Rejet suite démission

Refus d'une visite médicale, d'une action de formation, d'une action d'insertion, d'un contrat de professionnalisation, d'un contrat aidé, etc
Répondre
Pêche
Messages : 1
Enregistré le : 21 sept. 2018, 09:15

Bonjour à tous,

En quelques mots, voici le motif de mon rejet d'ARE.
J'avais décroché un CDD d'avril à juillet en tant que contractuelle administrative pour l'Education Nationale, je travaillais à l'Intendance d'un lycée.
Seulement, au bout de 10 jours de "travail"....j'ai démissionné (période d'essai), car durant ces 10 jours on ne m'a RIEN DONNE A FAIRE….si, si, c'est vrai...payée à rien faire lollll
En juin, je retrouve un travail et ce, jusque août.
J'ai donc reçu une notification de rejet en juillet m'informant de mon rejet d'ARE.
Je tiens à préciser que ces droits m'ont été accordés grâce à mes précédents emplois de 2016 à début 2018.
Ma question est la suivante : est-ce que si je me désinscris de Pôle Emploi et que je me réinscris pour effectuer une nouvelle demande d'ARE , mais sans stipuler ce fâcheux emploi de contractuelle de la fonction publique...je peux espérer retrouver mes droits ? que peut-il se passer ?
Merci pour vos réponses.
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Bonjour Pêche,

Le rejet d'indemnisation a été prononcé suite à votre démission. Si vous aviez effectué plus de 65 jours de travail, cela aurait neutralisé cette démission.

Pôle Emploi a cet historique enregistré informatiquement, si vous vous désinscrivez et que vous vous réinscrivez cela n'effacera en aucun cas cet historique.

la seule solution c'est de retravailler pour neutraliser cette démission ou bien de présenter un réexamen à 121 jours à l'Instance Paritaire Régionale qui "statuera sur votre sort" après avoir étudié un dossier de recherches d'emploi que vous devrez joindre à votre demande.

Cordialement,

Rosecelavi
Répondre