Page 1 sur 1

Anticipation de refus?

MessagePosté: 26 Nov 2013, 00:24
de TheMate
Bonjour,

J'ai parcouru ce site pour rechercher ce qui pourrait coller aux réponses à mes interrogations mais j'avoue ne pas en avoir trouvé pour l'instant. Au passage, je tiens à vous remercier pour le travail que vous abattez au quotidien pour aider par vos conseils les brebis perdues comme nous, à l'ouest quand il s'agit de textes juridiques liés à la machine Pôle Emploi.

J'en arrive à mon cas qui correspond plutôt à une demande de renseignement pour prendre une décision lourde de sens pour mon avenir.
Je suis ingénieur en informatique actuellement en poste en tant que consultant informatique senior chez un client et en CDI dans une SSII de la place parisienne. En un peu plus de 6 ans j'ai fait:
1 - presque 4 ans dans une 1ère SSII en CDI
2 - presque 2 ans en CDI dans une autre entreprise, pas en tant que consultant
3 - presque 1 an dans ma SSII actuelle en CDI.
Vous l'aurez compris je suis ce qu'on pourrait appeler un mercenaire de l'informatique. Bref!
En parallèle, vu que mes missions sont dans le milieu bancaire de l'investissement et de la gestion de fonds, je me suis pris au jeu de la formation à une certification américaine en finance, réputée comme la meilleure et la plus complète de l'industrie, que j'aurai définitivement en juin 2014.
Cette année (en septembre 2013) j'ai décidé de me donner les moyens de me réorienter définitivement en gestion de capitaux et ai postulé à un master spécialisé en formation continue dans une université parisienne. Mon rythme de travail est donc 4 jours en entreprise chez le client (dont j'ai eu l'accord) et 1 jour à la fac. Je précise que dans cette décision de me former a été prise sur le tard et donc je n'ai pas eu le temps d'attendre dans mon nouveau contrat d'avoir accès au CIF etc. Ce qui fait que je finance cette formation sur fonds propres. Mon entreprise, la SSII, comprend et a suivi la décision du client. Ce qui est plutôt normal puisque le client est roi et la SSII rentière tant qu'on est en mission.

Il se trouve que le client souhaite ajuster à la baisse sa masse salariale variable. En tant que consultant, je suis donc visé à une interruption de mission. Si c'est le cas alors ça deviendrait délicat de trouver une autre mission avec un client qui accepterait mon mon temps partiel en 4/5e. Ma SSII pourrait donc vouloir se séparer de moi pour réduire ses coûts fixes. Donc une rupture à l'amiable ou un licenciement en perspective.
Alors j'anticipe pour savoir, dans le cas où ce scénario se passerait exactement:
- je serai inscrit à pôle emploi
- j'aurai en théorie droit à une indemnisation (ARE je crois? Je n'ai jamais été chômeur alors je ne sais pas trop).
- mais j'ai déjà une formation continue en cours
- un témoignage lu récemment sur ce site a fait état d'une radiation (heureusement avortée par vos soins) de la part de PE juste pour une formation continue en cours du soir ... alors sur le temps de travail je n'imagine même pas!

Quels conseils pourriez-vous me donner dans ce cas? Devrais-je en parler à PE si ça devrait arriver?
De plus si je suis licencié, alors j'aimerais en profiter pour effectuer un stage de 6 mois en relation avec mon master, ceci afin de pouvoir être opérationnel dans ce nouveau domaine dès la fin de ma formation. Si c'est possible alors ça ne serait alors que 6 à 7 mois de mise au chômage et donc une aubaine pour moi par rapport à ma formation pour de nouvelles compétences. Donc plus de compétitivité de ma part sur le marché. Mais j'ai lu qu'il faut que PE ait eu le temps de donner son accord avant tout début de formation et donc qu'il faut être chômeur avant toute demande de formation. Ce que je trouve un peu absurde mais force à la loi.

Merci de m'avoir lu et d'avance pour vos réponses.

Re: Anticipation de refus?

MessagePosté: 26 Nov 2013, 01:46
de Rosecelavi
Bonsoir TheMate,

Pour une formation d'un jour à la fac, vous pourriez peut-être vous mettre d'accord avec la fac, pour qu'elle vous délivre une dispense d'assiduité, afin que vous puissiez faire passer cette formation sur votre temps de loisirs ou à distance.

Mais s'agissant du stage en entreprise, cela ne sera pas possible. Il faudra vous désinscrire de Pôle Emploi si vous deviez faire ce stage.

A moins que, lors de votre inscription, vous puissiez présenter à Pôle Emploi un plan de formation qui pourrait être validé, et qui pourrait vous permettre de percevoir l'AREF (indemnisation pendant la formation). Tout en sachant que, pour le moment, vous n'êtes pas licencié, et que la prochaine convention UNEDIC sera signée en 2014, sans que nous sachions, aujourd'hui, ce qui changera, ce qui sera maintenu, comment sera traité le volet formation dans cette convention.

Cordialement,

Rosecelavi

Re: Anticipation de refus?

MessagePosté: 28 Nov 2013, 09:08
de TheMate
Merci pour cette réponse claire.
La fac ne délivre pas de dispense d’assiduité et de toute façon c'est plutôt le stage qui m'intéresse au fond si je devais me retrouver à PE.
Je vais tenter l'embauche directe en relation avec mon master, mais plus tard vu les circonstances actuelles.
Bonne journée