Convocation pendant emploi

Entretien oublié, convocation non-reçue, décès d'un proche, impossibilité matérielle de se rendre au RDV, maladie,...

Convocation pendant emploi

Messagede popaul » 12 Mar 2018, 16:15

Bonjour à Rosecelavi et aux autres intervenants du forum

Je parcours ce forum régulièrement et toujours un grand merci aux personnes qui aident à se retrouver dans l'univers impitoyable de PE.

J'ai reçu ce matin une convocation pour la fin du mois par courrier ,je ne suis pas inscrit aux mails car pas de pc ni d'internet à domicile et ils n'ont pas non plus
mon numéro de téléphone car je ne veux pas risquer la radiation pour absence (problème de réseau éventuel).

Je reprends une petite activité en cesu à partir du 14 mars jusqu'à la fin du mois et qui peut se prolonger après.

J'ai 4 options:
-y aller sachant qu'elle va probablement me coller un activ emploi chose que je ne souhaite pas(déjà évité l'an dernier pour cause de maladie),en plus elle va m'obliger à cracher mon numéro de téléphone et mon adresse mail,l'injonction du tout numérique est exaspérante !!!
-Déclarer que je travaille par une lettre manuscrite et que je ne pourrais pas honorer le rdv,ça fera la 3ème fois que je déclare que je travaille après une convocation déjà éditée mais après je reçois un compte rendu d'entretien mentionnant les reprises,se pourrait t'il malgré tout qu'elle maintienne le rdv alors que j'ai une activité(motif légitime d'absence)
-Demander un report de rdv mais je vois que ça pose des problèmes et qu'ils ne respectent pas le mémo que vous avez édité dans de nombreux cas,et je souhaite une annulation plutôt qu'un report.
-poser des congés sur la semaine du rdv ce qui en principe annule le rdv.
Dans les 2 derniers cas je ne voudrais pas que ce soit assimilé à de l'esquive ce qui pourrait déboucher sur un contrôle tatillon et non souhaitable.

Je précise que je vais avoir 58 ans et que je n'ai pas envie qu'on me harcèle pour rien et que je préserve ma santé mentale en ne leur donnant ni mail ni tel.
Bien évidemment je fais une recherche car c'est obligatoire(20 à 30 candidatures/mois)mais qui ne débouche sur rien.

Je sais bien qu'il faudra que j'y aille un jour car je n'ai jamais vu cette conseillère et en fait je n'y tiens pas car je sens la remontée de bretelles sans bienveillance.
Votre avis éclairé m'aiderait sachant que je penche pour le fait de déclarer cette petite activité et de demander l'annulation du rdv.
En vous remerciant pour l'aide précieuse que vous apportez à toutes et tous.
Cordialement

Popaul
popaul
 
Messages: 36
Inscription: 29 Mar 2016, 08:49

Re: Convocation pendant emploi

Messagede Rosecelavi » 12 Mar 2018, 18:50

Bonjour popaul,

Si vous travaillez le jour et à l'heure du RDV fixée par Pôle Emploi vous avez un motif légitime d'absence, je ne comprends pas pourquoi vous iriez pour dire que vous ne pouvez pas y aller surtout que vous avez largement le temps de faire savoir que vous ne pouvez pas honorer ce RDV. Il faudra probablement transmettre un justificatif attestant que vous travaillez ce jour là, à cette heure là.

popaul a écrit:Je sais bien qu'il faudra que j'y aille un jour car je n'ai jamais vu cette conseillère et en fait je n'y tiens pas car je sens la remontée de bretelles sans bienveillance.


Si vous travaillez régulièrement, je ne vois pas pourquoi elle vous remonterait les bretelles ? Vous avez su résister jusqu'à maintenant, ça devrait aller.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25180
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: Convocation pendant emploi

Messagede popaul » 12 Mar 2018, 20:37

Bonsoir

Merci pour votre réponse réconfortante comme vous savez toujours faire,mais ces convocations me font toujours une montée d'adrénaline surtout quand je vois ce qui se passe ici et là sur vos forums et sur d'autres.

Disons que depuis plusieurs années je travaille sur les périodes de convocation ce qui effectivement est un un motif d'absence légitime.
Je pense poser en agence avec tampon dateur une attestation manuscrite disant que je travaille+une demande d'annulation car non dispo ce jour là +un petit topo sur mes recherches d'emploi,qu'en pensez vous?

Bonne soirée
Cordialement

Popaul
popaul
 
Messages: 36
Inscription: 29 Mar 2016, 08:49

Re: Convocation pendant emploi

Messagede Rosecelavi » 13 Mar 2018, 10:05

Bonjour Popaul,

popaul a écrit:Je pense poser en agence avec tampon dateur une attestation manuscrite disant que je travaille+une demande d'annulation car non dispo ce jour là +un petit topo sur mes recherches d'emploi,qu'en pensez vous?


C'est une riche idée ça ! Vous pouvez aussi ajouter toutes les périodes de travail ce qui constitue une preuve irréfutable de recherches d'emploi car quelle meilleure preuve que l'on cherche que d'avoir trouvé ?!

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25180
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: Convocation pendant emploi

Messagede popaul » 14 Mar 2018, 10:31

Bonjour Rosecelavi

Merci pour le conseil mais les périodes de travail sont tracées dans le dossier quand j'envoie les attestations de paiement au moment de l'actualisation donc ils le savent.

Je ne dis jamais avant que je reprends un emploi ne souhaitant pas être désinscrit pour reprise d'emploi car je pense que c'est ce qu'ils font en pareil cas.
Les dernières fois j'ai fait comme je dis avec tampon et date sauf que là je ne demanderais pas explicitement une annulation du rdv ne voulant pas paraître trop directif car je ne connais pas le degré de susceptibilité de la conseillère que je ne connais pas.

J'ai une question si vous permettez:une fois cette conseillère a modifié unilatéralement mon ppae (courrier) et lors de ma réinscription après un arrêt de un mois je l'ai remis comme il était avant,qu'en pensez vous?

D'habitude je fais une lettre manuscrite avec en objet"changement de situation" en expliquant que je travaille à partir de tel jour pour une durée non déterminée et je fais un autre papier disant que je ne pourrai pas être présent le jour de la convocation car travaillant ce jour là.

Je vous souhaite une excellente journée et j'ose dire sans exagérer que vous représentez une bouée de sauvetage dans cette océan kafkaien qu'est pôle emploi et que que vous avez sauvé bon nombre de situations désespérées comme j'ai pu voir en parcourant ce forum.
Cordialement

Popaul
popaul
 
Messages: 36
Inscription: 29 Mar 2016, 08:49

Re: Convocation pendant emploi

Messagede Rosecelavi » 14 Mar 2018, 16:06

Bonjour Popaul (merci pour tout ce que vous me dites, ça me fait plaisir),

popaul a écrit:J'ai une question si vous permettez:une fois cette conseillère a modifié unilatéralement mon ppae (courrier) et lors de ma réinscription après un arrêt de un mois je l'ai remis comme il était avant,qu'en pensez vous?


Sur certains sujets, je ne pense pas, je me réfère à la loi qui doit être respectée. Le PPAE se "fait" à deux. Votre conseillère ne peut pas le modifier de manière unilatérale, vous devez pouvoir donner votre avis sur les modifications apportées, SAUF quand celles-ci relèvent de la loi (voir mobilité géographique après une certaine durée d'inscription, par exemple), vous pouvez consulter circulaire que je vous mets en lien :

http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pd ... r_2821.pdf

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25180
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: Convocation pendant emploi

Messagede popaul » 14 Mar 2018, 22:02

Bonsoir

Je vous remercie pour le lien que je vais lire attentivement.
Excellente soirée à vous

Popaul
popaul
 
Messages: 36
Inscription: 29 Mar 2016, 08:49

Re: Convocation pendant emploi

Messagede popaul » 19 Mar 2018, 13:06

Bonjour

J'ai donc été porter mes 2 lettres manuscrites à l'accueil de l'agence vendredi matin,l'agent présent m'a dit qu'il faisait suivre à
la conseillère qui saisirait un entretien et que j'aurais le retour cette semaine.

Dans la première lettre j'ai mis en entête "changement de situation" et en titre "attestation de travail" en expliquant que je suis en activité depuis
début mars et pour une duré indéterminée en fonction des besoins des employeurs sans préciser de nombre d'heures ni de période de fin car je ne connais pas ces données à l'heure actuelle.
Sur la deuxième lettre je l'informe que je ne peux être présent le jour de la convocation car travaillant ce jour là,je ne demande pas expressément une annulation en espérant que c'est ce qu'elle fera,je précise que cette activité sera déclarée comme à chaque fois,je dis aussi que je poursuis mes recherches dans mon domaine.
Pensez vous que ce soit suffisant?

La dernière fois que j'ai fait cela elle m'avait renvoyé par courrier postal un compte rendu d'entretien+un ppae modifié par ses soins(à la baisse forcément) et elle avait écrit à la main qu'ils n'avaient pas mon numéro de téléphone et que c'était la raison de la convocation,j'ai juste retourné le ppae signé à l'accueil et c'est tout ,y a t'il un risque à ce niveau?

D'autre part je n'ai pas d'espace inscription aux offres,ils demandent sur l'espace de publier mon cv et je ne veux pas au vu des problèmes que cela engendre(confidentialité ,harcèlement téléphonique,...),de plus il est spécifié sur mon profil que je REFUSE de donner mon mail alors que je ne le souhaite simplement pas car pas d'internet à mon domicile par choix et à l'ASS je remplis le frigo d'abord!
C'est détestable cette façon de faire croire qu'on refuse alors que c'est un choix non?
Si je vous dis tout cela c'est que je sens l'étau se ressérer et que je ne veux pas suivre leurs injonctions iniques.

A bientôt 58 ans je souhaite une certaine sérénité et déjà être obligé de chercher ce que les entreprises n'offrent plus je trouve ça débile et j'y vois une manoeuvre pour chasser les DE et faire baisser le montant des futures retraites(pas assez de trimestres)
Pourquoi avoir supprimé les dispenses de recherche ? c'était pratique pour tout le monde (stats en baisse et pas obligé de bombarder les entreprises de cv),enfin je m'égare mais j'avais envie d'en faire part.

Je vous envoie toute ma gratitude de la part de tous les intervenants de ce forum surtout quand je vois les situations désespérées car la mienne est plutôt soft et n'est que le reflet de mon angoisse vis à vis ce cette institution malveillante et anxiogène qui fait qu'un jour je craquerais et cliquerai sur le bouton "je ne suis plus à la recherche d'un emploi!!!
Rester inscrit encore 4 ans pour valider des trimestres va être très dur je pense.

Excellente journée à vous
Cordialement
Popaul
popaul
 
Messages: 36
Inscription: 29 Mar 2016, 08:49

Re: Convocation pendant emploi

Messagede Rosecelavi » 19 Mar 2018, 16:33

Bonjour popaul,

popaul a écrit:Dans la première lettre j'ai mis en entête "changement de situation" et en titre "attestation de travail" en expliquant que je suis en activité depuis
début mars et pour une duré indéterminée en fonction des besoins des employeurs sans préciser de nombre d'heures ni de période de fin car je ne connais pas ces données à l'heure actuelle.
Sur la deuxième lettre je l'informe que je ne peux être présent le jour de la convocation car travaillant ce jour là,je ne demande pas expressément une annulation en espérant que c'est ce qu'elle fera,je précise que cette activité sera déclarée comme à chaque fois,je dis aussi que je poursuis mes recherches dans mon domaine.
Pensez vous que ce soit suffisant?


Oui, c'est suffisant. En espérant que les lettres auront été remises à votre conseillère. Ce serait bien que vous gardiez une copie des courriers remis la prochaine fois et que vous demandiez un coup de tampon dateur avec le cachet de Pôle Emploi sur la copie que vous gardez. On est jamais trop prudent.

popaul a écrit:D'autre part je n'ai pas d'espace inscription aux offres,ils demandent sur l'espace de publier mon cv et je ne veux pas au vu des problèmes que cela engendre(confidentialité ,harcèlement téléphonique,...),de plus il est spécifié sur mon profil que je REFUSE de donner mon mail alors que je ne le souhaite simplement pas car pas d'internet à mon domicile par choix et à l'ASS je remplis le frigo d'abord!
C'est détestable cette façon de faire croire qu'on refuse alors que c'est un choix non?


