Page 1 sur 1

AE + ARCE + départ à l'étranger = ?

MessagePosté: 16 Avr 2018, 16:03
de korben
Bonjour à tous,

Je viens aux conseils, voici ma situation : je quitterai mon poste en entreprise à la fin de ce mois d'avril par rupture conventionnelle. Par choix de vie, mon épouse et moi déménagerons dans quelques mois à l'étranger, dans l'union Européenne.
Mes plans initiaux étaient de m'inscrire à pôle emploi puis de signaler mon déménagement à l'étranger pour percevoir 3 mois de droits et pouvoir m'installer et chercher du travail tout en nourrissant ma famille.
Il se trouve que mon employeur souhaite maintenant que je mette à mon compte en auto entrepreneur pour continuer à effectuer pour lui des prestations à distance (informatique).
Je souhaite donc créer mon statut, le domicilier en France via une entreprise de domiciliation d'entreprise, bénéficier de l'ACCRE et de l'aide en capital ARCE.

Pour moi tout est honnête et conforme : français créant une entreprise domiciliée en France, payant charges sociales et impôts Français, ayant des entreprises clientes françaises, mais ne résidant pas en France.
Qu'en est-il de l'administration ? Je serai sur le territoire durant toute la procédure de création ainsi que durant 1 ou 2 mois de prestations, nous déménagerons ensuite. Cela sera-t-il toléré par pole emploi ?

Merci de vos conseils

Re: AE + ARCE + départ à l'étranger = ?

MessagePosté: 16 Avr 2018, 18:25
de Rosecelavi
Bonjour korben,

Pour bénéficier de l'ARCE, il faudra que vous soyez domicilié en France. Vous percevrez un premier versement au moment de la création et un second environ 6 mois après. A la suite de quoi vous pourrez cesser votre inscription à Pôle Emploi et du même coup, déménager à l'étranger sans avoir de compte à rendre à Pôle Emploi.

A défaut, vous vous mettriez dans une situation illégale.

Cordialement,

Rosecelavi