pôle emploi ou pôle chantage ?

Mettre des mots sur une situation, témoigner...

pôle emploi ou pôle chantage ?

Messagede Dhema » 25 Juil 2014, 19:06

Bonjour

suite à un chantage :" nous ici à pôle emploi , l'empathie c'est fini , on fais du chiffre ! "

1 ) comment changer de conseiller-ordurier ?
2 ) comment éviter une « comédie-formation » ?
merci

nota : je suis en ASS , et le souhait non caché de mon nouveau conseiller est de me virer pour améliorer ses chiffres !
donc elle m'a promis de ne pas me laisser tranquille !
Dhema
 
Messages: 4
Inscription: 25 Juil 2014, 14:35

Re: pôle emploi ou pôle chantage ?

Messagede Rosecelavi » 25 Juil 2014, 22:37

Bonsoir Dhema,

Pouvez-nous dire de quelle formation il s'agit ? Comment s'appelle-t-elle ? quel est son objectif ?

Quand vous parlez de conseiller ordurier, vous parlez de ces propos à voter encontre ?

Pouvez-vous nous dire ce qui est inscrit dans votre PPAE ? Projet Personnalisé d'Accès à l'Emploi ? Quel type d'emploi recherchez-vous ?

Cordialement,

Rosecelavi

P. S. : le forum est fermé et vous ne pourrez nous répondre que lundi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: pôle emploi ou pôle chantage ?

Messagede Dhema » 29 Juil 2014, 01:26

Bonjour Rosecelavi ,

mes 2 vraies questions ( car le reste va vous gaver ):
Comment me défaire de ce jeune conseiller ?
Car cette personne à affiché clairement ses ambitions à mon encontre .
Comment ne pas faire cette formation ? (Très proche)

il s'agit d'une prestation objectif emploi , pour m'aider à créer mon entreprise
( mais j'ai signalé à plusieurs reprises à ce conseiller devenu sourd, que je ne souhaite pas créer  ) .

« vous avez le projet de monter votre société ... afin de concrétiser tout ceci afin que les fondations de votre projet soient stables, je vous positionne sur une prestation objectif emploi... »
et il reste paradoxale que sur l'intitulé du document remis
il est stipulé  :
valoriser votre CV, vos compétences
cibler les entreprises , comment les contacter
préparer les entretients d'embauches
formation sur une durée de 3mois  .

ce conseiller m'a tendu les documents et demandé de quitter car il m'avait consacré trop de temps , et suite à mon insistance pour qu'il reconsidère sa position , en me faisant des propositions de postes .
Il s'est emballé ( ne souhaitait pas revenir sur sa décision ) ;
il m'a dit de considérer que c'était une prescription , ( ... ? )
qu'elle était obligatoire et que si je ne me présentais pas pour suivre dans son intégralité sa formation , alors je serais radié .

quand je parle de conseiller ordurier ; je n'ai pas été insulté directement ; j'entends la méthode , sa façon de m'imposer , de me parler de PRESCRIPTION pour mon cas !
Du chantage : «  fini l'empathie , NOUS ici, à pôle emploi ON fait du CHIFFRE !!! »
ce conseiller omet que sans «  des malades » comme moi il n'a plus de boulot stable ;
Lors de notre entretient, il m'a exprimé sont bien être de travailler à Pôle emploi (... gratifié), entendez , POLE EMPLOI , la plus grande entreprise de France ; "quand même!"

Il m'a imposé cette pseudo formation, alors que je n'ai aucun besoin dans ce sens ( je sais encore faire un CV, et m'entretenir sans devoir mentir ! )
( j'ai déjà suivi ce type de malformation inutile et inefficace dans mon cas ) ,
Il m'a tendu son contrat unilatéral ajouté à des menaces de radiation ; « quand même ! STOP ! »

Il me précisa , que de toutes les façons, il était hors de question que je reste longtemps à pôle emploi , ( je lui ai demandé de reformuler car je ne comprenais pas ) Il m'a invité à quitter son bureau , et qu'il n'avait pas l'intention que je reste chômeur , car au pôle emploi me dit il ; « l'empathie c'est fini , ici nous on fait du chiffre ! » , m'a précisé qu'il allait tout faire pour que je quitte, très vite pôle emploi, car ce bon samaritain avait beaucoup d'autres dossiers .
...M'a reproché que le conseiller antérieur ne me recevait pas assez , ...

(Ecoeuré , je suis sorti de son bureau , ... j'ai essayé de parler avec un autre conseiller , il m'a fuit , m'a demandé de partir qu'il ne devait pas m'adresser la parole ; j'ai craqué en silence ... , une Dame m'a proposé de m'asseoir...), mon jeune conseiller est partie se plaindre au directeur , celui ci est venu prés de moi et m'a demandé de le rejoindre dans son bureau , cependant , mon conseiller le mobilisais à huit clos , ... au bout de 15 minutes d'attente , j'ai finit par quitter les lieux .


Le lendemain, j'ai reçu par mail l'ensemble de ce qu'il croit être un contrat nous liant , un entretient entendu entre les 2 parties .
Avec du recul , je trouve ses méthodes ordurières et malveillantes ; bien entendu cela n'engage que moi .

1 ) Comment me défaire de cette crapule ?
Car cette personne à affiché clairement ses ambitions à mon encontre .
2 ) Comment ne pas faire cette formation ? (Très proche et inutile )

- le type d'emploi recherché ?

J'avoue qu'avec les années de galères .. je ne sais plus ce que je dois demander , aujourd'hui on me reproche mon âge ( 50 ans) et avant cela ;
Acceptez ce poême :
Quand on m'entendais on me voulais,
quand on me voyait travailler on m'embauchais ;
quand on scrutait mon CV, on était aux anges ,
si mon Nom , mon Prénom étaient associés le silence devenait la réponse.
«  Douce France , cher pays de mon enfance .. »
( rassurez vous, j'arrête là ! )

avec les années , je me suis formé a diminuer mes souffrances intérieures , car .. blabla
Pôle emploi , m'a fais découvrir que j'étais accompagné pour en prendre plein la tête ;
au début j'avais la « niac », à maintes reprises quand je saisissais une annonce pour un poste proposé ( correspondant à ma simple formation initiale bac+ 3) ; les réponses ... ,
( droit au but avec une anecdote produite 2 x fois dans ma carrière de chômeur) , je m'entends dire par un directeur en place ( il y a longtemps déjà la première fois )  « ce poste n'est pas pour vous , choisissez plutôt des petites entreprises ! » .. je lui demande de préciser ses propos ,pour m'entendre dire que les grandes sociétés ( entre autre PSA, .. ) ne souhaitent pas mon CV... celui ci à décidé de me radier immédiatement après notre entretient .... à la seconde fois ... , je n'obtenais plus de réponses , la « routine » s'était installée ; et je ne demande plus pourquoi !

Peut être , la solution serais de foutre la paix aux Humains , avec un revenu de base digne , car il n'existe aucune autre issue , à l'escroquerie de la recherche d'un boulot ( stopper cette chasse à l'homme organisée par les mêmes crapules qui ont mis en place cette structure pôle emploi et ce chômage artificiellement entretenu ! )
pour opposer , diviser ...

Bien à vous Rosecelavi .
Dhema
 
Messages: 4
Inscription: 25 Juil 2014, 14:35

Re: pôle emploi ou pôle chantage ?

Messagede providence » 29 Juil 2014, 14:15

bonjour dhema,

Je suis navrée de lire votre post et compatis à vos "états d'âme", afin de vous rassurer vous n'êtes pas seul à avoir les mêmes conclusions :
stage ou formation totalement bidon en fonction de la personne (l'expérience faisant nous n'avons aucun besoin ou renforcement dans certaines domaines
cv - présentation) ou à la rigueur des cas spécifiques pour des demandeurs n'ayant jamais cherché ou changé de postes (denrée rare de nos jours....) pression subtile dans certains cas et notamment celles faite par des coachs dont les méthodes sont remises en question quand même (qu'en est il de leur propre formation sont ils psychologues ont ils une formation réellement sérieuse ce qui voudrait dire - si tel n'est pas le cas - qu'ils ne sont pas habilités à mener et conseiller..)

Après dans la subitilité de langue française : suivi pourrait se requalifier en "gestion de dossier" - jamais le même référent que ce soit en terme de formation ou de conseiller - idemnmême constatation sur des documents "contractualisant" des prestations de formation (qui je le rappelle ne se fait jamais avec les mêmes personnes...) là aussi il y a matière à réflexion

Pour l'empathie comme beaucoup on ne l'espère plus vu que la politesse et le respect ont disparu depuis longtemps :x quand même
Bon courage
providence
 
Messages: 24
Inscription: 12 Déc 2013, 11:35

Re: pôle emploi ou pôle chantage ?

Messagede Dhema » 30 Juil 2014, 07:24

Bonjour Rosecelavi ,

mes 2 vraies questions ():
Comment me défaire de ce jeune conseiller ?
Comment procéder pour écarter cette formation ? (Très proche)

Merci
Dhema
 
Messages: 4
Inscription: 25 Juil 2014, 14:35

Re: pôle emploi ou pôle chantage ?

Messagede Rosecelavi » 30 Juil 2014, 12:30

Bonjour dhema,

Je souhaite prendre le temps pour vous répondre :)

Je le fais ce soir.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: pôle emploi ou pôle chantage ?

Messagede Rosecelavi » 31 Juil 2014, 17:07

Bonjour dhema,

Depuis votre avant dernier message, je réfléchis pour trouver le moyen de vous sortir des griffes de ce conseiller et de cette prestation que l'on veut vous prescrire sans tenir compte que votre "maladie" ce n'est pas de ne pas avoir les bons outils pour faire une bonne recherche d'emploi, mais que votre difficulté est celle de la plupart des chômeurs qui ne trouvent pas l'entreprise qui veut bien les embaucher. Il ne s'agit donc pas de vous mettre le pied à l'étrier s'il n'y a pas de cheval !

Mais, de plus, la façon de mener cet entretien est inadmissible, elle n'est pas acceptable. Des conseillers peuvent avoir la pression qui leur est mise par leur hiérarchie, ce n'est pas une raison pour tenir des propos aussi inhumains que ceux qui ont été tenus par votre conseiller.

Je ne vous connais pas.

Je ne sais pas jusqu'où vous êtes prêt à aller pour à la fois arrêter cette violence que vous avez subie, parce qu'il faut appeler les choses par leur nom, et pour sortir de cette impasse.

Il y a la méthode douce, non conflictuelle : apporter les preuves que vous n'avez pas besoin de cette prestation en rappelant à quelle période vous aviez fait déjà ce type de démarche et vous pourrez du coup faire savoir qu'une méthode en vaut une autre et si l'objet de cette prestation est de construire des outils de recherches, vous pouvez démontrer que vous n'en avez nullement besoin et hop, vous joignez vos outils de recherche d'emploi à un courrier que vous adressez au Directeur : CV, lettres de motivation, carnet de bord Pôle Emploi, vous mettez en avant votre science que vous pourrez aller piocher directement sur le site de Pôle Emploi qui n'est d'ailleurs pas forcément très connu en interne, voir ici :

http://www.pole-emploi.fr/candidat/rech ... z?id=37340

Vous pourrez, dans le même temps faire savoir que le dernier entretien que vous avez subi, laisse entrevoir de nouvelles méthodes au sein de Pôle Emploi que vous n'osiez imaginer. Vous pourrez faire part des propos de votre conseiller qui part en guerre non pas contre le chômage, mais contre les chômeurs, et vous pourrez ajouter que vous ne savez pas si ces méthodes sont isolées, le fait d'un individu, ou bien s'il s'agit de nouvelles directives, mais vous pourrez faire état du malaise que vous avez ressenti et demander de changer de conseiller.

Mais vous pouvez aller au delà ce tout ça.

Vous pouvez aller au Pôle Emploi, après avoir préparé un courrier dans lequel vous ferez état de cet entretien qui a été très violent pour vous. Vous expliquerez, dans ce courrier en quoi celui-ci a été violent (faire état de votre anxiété qu'il a suscité, du stress occasionné par les mots, le ton, le comportement de votre conseiller.. si vous avez eu des problèmes de sommeil, il faut en faire état, si vous pensez beaucoup trop à cela depuis, il faut le dire etc...) Vous direz dans ce courrier que vous allez vous présenter à l'accueil de Pôle Emploi pour pouvoir expliquer la violence de cet entretien et en faire état dans le registre de sécurité qui doit être à la disposition des demandeurs d'emploi qui en font la demande. Il y a peu de chances pour qu'on vous remette ce registre de sécurité dans les mains. Dans ce cas, vous laisserez le courrier que vous aurez écrit et dans lequel vous n'aurez pas manqué d'écrire qu'en cas de refus de vous permettre de faire une main courante sur le registre de sécurité prévu à cet effet, vous remettrez ce courrier à l'accueil et demanderez qu'il soit dument tamponné avec le cachet de Pôle Emploi et un coup de tampon dateur puis vous demanderez qu'une copie de ce courrier déposé vous soit faite une fois les coups de tampon apposés et vous demanderez au Directeur de l'inclure dans le registre de sécurité prévu à cet effet. Vous expliquerez qu'on vous a refusé de vous le remettre à l'accueil et vous demanderez donc que l'on vous confirme que votre courrier a bien été intégré au registre de sécurité.
Vous conclurez votre courrier par une demande de changement de conseiller car celui-ci nuit à votre équilibre psychologique.

Bien entendu, dans le corps de ce courrier vous expliquerez que vous n'avez pas pu dialoguer, communiquer avec ce conseiller qui a refusé de vous entendre et vous a imposé son discours humiliant, et empreint d'une violence qu'il avait beaucoup de peine à contenir. Il vous faudra être factuel et répéter les mots qui vous ont été dits, les citez, décrire le comportement de votre conseiller. Je veux bien relire ce courrier si vous décidiez de le faire.

Bref, vous comprendrez que je ne pense pas qu'il faille vous laissez faire, et encore moins de continuer à être suivi par ce conseiller.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 25353
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: pôle emploi ou pôle chantage ?

Messagede Dhema » 01 Aoû 2014, 14:14

Bonjour Rosecelavi ,

E.Morin : «  le tout est relié aux parties et les parties sont reliées entre elles et au tout ! » Merci !

il y a un bien un « cheval » ;
et certains de ceux qui sont monté en scelle découvrent qu'il est bois !

Bien entendu, malgré la fatigue , je n'oublie pas que ma « fuite » , et mon silence vaudront bon pour accord, et encourageront ce type de méthodes. Je n'ai pas envie de cette médiocrité .

J'ignorais l'existence de ce "registre de sécurité" , sachant que les conseillers croisés lors de ce moment avaient crainte à vous recevoir ( peut être l'effet secondaire de la PRESCRIPTION, établissant officiellement la reconnaissance d'une Maladie ; contagieuse ? )

c'est une excellente voie .
Vos détails concernant le dépôt du courrier sont judicieux et exacts ; (car j'ai déjà constaté que les courriers envoyés , concernant une de mes demandes antérieures, sont restés lettre morte ; sauf une , envoyée en direction d'un ministre , pour demander une aide ( prêt zéro pour cent )qui à finit par se perdre , aussi, avec le temps... )

je ne vous connais pas non plus ,
cependant, par vos réponses , je constate avec plaisir qu'il existe des humains de bonne volonté, compréhensifs et créatifs envers leur prochain ; et j'apprécie le moment !
AGAPE !

Bien à vous, à ceux et celles qui constituent votre groupe « dissident » et bienveillant .
Vive la France et l'Humanité !
Dhema
 
Messages: 4
Inscription: 25 Juil 2014, 14:35


Retourner vers Raconter votre histoire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron