(PES) Suppression de 11 mois dARE

Refus d'une visite médicale, d'une action de formation, d'une action d'insertion, d'un contrat de professionnalisation, d'un contrat aidé, etc

(PES) Suppression de 11 mois dARE

Messagede guillaumere » 06 Avr 2018, 11:01

Bonjour à tous,
Guillaume, 27 ans, intermittent du spectacle (enfin, plus officiellement, c'est bien ça le problème...).
Je vous explique rapidement ma situation, qui sera mieux détaillé dans un document joint un peu plus bas.
En janvier 2017, je suis parti en Australie pour une année avec un "permis vacances/travail".
Lors de la préparation "administrative" de ce voyage, en décembre 2016 et janvier 2017, j'appelle plusieurs fois Pôle Emploi Spectacle, pour avoir plusieurs conseillers différents, pour être sûr d'avoir la même réponse à chaque fois, et c'est le cas : à plusieurs reprises, on m'assure que je peux geler mes droits pendant mon année à l'étranger. La démarche parait simple, il suffira d'appeler P.E.S le jour de mon arrivée à l'étranger, de ce fait je serai radié, et je retrouverai l'intégralité de mes droits (11 mois d'ARE) à mon retour, lors de ma réinscription. Trop bête, je fais confiance, et ne pense même pas à demander une trace écrite...
Fin février 2018, je rentre en France, effectue ma réinscription, et là...On me dit que je n'ai plus droit à rien ! Sous prétexte de cette fameuse date anniversaire, instaurée lors de la réforme d'aout 2016 sur l'intermittence. Ayant renouvelé mes droits le 15/12/16, on me dit que ma situation a été recalculée au 15/12/17. Ayant été en Australie tout ce temps là, n'ayant donc pas travailler en France, je n'ai pas renouvelé mon intermittence.
On m'a donc conseillé (en décembre 2016 et janvier 2017) avec l'ANCIENNE réforme, où il aurait été possible de geler mes droits pendant mon année à l'étranger. On m'a donc "menti", et c'est maintenant à moi d'en assumer les conséquences...
Par téléphone, au 3949, je me fais recevoir comme de la *****, personne ne cherche à comprendre ma situation, sauf une personne qui me conseille de faire un recours auprès du médiateur.
Le 1/03/18, je saisi la médiatrice de Pôle Emploi Service, Madame Dominique CAVALIER, par courrier recommandé.
COURRIER A LIRE ICI pour un descriptif plus détaillé de ma situation : https://www.dropbox.com/s/9x025q4k43d5k ... emploi%20médiateur.pdf?dl=0
Je reçois, par courrier, un accusé de réception daté du 5/03/18, dans lequel on me dit que mon dossier est en cours d'analyse.
Cette semaine, c'est à dire un mois après cet accusé de réception, n'ayant pas de nouvelles, je décide de relancer par email, et par téléphone Madame C. J., en charge de mon dossier. Entre 10 et 20 appels par jour, pas une réponse.
Ce jour, 6/04/18, après un Nème message sur la boite vocale, Madame C. J.me rappelle enfin, en me disant qu'un courrier avec la décision finale venait de partir : Madame CAVALIER et elle même ont étudié mon dossier et ne reviendront pas sur la décision prise par Pôle Emploi.
C'est donc officiel et sans autre recours possibles : j'ai été honnête à prévenir de mon départ à l'étranger, et je dis adieu à 11 mois d'indemnisations (à 49€/jour) suite à de FAUX conseils de la part de P.E.S. Je dois assumer l'incompétence de Pôle Emploi.
Je me retrouve sans revenus, dans l'impossibilité de prendre un logement et de chercher du travail correctement.
Depuis la réponse de la médiatrice ce matin, je suis évidemment anéanti, et me tourne donc vers la communauté de ce forum pour faire appels à vos conseils.
Que puis-je faire de plus ? Avez vous déjà entendu parler de personnes dans cette situation ?
Je vous remercie pour votre lecture et votre temps...
guillaumere
 
Messages: 1
Inscription: 06 Avr 2018, 10:24

Re: (PES) Suppression de 11 mois dARE

Messagede Rosecelavi » 06 Avr 2018, 14:03

Bonjour guillaumere,

Je vous conseille, si vous avez Facebook d'aller poser votre question sur un groupe réservé aux intermittents du spectacle. Il s'appelle "Intermittents : droits sociaux culture".

Vous pouvez aussi contacter la CIP IDF (Coordination des Intermittents et Précaires Ile de France), ils sont spécialistes de la question, ont étudié de près tous les textes à chaque changement de convention d'assurance chômage concernant les intermittents. Je pense qu'ils pourront mieux vous guider que je ne le ferai.

Je vous donne un autre conseil, vous pouvez, si vraiment vous êtes coincé, saisir le Défenseur des Droits en lui faisant un courrier dans lequel vous expliquerez exactement les difficultés que vous rencontrez, vous essaierez d'être le plus précis en spécifiant les dates, la chronologie des évènements, les faits etc...

Je vous souhaite bonne chance,

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 24581
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon


Retourner vers Radiation pour tout autre motif ou désinscription

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron