PLIE 68

Refus d'une visite médicale, d'une action de formation, d'une action d'insertion, d'un contrat de professionnalisation, d'un contrat aidé, etc

PLIE 68

Messagede icoico » 12 Oct 2016, 18:27

Bonjour et merci d'avance pour votre indulgence, je suis inscrit à l'instant ;-)

La raison qui m'amène ici en 4 lettres : PLIE
En effet je sors aujourd'hui d'une réunion d'information (convocation lol) au sujet du PLIE. Cette réunion d'abord collective s'est terminée par un entretien individuel face à 3 personnes (excusez du peu) : 2 membres pôle emploi et une représentante du prestataire privé PLIE (MEF Mulhouse en l'occurence).
Enfin quand je dis entretien individuel je parle de 5mn vite fait :
"Avez-vous des questions ?"
Moi (les pieds dans le plat) : "Oui, puis-je refuser ce type de prestation ? "
Réactions : stupéfaction, étonnement mais vite un de mes interlocuteurs reprend le dessus :
"Ah bon et pour quelles raisons voudriez-vous refuser, vous pouvez argumenter ?! " " Je vois sur mon écran que vous êtes sans emploi depuis assez longtemps" du genre culpabilisant.
Moi : "Bla bla" mes arguments tant bien que mal face à la pression de 3 personnes qui s'entrecoupent et me coupent..
Réponse : " On ne refuse pas une aide comme ça monsieur "...
Conclusion : je n'ai rien signé car on ne m'a rien présenté à signer, je repars juste avec un coupon rendez-vous et le nom d'un interlocuteur MEF qui me contactera... Bref je n'ai pas eu de réponse claire, nette et précise à ma question initiale, c'est toujours ce flou qui demeure sur cette question de l'adhésion, obligation ou non ! Toujours est-il, je me répète, que jusqu'ici, aucune signature de ma part.

J'ai donc l'intention de motiver, cette fois, un refus plus élaboré par courier recommandé au directeur de mon age pôle emploi. C'est en ce sens que je m'incruste ici pour vous demander aides et conseils. Et peut-être un peu plus de lumière sur cette problématique de l'adhésion/obligation ou pas...
J'ai bien-sûr parcouru les "post" ici, ailleurs en long et en large mais jamais ou plutôt toujours, cette question de la volonté de non adhésion à une prestation reste vague voire divergente.

Merci pour vos futures lumières ;-)
icoico
 
Messages: 22
Inscription: 12 Oct 2016, 17:53

Re: PLIE 68

Messagede Rosecelavi » 12 Oct 2016, 19:11

Bonsoir icoico,

Le PLIE (Plan Local pour l'Insertion par l'Emploi) est un dispositif territorial, financé par les collectivités locales et le Fonds Social Européen. A chaque fois qu'une collectivité territoriale (Marie ou groupements de mairies) met 100 euros dans le dispositif, les Fonds Social Européen met aussi 100 euros dans le pot commun, si les choses n'ont pas changé. Bien entendu, le PLIE a des comptes à rendre au Service du Fonds Social Européen qui finance les PLIE, en particulier sur l'accompagnement des personnes vers l'insertion et l'emploi (actions, mise à l'emploi etc...).

Il me semble me souvenir que le parcours PLIE n'est pas obligatoire, mais ceux que j'ai connu faisais signer un document d'engagement quand les personnes acceptaient d'entrer en PLIE, dans lequel il était précisé les engagement de part et d'autres (qui est le référent, quel type d'accompagnement d'outils, de moyens peuvent être mis en œuvre, et de votre côté votre engagement d'adhérer aux actions qui vous seront proposées.

Je vous laisse faire des recherches sur internet en tapant des mots clés, vous verrez, vous apprendrez plus :

http://www.allies-plie.org/cadre-de-reference.html

http://www.mdef-lyon.fr/-PLIE-de-Lyon-.html

http://www.plie-mpmcentre.org/plie/definition.aspx

http://plie-grandsud.fr/

Et, pour le PLIE de Mulhouse, c'est ici :

http://www.ville-emploi.asso.fr/structu ... housienne/

et là :

http://www.mef-mulhouse.fr/missions/dev ... -cest.html

La première chose que vous pourriez mettre en avant c'est que vous n'avez pas été convaincue sur l'intérêt que vous auriez à suivre un parcours PLIE. Cela ne suffira pas de le dire comme ça, il faudra que vous disiez pourquoi : vous n'avez pas compris en quoi cela consistait, les informations que l'on vous a données ne sont pas concrètes ? Je ne sais pas, c'est vous qui pourrez le dire. Vous pourrez dire que vous avez eu le sentiment de ne pas être beaucoup écoutée (interrompu à plusieurs reprises par les 3 personnes présentes), et vous avez cru comprendre que pour être accompagnée dans le cadre du PLIE, il fallait des engagements de part et d'autres et une adhésion de votre part. En fait, vous n'avez pas adhéré, et vous ne savez pas à quoi vous adhéreriez si vous deviez le faire, donc vous ne savez pas à quoi vous vous engageriez.

C'est donc difficile pour vous de dire ok, je signe pour être dans le PLIE, vous ne voulez pas signer pour qu'on vous mettre au PLI (humour).

Vous pouvez aussi regarder les critères d'entrée dans le PLIE, qui sont précisées sur le site de Mulhouse, si vous n'entrez pas dans ces critères, vous pouvez aussi le dire.

Sinon, mon expérience personnelle, c'est qu'on peut tomber sur des structures, des personnes qui proposent des actions intéressantes, qui prennent en compte votre projet et vous donne les moyens pour le réaliser, mais cela n'est pas toujours le cas. Il y a aussi des fan des jobdating, qui occupe bien tout le monde, mais qui ne permet pas de concrétiser beaucoup d'embauches, en terme de chiffres, en revanche, c'est payant vu le nombre de candidats qui peuvent rencontrer un employeur, ça permet donc d'afficher des résultats.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 23754
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: PLIE 68

Messagede icoico » 12 Oct 2016, 23:34

Bonsoir Rosecelavi (Marcel Duchamp ? lol) ! Quelle réactivité ! ;-)

S'agissant du contenu et du cahier des charges PLIE nous sommes d'accord, vous pensez bien que je m'étais largement documenté sur le sujet avant l'invitation/convocation à sa présentation ;-)
Je pense que la signature effective d'adhésion viendra dans un second temps lors du rendez-vous que doit me fixer l'intervenant MEF-PLIE dans quelques semaines. Je ne vois que ce moment là pour obtenir cette fameuse griffe de ma part, vraisemblablement, selon moi, ce rdv est prévu pour présenter le contrat/charte d'engagement. Comme si déjà en amont j'avais acquiescé implicitement cette procédure auprès de pôle emploi, sauf qu'il en est rien et que personne ne m'a demandé mon avis la moindre fois ! (Même si je l'ai quand même exprimé lors de l'entretien individuel).
Rien que cette façon de procéder dès le départ me rend suspicieux. Alors ? J'ai l'impression que tout est fait pour occulter une possibilité de refus...

Mon inquiétude principale est de relever, et ce définitivement, non plus d'une structure publique établie qu'est la maison pôle emploi mais d'un opérateur privée tenue par des obligations de résultats aux impératifs financiers (justifier des subventions FSE par ex...). Car c'est la structure privée à laquelle on donne tout pouvoir de juger si oui ou non vous êtes dans une démarche active de retour à l'emploi. Quels vont être les critères de jugement d'une structure privée aux impératifs financiers plus lourds que la structure publique ?!! Et cela sans limite dans le temps en plus (comme précisé dans la présentation du PLIE).
Cela veut bien dire ce qui n'ose pas se dire : pôle emploi débordé de toutes parts entend bien réduire par tous les moyens le nombre de "clients" suivis, et après moi le déluge...

Au-delà de ça, mais c'est lié, rien ne me garantit, bien au contraire, que la structure privée ne finira pas rapidement par utiliser tout moyen de pression sur moi, pour me dévier du champ de mes acquis universitaires et compétences professionnelles cohérentes et solides au demeurant. Mais je le sens venir gros comme une maison !!! (J'ai déjà suivi 2 autres prestations (en plus !) cible emploi et trajectoire je crois, et sur la seconde ce fut une véritable mise à l'épreuve de 6 mois, une résistance constante aux tentatives de corruption (lol) ;-) Alors que 2 ans auparavant, pôle emploi me finançait une formation d'administrateur culturel obtenue avec succès.
Je soupçonne que très rapidement l'on me dévie de ma trajectoire de recherche initiale que même pôle emploi n'arrive pas à combler, qu'on me dirige vers tous types de contrats plus ou moins précaires dans tous types de secteurs, l'objectif devenant de me "caser" même à court terme mais vite fait.
Le PLIE est-il donc le miracle, le messie ?!!! (c'est un peu comme ça qu'on nous vend le produit euhh pardon le PLIE).
Si POLE n'y arrive pas PLIE le peut ???!! Oui mais à condition de plier (rires)...

D'ailleurs pour l'anecdote, lors du petit entretien individuel de 5mn après la réunion de présentation, un des 3 intervenants m'a demandé quel était mon profil/champ professionnel, j'ai senti comme un flottement, une sorte de petit AVC d'une micro seconde, un oupsss de désarroi à l'évocation dudit profil (lol), culture, art et spectacle... Une petite voix intérieure me disait alors "ça promet, ça promet..."

Pour information mais ça en dit sur le climat local, je suis en région Grand Est (ex Alsace) la même région qui avait exprimée la volonté de faire travailler "gratuitement" les bénéficiaires du RSA en contrepartie de son versement et qui s'est vue déboutée par le Tribunal Administratif.

Voilà ou j'en suis dans la construction de mon argumentaire, ma volonté de non adhésion au PLIE non obligatoire mais obligatoire, mais non obligatoire, obligatoire, non obligatoire, obligatoire... C'est comme les moutons ça m'endort ;-)

Encore merci , bonne nuit ! ;-)
icoico
 
Messages: 22
Inscription: 12 Oct 2016, 17:53

Re: PLIE 68

Messagede Rosecelavi » 13 Oct 2016, 11:48

Bon, je ne me fais pas trop de soucis pour vous, vous semblez avoir les capacités à vous défendre.

Revenez nous dire comment ça se passe, ça intéressera probablement d'autres personnes et cela peut les aider pour savoir comment nager dans ces eaux où le langage est codé, où les gens se comprennent entre eux, ce qui peut donner un sentiment d'exclusion alors que l'objectif est, comme ils disent maintenant : l'inclusion sociale

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 23754
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: PLIE 68

Messagede icoico » 13 Oct 2016, 15:17

Bien, merci c'est gentil ! ;)
Je pense que l'essentiel de mon argumentaire est donc là. Juste une chose, la seule que l'intervenant pôle emploi m'a immédiatement opposé d'ailleurs en contre argument (évidemment), c'est ma période assez longue d'inactivité professionnelle. Il me faudrait une piste sur laquelle je pourrais m'appuyer pour le contrer, sans doute avez-vous des idées.
Je rajouterais qu'il est bien précisé que pôle emploi doit remporter l'adhésion du demandeur... Mais quel étrange façon de l'obtenir !
Le courrier sera adressé en recommandé au directeur du pôle emploi dont je relève, je crois que c'est la procédure ? Et dans la foulée je vais demander dans ce même courier un RDV avec ma conseillère PE pour mettre les choses au clair (je le dirais autrement bien-sûr lol) cela me parait judicieux aussi et gage de sérieux, non ?
Je pense faire ça très vite il me parait mieux de ne pas attendre le RDV avec la MEF, n'est-ce pas ?
Je ne vous cache pas mon angoisse, il me semble qu'au pire je risque 15 jours d'exclusion, le prix à payer...

Bien évidemment je ne manquerai pas de faire le point régulièrement ici :)
icoico
 
Messages: 22
Inscription: 12 Oct 2016, 17:53

Re: PLIE 68

Messagede icoico » 13 Oct 2016, 15:45

Pour info en fichier joint, ce jour dans mon espace personnel pôle emploi, les conclusions de la réunion de présentation du 12.10.16.
Je n'ai rien demandé, rien signer, je n'ai pas adhérer, au contraire j'ai manifesté mes inquiétudes et ma volonté de décliner, outres les erreurs et approximations sur mon PPAE, c'est consternant !

conclusions PE .jpg
conclusions PE .jpg (131.3 Kio) Vu 2586 fois
icoico
 
Messages: 22
Inscription: 12 Oct 2016, 17:53

Re: PLIE 68

Messagede Rosecelavi » 13 Oct 2016, 17:58

Tout est dans la formulation, on vous demande de donner suite à la convocation... afin d'intégrer ce dispositif etc.. Cela ne signifie pas que vous êtes obligée de l'intégrer (si c'est le cas qu'on vous le dise et qu'on vous donne les textes qui le précisent), mais clairement, l'incitation est forte. En tout état de cause vous avez intérêt à vous présenter à la convocation, bien que vous n'ayez pas, une convocation en bonne et due forme qui précise que vous serez radiée si vous ne vous y rendez pas.

Je pense que vous pouvez vous présenter à la convocation et que vous pouvez, à partir des personnes ciblées pour les parcours PLIE :

Par rapport à l’emploi :

Jeune de -26 ans sans qualification professionnelle ou peu qualifiés
demandeur(euse) d’emploi de longue durée (12 mois minimum d’inactivité professionnelle)
sans ressources ou titulaires des minima sociaux
personne(s) handicapée(s)
primo-demandeurs d’emploi ou primo-arrivants
sortant de prison
ou toute personne présentant de grandes difficultés d'insertion socioprofessionnelle

A vous de démontrer que vous ne rentrez pas dans ces critères, sachant que si vous êtes chômeuse longue durée c'est probablement plus liée au secteur d'activité dans lequel vous cherchez qu'aux grandes difficultés d'insertion professionnelle que votre personne présenterait. En gros, ce n'est pas vous qui avez des difficultés d'insertion, c'est vous qui les rencontrez.

Maintenant, vous pouvez aussi leur demander comment ils peuvent eux, lever les freins qui se présentent à vous et non pas les freins que vous auriez vous, à priori. Concrètement quels sont les atouts que le PLIE peut représentez pour une personne qui a votre profil ? quels moyens le PLIE peut mettre à votre disposition, quelles actions, parce que si c'est pour participer à des JOB DATING, vous n'êtes pas cliente.

Bon, vous pouvez aussi arrondir les angles et le présentez différemment, mais vous voyez l'idée : renversée la responsabilité de la durée de votre chômage sur l'environnement économique plutôt que sur votre personne.

Je ne suis pas sûre de vous aider beaucoup :)

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 23754
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: PLIE 68

Messagede icoico » 13 Oct 2016, 18:57

Merci !
Oui, c'est comme ça que je pressentais les choses, vous y mettez d'autres mots qui m'aident à ficeler tout ça ;)
S'agissant de la convocation chez le prestataire PLIE, si j'envoie rapidement mon courrier déclinant cette proposition à pôle emploi, je pense n'y être jamais convoqué.
Leur poser des questions certes mais les paroles s'envolent et les écrits restent (teneur de la charte d'engagement PLIE dont je n'ai pas eu connaissance encore). Parce qu'une fois signé, c'est sûr c'est plié (lol).
Oralement, c'est certain, on m'a assuré lors de l'entretien individuel qu'on ne me poussera pas à faire "n'importe quoi" en dehors de mes compétences et dans la foulée on m'a dit "bon il faudra élargir"... Donc que penser ? Elargir ? C'est vague, ça veut tout et rien dire... Elargir jusqu'à quel point ?! Rien n'est jamais très clair et d'emblée on semble me dire des choses sans me les dire... C'est quand même dingue de rester aussi flou du début à la fin. C'est bien qu'il doit y avoir quelque chose, un non-dit. Et ce non dit je fais le pari que c'est la non obligation d'adhésion et sans sanction au bout... Parce que ce qui se conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire arrive aisément. ;) ;)

En tous les cas merci !!! Bonne soirée ! :)
icoico
 
Messages: 22
Inscription: 12 Oct 2016, 17:53

Re: PLIE 68

Messagede icoico » 17 Oct 2016, 15:12

Mon courrier prêt à être envoyé. Qu'en pensez-vous ? Validé ? Des conseils, des rajouts ? Est-ce que je garde la dernière partie sur les quelques incohérences relevées dans mon PPAE ou est ce que ça fait "agressif" "prétentieux" ??? La partie (non sans humour) sur la création d'un module culture auquel je postule ? Et la citation du rapport 2014 de la Cour des Comptes ?

Cordialement. :)


(Courrier effacé après votre réponse, pour le moment, par mesure de précaution, jusqu'à ce que ma procédure arrive à son terme).


Je vous prie d'agréer, Monsieur le directeur, l'expression de mes sentiments distingués.
Dernière édition par icoico le 19 Oct 2016, 14:45, édité 1 fois.
icoico
 
Messages: 22
Inscription: 12 Oct 2016, 17:53

Re: PLIE 68

Messagede Rosecelavi » 18 Oct 2016, 17:29

Bonsoir icoico,

Voici quelques remarques concernant le courrier que vous proposez d'envoyer :

permettez-moi de vous faire part de ma volonté de ne pas rejoindre un opérateur privé local de placement, de manière définitive,
mais de rester au sein de la structure publique établie qu'est la maison Pôle emploi.


Le PLIE n'est pas un opérateur privé de placement (OPP), il s'agit d'un dispositif, financé par les collectivités locales et le Fonds Social Européen. On est bien sur du financement public. Une entrée dans le PLIE n'est pas définitive.

Opérateur privé dont les obligations et pressions de résultat en terme d'impératifs financiers (comme par exemple la justification/bilan des subventions FSE et municipales) sont, sans aucun doute, beaucoup plus fortes que pour une structure publique nationale.


Je crains que de dire les choses de cette manière vous, cela vous desserve. Puis, on ne peut pas être contre le fait de justifier les financements, ni même de faire le maximum pour obtenir des résultats, le problème, c'est quels résultats. Plutôt que de douter ou de présupposer, il me semble qu'il vaudrait mieux démontrer que vous n'avez eu aucune information sur les moyens dont le PLIE dispose pour vous permettre d'atteindre des résultats en terme d'insertion professionnelle, dans le secteur que vous avez choisi et dans lequel vous êtes compétente.

Un rapport de la Cour des Comptes 2014 souligne par ailleurs que les résultats obtenus par de tels opérateurs ne sont en rien supérieurs à ceux des conseillers Pôle emploi.


Ce rapport établi un comparatif entre l'accompagnement/suivi par les OPP et les conseillers Pôle Emploi, ce qui n'a rien à voir avec le PLIE.

Pour rappel, j'ai déjà effectué plusieurs prestations proposées par le passé, notamment une de trois mois puis une autre de six mois.


Le PLIE est un suivi, accompagnement, un parcours cela ne s'apparente pas à une prestation. Dans le parcours PLIE, il peut être aussi proposé des prestations, mais ce n'est pas en soi, une prestation.

Il me semble qu'en dehors de ce que vous dites, il faudrait vraiment axer de manière plus soutenue, l'absence de moyens proposés pour vous accompagner dans votre projet, le flou sur ce que vous allez trouver dans ce parcours qui vous permettra de ne pas vous "balader" trop longtemps sans savoir où vous allez.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 23754
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Suivante

Retourner vers Radiation pour tout autre motif ou désinscription

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron