travailler en famille

Mettre des mots sur une situation, témoigner...

travailler en famille

Messagede maripif » 07 Fév 2018, 11:58

Bonjour,

J'ai été appelée au secours par ma sœur, dirigeante d'une PME de 30 personnes, pour l'aider à restructurer toute son organisation et développer son CA. J'ai travaillé 21 mois d'arrache-pied sans compter mes heures, pour un maigre salaire et un statut d'employé bien en deçà de mes compétences, mais c'était pour aider la famille qui, je n'en doutais pas, serait reconnaissante.
J'ai découvert en arrivant qu'elle était très attaquée par son principal concurrent qui débauchait ses employés et avait des espions infiltrés en interne. Il a finalement fait une offre de rachat qui comportait une clause me concernant : je devais démissionner sinon la vente ne se ferait pas. Devant mon refus, ma sœur m'a proposé une rupture conventionnelle dédommagée de quelques centaines d'euros. J'ai refusé. Elle a fini par me licencier pour "cause réelle et sérieuse" avec des arguments contestables, pendant que j'étais arrêtée pour Burn-Out. Et ce, juste avant de signer sa vente.
Comme reconnaissance pour le travail fourni qui a permis une vente conséquente, j'ai eu la porte, aucun dédommagement et un conflit familial durable...

Question :
A votre avis, dois-je aller aux prudhommes ? Le licenciement est contestable, mais j'ai peu d'ancienneté, que puis-je gagner ? Puis-je faire requalifier mon contrat en cadre au vu des preuves de la réalité de mon travail ?
Le fait que ce soit ma sœur est-il un handicap pour les prudhommes ?

De plus : je me suis inscrite à Pole-Emploi depuis plus d'un mois et ils m'annoncent aujourd'hui procéder à une étude mandataire qui, si j'ai bien compris, risque de me priver de mes droits.

Non seulement je me suis fait exploiter abusivement par ma sœur mais en plus l'administration s'acharne...

Vive la famille !
maripif
 
Messages: 1
Inscription: 06 Fév 2018, 18:26

Re: travailler en famille

Messagede Rosecelavi » 07 Fév 2018, 12:57

Bonjour maripif,

En ce qui concerne les Prud'hommes, il faudrait que vous alliez voir un conseiller Prud'homal. Pour cela vous pouvez vous adresser à un syndicat (SUD SOLIDAIRES ou CGT par exemple).

Pour le contrôle mandataire, vous devriez recevoir un questionnaire, quand vous le recevrez, vous pourrez revenir ici pour que nous regardions ensemble comment le remplir.

Il faudra que vous puissiez apporter la preuve que vous aviez un lien de subordination, c'est à dire que le travail que vous faisiez était contrôlé, que vous aviez des consignes pour le faire, que vous deviez rendre des comptes. Si vous avez des mails, des échanges écrits entre des personnes de l'entreprise, voire votre soeur, c'est parfait. Sinon, il est toujours possible de démontrer que vous n'étiez pas un électron libre, notamment à partir du travail que vous étiez sensée exécuter.

Parfois, quand ça coince vraiment, aller devant les Prud'hommes permet de démontrer le lien de subordination. Mais avant d'y aller vous avez intérêt à faire le point de ce que vous pourriez gagner ou de ce que vous pourriez perdre, afin de vérifier si le jeu en vaut la chandelle.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25058
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon


Retourner vers Raconter votre histoire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron