AFPR et CDI ?

Les informations les plus importantes seront évidemment répercutées sur le site principal
Répondre
samdibien
Messages : 1
Enregistré le : 05 mai 2014, 15:58

Bonjour à tous.

Je suis un peu perdu. Dans le cadre d'une candidature pour le nouveau magasin Leroy merlin à La Réunion, on vient de me faire signer sur un coin de table dans un entrepot, une AFPR. Je n'ai eu que 2 minutes pour tenter de comprendre ce que c'était. Je l'ai signé un peu rapidement car on m'a fait penser que c'était la condition pour obtenir le poste. Rentré chez moi j'ai cherché ce que c'était l'AFPR. J'en conclue qu'il s'agit d'un accord de formation de 400h, tout ça pour être conseiller de vente. J'ai travaillé chez Jardiland avec pas même une expérience ni une seconde de formation. Je suis étonné d'avoir presque 3 mois de formation pour un peu le même job.
J'ai surtout l'impression qu'il s'agit d'un travail déguisé en formation, cautionné par le Pole Emploi.
Par ailleurs, cet AFPR d'environ 200€ par mois ne couvrira pas les frais de déplacements occasionnés évalués à 410€ par mois (160KM A/R par jour + repas !). De plus, on m'a promis un CDI, mais je lis sur pole emploi et service public.fr que ça n'est que pour les CDD. Je me sens floué ayant l'impression d'avoir signé mon entrée dans un piège.
Je ne suis pas certain de pouvoir accepter une formation de 3 mois sans rémunération, avec 3h de route par jour qui va me coûter plus qu'autre chose (je perçois 480 euros d'ASS), tout ça pour obtenir au final un pauvre CDD au SMIC.
Je voulais savoir s'il m'est possible d'annuler cette AFPR que je viens juste de signer avant de commencer la formation sans que je sois pénalisé par Pole Emploi ? A t on droit à un délai de rétraction sans pénalités ? Qu'en pensez-vous ?
Merci par avance à tous.
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Bonjour samdibien,

Il faut savoir qu'il existe des aides à la mobilité et que Pôle Emploi pourrait peut être vous les proposer, et donc, il faut anticiper pour savoir ce que vous pourriez écrire dans votre courrier pour remettre en question votre signature au bas de cette AFPR apposée un peu hâtivement, alors que vous n'avez eu aucune explication sur ce qu'était ce dispositif, sa rémunération et que l'on vous a promis, à la clé, un CDI.

Alors, si vous faisiez un courrier pour revenir sur cette signature, est-ce que si Pôle Emploi vous propose une aide financière à la mobilité vous accepteriez de la faire ou pas ?

Les arguments que nous développerons seront différents en fonction de votre réponse.

Cordialement,

Rosecelavi
Répondre