Vous vous en moquez, pour le moment, vous avez le droit de choisir effectivement des modalités d'échanges avec Pôle Emploi, d'avoir un téléphone ou internet. Peu de personnes osent affirmer ces choix, même ceux qui résistent, au bout d'un moment lâchent l'affaire. Une personne que je connais qui n'avait ni internet, ni ordinateur, ni imprimante, ni scanner, qui a tenu bon pendant un temps
popaul a écrit:
Pourquoi avoir supprimé les dispenses de recherche ? c'était pratique pour tout le monde (stats en baisse et pas obligé de bombarder les entreprises de cv),enfin je m'égare mais j'avais envie d'en faire part.
, puis, la pression de sa conseillère a été telle qu'elle a cédé.

Une bonne question à poser aux partenaires sociaux qui siègent à l'UNEDIC.

Vous revenez quand vous voulez popaul car si vos nombreuses questions sont le reflet de votre angoisse, sachez que vous n'êtes vraiment pas le seul à vivre cette angoisse là, surtout quand on entend les membres du gouvernements vouloir encore plus contrôler les chômeurs. Et sachez qu'en vos questions et nos réponses des personnes sont rassurées ne serait-ce parce qu'elles se retrouvent moins seules et découvrent qu'elles ne sont pas parano, que d'autres comme elles s'inquiètent, ont peur, angoissent... et ont besoin de savoir ce qui peut leur tomber sur la tête.

En venant poser vos questions ici, vous leur rendez service :)

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25180
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: Convocation pendant emploi

Messagede popaul » 19 Mar 2018, 17:49

Encore merci pour vos précisions et réponses pertinentes et guidantes.

Oui je résiste à l'injonction numérique et c'est aussi pour ça que j'évite ma conseillère qui me mettra à n'en pas douter la pression pour me faire cracher téléphone,mail et cv à publier sur le site avec référence à sa hiérarchie si je refuse et j'ai du mal à comprendre que la personne dont vous parlez ait accepté alors qu'elle n'a pas de moyens numériques enfin si je pense qu'on a dû lui faire peur la peur étant érigée au rang de pratique courante.

C'est aussi pour éviter de me faire prescrire une "ordonnance"à faire un activ emploi ou je ne sais quelle m.... du même genre,je n'ai plus l'âge de me faire "embêter"(je reste poli)
mais c'est difficile de leur demander de nous fiche la paix ,je suis adulte mais visiblement l'infantilisation a cours chez PE(toujours selon les témoignages vus ici)

Pour les documents j'ai fait comme vous m'aviez suggéré copie +tampon dateur(daté de samedi que j'ai rectifié à la main),si rien n'est fait j'y retourne à la fin de la semaine pour faire annuler le rdv à l'accueil comme j'ai eu le cas l'an dernier aussi.

J'ai vu aujourd'hui que la ministre du travail veut contrôler la non recherche ou recherche insuffisante mais sur quelles bases?Et sera t'il tenu compte de l'âge?
Trouver du boulot à 35 ans est sûrement plus facile qu'à 58 ans.

A mon humble avis l'arbitraire va régner pour l'épuration chômique,baisser les chiffre coûte que coûte et comme je disais la dispense serait un moyen facile de le faire mais ils ne veulent pas pour des raisons idéologiques du type"valeur trâvail".

De plus les radiations seront plus longues de quoi faire baisser les chiffres,puisqu'on radie moins sur absence à rdv il se rattrapent ailleurs,quelle belle bande de salopards!
La malveillance voire la maltraitance institutionnalisée par système PE interposé de la part de gens fortunés enfin bref c'est mon petit coup de gueule dans lequel beaucoup se retrouveront.

Longue vie à vous et à ce site unique en son genre.
Cordialement
Popaul
popaul
 
Messages: 36
Inscription: 29 Mar 2016, 08:49

Suivante

Retourner vers Radiation pour absence à convocation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron