu'elle ne dit pas c'est qu'elle m'a coupé les vivres, ce sont là ses bonnes options...

Elle me reproche de ne pas cibler un emploi en particulier mais dans notre région sinistrée on prend ce qu'il y a quand les conditions sont bonnes sinon on peut rester très longtemps sans emploi. Si le fait d'être opéré implique la fin de la convention fallait la stopper dès le départ car je ne lui ai rien caché comme elle le dit elle même.

je l'avais prévenu dès le départ que le 10 décembre je serais opérée de la cheville (accident du travail en 2013), ayant deux tendons rompus il est assez difficile de travailler comme ça.
En discutant avec elle, elle a convenu qu'il était mieux de réparer ma cheville avant de m'engager auprès d'un employeur.Il y a eu un premier contre temps puisque avant un examen plus poussé on m'avait annoncé 15 jours d'arrêt avec appui qui finalement se transforme en 45 jours sans appui...elle croit peut être que ça m'amuse...


J'ai participé a des séances bilan ou il n'y avait rien de plus que "on n'avance pas" il faut voir une psy du travail, le problème c'est que je ne sais pas en quoi consiste ses avancées puisqu'elle ne propose ni ne fait rien pendant les entretiens, à part le premier où elle m'a dit que mes lettres étaient ok, mais mon CV en couleur trop voyant: "quand on cherche du travail faut pas se mettre en avant ça fait peur aux employeurs."

Elle ne m'a proposé aucune annonce, j'ai demandé des renseignements sur plusieurs offres mais toujours de mon fait.J'ai postulé rarement car les offres étaient a prendre immédiatement et je me voyais mal annoncer a un employeur potentiel que je ne serais dispo qu'un mois.
J'ai espéré faire une formation a distance pendant mon arrêt, pour préparer une école de prothésiste dentaire, financée par moi-même, elle a menacé de rompre ma convention car je ne serais plus en recherche d'emploi. Je n'aurais aucun financement et aucune aide, et c'est trop bien pour moi comme travail !!!
je ne peux assumer deux ans d'école sans revenus donc j'oublie...j'ai un employeur potentiel pour le mois de Mai je pensais lui demander une attestation comme quoi nous sommes en "négociation", encore une fois c'est délicat...mais j'ai un bon contact donc je vais aller le voir pour ça.
Je ne devrais pas avoir à faire ça !!!



Quand j'ai été licencié mon employeur n'a pas fait toutes les démarches, je n'ai pu m'inscrire que deux mois après mon licenciement après avoir quémandé mes papiers.
Cette personne téléphonait ou envoyait des mails comme quoi ma convention serait refusée car JE n'avais pas transmis les documents en temps et en heure, un jour je lui ai mis les points sur les "I" en lui disant que si elle connaissait si bien son travail elle devait savoir que les doc csp étaient transmis par l'employeur et non par le salarié, si j'avais su que cette personne serait en fait ma "conseillère" j'aurais choisi une autre tactique d'approche surement car aujourd'hui je le paie comptant ...

je vais rester une semaine tranquille a faire des justificatifs comme vous me le conseillez pour monter un dossier et je refuse de lui transmettre quoique ce soit concernant mon conjoint...c'est le monde à l'envers, on m'a vendu cette convention comme le summum des prises en charge personnalisées avec une garantie de retour à l'emploi joie, bonheur et efficacité !!!
Ce n'est que menaces, pression et courant d'air en fait !!

A t'elle le pouvoir de passer outre pole emploi qui reconnait me devoir les indemnités de Décembre, peuvent ils les verser et les reprendre après ?
je préfère m'attendre au pire...
anne63
 
Messages: 2
Inscription: 12 Jan 2016, 21:31

Re: justificatifs concernant mon conjoint

Messagede Rosecelavi » 13 Jan 2016, 14:36

Bonjour anne63,

Je vous ai adressé un message personnel car je voudrais élucider un mystère qui me vient à l'esprit.

Sinon, êtes-vous allée sur votre Espace Personnel ? Avez-vous regardé si vous n'auriez pas reçu un courrier dématérialisé sur cet espace. Il faut aller voir l'espace "mes échanges avec Pôle Emploi" et il faut cliquer sur la rubrique "courriers".

Autre chose, n'avez-vous pas pensé à déposer des congés pour avoir la paix pendant quelques temps ? Vous pouvez prétendre à 35 jours de congés par an (il ne faut pas en déposer plus de 34 à la fois), vous avez intérêt à garder une trace des congés déposés.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon


Retourner vers Radiation pour tout autre motif ou désinscription

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron