Page 1 sur 1

Afpr? qu'est ce que c'est?

MessagePosté: 09 Juin 2016, 23:41
de Truffe999
Bonjour tout le monde,

Je vous écris aujourd'hui afin de résoudre un mystère voire une intrigue, pouvez vous m'aider à la résoudre?

Pour les faits:

J'ai plus de 7 mois de chômage, lorsqu'un recruteur aie bien voulu me contacter.

Lors de ce contact il m'indique que son entreprise recherche une personne afin de la placer en prestation pour le compte d'un de ces clients. (en gros me placer dans une autre entreprise, mais sous le nom du recruteur)
La méthode de recrutement choisi : L'immersion de 4 jours au sein de celle-ci mais lieu d'immersion situé à de 300km du domicile. (le recruteur précise que les frais sont pris à ça charge)

jusque là aucun soucis.

Viens la suite:

Donc, j'ai été retenu.
Le recruteur me félicite et me dit au premier abord que le programme sera celui-ci:

cdd de mise à l'épreuve de 1 ou 2 mois et un cdi si il n'y a aucun soucis.
Il m'indique par la suite que le pole emploi lui à même proposé en lieu et place du cdd que se serais pole emploi qui me paierai directement moi.

-> Pour ma part je n'y voyais aucune d'objection que se soit PE qui me paye, faisant confiance au recruteur, car je pensais avoir un salaire normal, une fiche de paye etc... comme un cdd au final. Sauf que....
les choses s'étant vite passé je me suis retrouvé sur site en entreprise, avec un personne pour me former, et au bout du 2ieme jour je reçois un mail du conseiller pole emploi du pole entreprise de sa région(au recruteur) m'indiquant que j'ai démarré une formation dans le cadre d'une action de formation préalable au recrutement(AFPR)
j'ai ensuite appris que je devais rapidement mettre à jour mon indemnisation pole emploi (étant en fin de droit), afin d’être rémunéré pour le poste (être rémunéré avec ma propre indemnisation ARE?? (c'est l'intrigue)) et pour couronner le tout je n'ai encore rien signé et donc même pas vu de convention ou contrat et cela depuis 5 jours ouvrés sont bientôt écoulés.

Malgré cela, lors de mon élocution avec mon recruteur, il m'indique je ne peux plus faire marche arrière, et que je dois aller jusqu'au bout, si je lui fait faux bon, il appliquera les procédures de radiation à pole emploi ainsi que les autres mesures prévue en cas de litiges ou refus de ma part(AFPR) et aussi propagera sans doute de mauvaises informations me concernant et pouvant m'amener à avoir encore davantage de mal à pouvoir retrouver du travail auprès d'entreprises.


Récapitulation:
- Je n'ai ni connaissance des modalités du contrat que je n'ai pas signé, ni même vu de mes propres yeux ce dit contrat, ni même des modalités de possibilité de rétractation.
- L'afpr est destiné à la formation, je suis bien avec une personne, mais celle ci ne sera pas disponible durant 3 semaines d'affilés et ceci dans ma période des deux mois d'AFPR
- Je ne peux pas ne pas venir au travail (selon le recruteur) sous peine de sanction pour abandon de poste.
- Vu que j'ai le statut de stagiaire? lors de cette période je n'ai aucune paye à proprement parlé, car lors de l'actualisation l'on m'a dit de tout sélectionner comme si je ne travaillais pas mais que j'étais toujours en recherche d'emploi( donc je me paye grâce à mes propres ARE visiblement).... j'ai eu le droit à la même méthode concernant les 4 jours d'immersions(consenti mais quand même...)
- Je ne pourrais pas suivre ma formation d'anglais professionnel que j'ai interrompu pour pouvoir avoir se poste.

Je me sens pris en otage entre Pole-Emploi qui fait les yeux doux au recruteur, le recruteur qui ne souhaite pas ma démission pour des raisons évidente d'attente de retour sur micro investissement(ma personne en somme), l'impossibilité de ne pas venir au poste sous sanction d'abandon de poste, je déprime, désespéré totalement, ma santé en prend un coup et je ne sais pas si je pourrais dormir cette nuit.

Que faire? je me sent piégé totalement alors que je ne désirais qu'avoir du travail.

Merci beaucoup pour toute aide apporté.
Truffe999

Re: Afpr? qu'est ce que c'est?

MessagePosté: 10 Juin 2016, 10:22
de Rosecelavi
Bonjour Truffe999,

Comme vous pourrez le constater, j'ai supprimé, dans le titre de votre sujet la notion d'URGENCE, car nous sommes des bénévoles et nous assurons au mieux la gestion de ce forum, nous ne pouvons pas faire de veille jour et nuit, répondre à la minute, et nous répondons, dans la mesure du possible dans l'ordre d'arrivée des messages, dans des délais qui dépassent très rarement une demi journée. En terme de réactivité, y'a pire, y compris du côté des services publics.

Bon, cette entreprise dans laquelle vous travaillez me semble pas très honnête dans la manière de pratiquer et, pour ma part, je trouve que ça augure mal de relations professionnelles durables. Si avant même que vous ayez commencé de travailler avec eux, vous vous retrouvez engagé contre votre gré sur une action de formation préalable au recrutement alors que vous pensiez que vous commenciez un contrat, il y a là, pour le moins, des méthodes déloyales qui sont utilisées tant par Pôle Emploi que par l'entreprise intermédiaire qui vous a "loué" à une autre entreprise, que par l'entreprise qui vous accueille pour l'immersion, puis pour un emploi qui n'en est pas un. En fait, il ne s'agit même pas de location, il s'agirait de prêt de main d'oeuvre si vous étiez rémunéré, mais là, si vous n'avez rien signé pour ces jours d'immersion, on est dans le travail illégal.

Il faudrait que vous soyez capable de tenir le coup en attendant que nous puissions élucider le cadre de tous ces arrangements entre amis. Si le travail est supportable, malgré la déloyauté des personnes qui vous font du chantage en tout genre : radiation, rumeur sur votre compte pour que vous ne trouviez plus de travail etc... il faudrait tenir le coup, au moins jusqu'à que vous ayez pu agir et sur ce qui se passe et que nous puissions vous aider. Si entre temps on vous demande de signer un document (AFPR par exemple), vous mettrez la date du jour où on vous présente le document et non pas la date à laquelle vous êtes entré dans l'entreprise.

Pour ce faire, il faudrait que nous ayons quelques informations supplémentaires.

- Pour les journées d'immersion : avez-vous signé quelque chose avec l'entreprise qui vous a "loué/prêté" ou avec l'entreprise dans laquelle vous avez effectué une immersion ?
- Pouvez-vous me donner le nom de ces deux entreprises et leur lieux réciproques par mail privé :
rosecelavi@recours-radiation.fr, vous me direz, par la même occasion votre métier/expérience/formation et quel est le métier pour lequel vous vous auto-formeriez puisque vous n'aurez aucun tuteur pendant une partie de votre formation ?

Pour répondre à vos questions sur l'AFPR, les voici :

https://www.service-public.fr/professio ... its/F17485

http://www.droit-de-la-formation.fr/IMG/pdf/an_55-2.pdf

Il s'agit en fait d'une aide au recrutement pour les entreprises.

Cela pourrait être inversé et utilisé par les conseillers comme une aide aux chômeurs pour leur permettre d'accéder à des emplois pour lesquels ils ne sont pas suffisamment qualifiés, mais c'est rarement mis en place dans ce sens là. Vous en êtes la preuve puisque vous vous retrouvez face à une entreprise qui était prête à vous embaucher tout de suite et Pôle Emploi propose un sas qui ressemble étrangement à une période d'essai non rémunéré, avant contrat de travail (pour lequel une période d'essai est pourtant prévue par le code du travail) plutôt qu'une formation d'adaptation à un poste de travail. Ce d'autant que vous avez, suite à quelques journées d'immersion apporter la preuve que vous étiez adapté au poste de travail, avec les "félicitations du jury".

A très vite, je ferme le forum en fin de matinée, mais je lirais votre message si vous me l'envoyez.

Cordialement,

Rosecelavi