Radiation suite à rupture période d'essai ?

Les informations les plus importantes seront évidemment répercutées sur le site principal
Répondre
Gui14000
Messages : 2
Enregistré le : 20 avr. 2018, 15:41

Bonjour,
J'ai une demande relativement urgente que je vous explique ci-dessous.
Suite à une rupture conventionnelle avec mon ancien employeur, j'étais au chômage et donc indemnisé par le pôle emploi depuis environ 1 an. J'ai commencé un nouvel emploi lundi dernier que j'ai arrêté mercredi midi (2,5 jours travaillés) dans le cadre de la période d'essai car je me suis rendu compte qu'il m'était impossible de continuer dans cette voie là.
J'ai donc appelé le POLE EMPLOI, le technicien m'a alors informé que je ne serais plus indemnisé (sachant qu'il me reste des droits) car c'est moi qui avait démissionné. Trouvant le technicien pour le moins mal-aimable pour ne pas dire plus, j'ai rappelé plus tard et une technicienne m'a elle indiqué que pas de soucis je pourrais continuer à être indemnisé pourvu que je déclare ces 2,5 jours travaillés. En regardant sur le site de l'unedic plus précisément la circulaire de 2017, ma démission, même en période d'essai, n'est pas considérée comme légitime car pour cela il aurait fallu que je ne m'inscrive pas sur la liste des demandeurs d'emploi à la suite de ma rupture conventionnelle.
Pourriez vous m'informer svp sur cette situation car je ne sais pas qui croire et surtout, cette indemnité est mon seul revenu actuel.
Merci d'avance.
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Bonjour Gui14000,

Concernant les reprises d'indemnisation suite à une démission, voici les textes :

La reprise des droits à allocation chômage d'un droit ouvert avant le 01 novembre 2017

https://www.pole-emploi.fr/candidat/la- ... z?id=61349

La reprise des droits à allocation chômage d'un droit ouvert après le 31 octobre 2017

https://www.pole-emploi.fr/candidat/la- ... ?id=572702

Votre démission a eu lieu après deux jours et demi de période d'essai, vous pourrez avoir une reprise des droits.

En revanche, à la fin de vos droits, si vous retravaillez ou avez retravaillé, une nouvelle recherche de démission devrait avoir lieu, et en fonction du nombre d'heures effectuées, vous pourrez prétendre à une ouverture de droits ou pas.

Cordialement,

Rosecelavi
Gui14000
Messages : 2
Enregistré le : 20 avr. 2018, 15:41

Merci beaucoup pour votre retour rapide et précis !

Bien cordialement.
Répondre