Activ emploi

Entretien oublié, convocation non-reçue, décès d'un proche, impossibilité matérielle de se rendre au RDV, maladie,...
Soilhy
Messages : 11
Enregistré le : 03 mars 2016, 19:42

Bien parlé Daxter.

Vous avez raison, ces prestataires au min 500 euros par demandeur d'emploi suivi et des commissions majorée s si le demandeur retrouve un contrat.

Expliquer plus haut, je suis suivie par un prestaire "Fantôme" depuis 2 mois et j'ai reçue...3 mails, mon prochain rendez-vous est la semaine prochaine. J'ai déjà été suivie, les rendez vous étaient tous les 15jours, donc oui on critique les demandeurs d'emploi mais mon cas, c'est comment donné de l'argent facilement.

Autrement, je rêve d'être dans votre situation, d'obtenir mon contrat juste prévenir pôle emploi, j'essaie de trouver les conséquences, car dans le contrat signé avec ce prestataire, il "faut" obligatoirement donné son contrat. Et si le nouvel emploi ne plait pas, pour pas avoir une radiation par derrière...
yiao
Messages : 1
Enregistré le : 22 juin 2017, 20:39

Je reviens vers vous après le crash du site qui a malheuresement effacé les derniers post dont les miens et ceux qui avaient pris la peine de m'apporter des informations, merci à eux.

J'ai encore quelques questions, je vais donc rapidement résumer la situation: lors d'un entretien, mon conseiller m'informe que je dois suivre la prestation Activ'emploi, en regardant les feuilles qu'il m'a laissé, je remarque que j'ai une INVITATION (et pas une convocation) à la réunion d'information, que cette prestation n'est pas mentionnée sur la feuille "actualisation du PPAE", mais que la reunion d'information est présente sur une autre feuille "conclusion de notre échange", rubrique "actions à réaliser".
La question étant: au vu des difficultés pour refuser la prestation lors de la réunion, serais-je dans mon droit si je ne me présente pas à cette réunion d'information ?
Merci encore pour votre aide.
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Bonjour yiao,

Effectivement, un administrateur est en train de tenter de nettoyer le site qui a été piraté et de le mettre à jour. Cela a du occasionné la suppression de certains messages, dont les vôtres et ceux de Soilhy.

Cette dernière vous disait d'ailleurs que vous receviez deux avertissements avant sanction ce qui est faux. En ce qui concerne les manquements, vous recevez un avertissement, vous pouvez faire vos observations à la suite de celui-ci (vous avez 10 jours pour le faire), puis vous recevez ensuite une décision de radiation si Pôle Emploi n'a pas pris en compte vos observations, elle est effective à la date opù la décision a été prise, à la suite de quoi vous pouvez faire un recours contre la décision de radiation dans les 2 mois. Si Pôle Emploi ne prend pas en compte votre recours, la décision de radiation est maintenue et vous recevez un courrier qui le précise.
... la reunion d'information est présente sur une autre feuille "conclusion de notre échange", rubrique "actions à réaliser".
Cette information fait partie de votre PPAE supposé avoir été élaboré après échange avec vous. Il aurait fallu que vous puissiez en discuter avec votre conseiller pour lui faire part de vos réserves dues et, non pas de votre refus de suivre toute prestation proposée par Pôle emploi, mais pas celle-ci car elle n'est pas adapté à votre profil, votre situation, votre PPAE (il suffit de lire le cahier des charges dont on parle sur ce fil qui prévoir des recherches d'emploi avec des contrats très courts ou à temps partiel et tous les arguments déjà développés sur ce fil de discussion). Vous pouvez d'ailleurs vous justifier en expliquant que vous n'avez pas besoin d'appui pour rechercher un emploi car vous avez la méthode, les outils, les connaissances pour faire les démarches de recherche, ce dont vous avez besoin, ce sont des offres d'emploi, effectives qui ne sont pas sur les réseaux, sites ou autres. Si cet organisme a des offres d'emploi en propres, non diffusées, qui correspondent à votre profil, vous pouvez accepter de suivre cette prestation sinon ce serait du temps et de l'argent perdu car il s'agirait de payer un organisme qui ne vous apportera rien.

Soit vous vous sentez en capacité de résister et vous maintenez cette posture jusqu'au bout, soit, vous ne vous sentez pas et vous y allez. Sachant que vous pouvez, lors de votre rencontre avec la personne qui animera la prestation, essayer de la convaincre, afin qu'ELLE prenne la décision de ne pas vous accepter dans cette prestation car vous n'en avez pas besoin.

Cordialement,

Rosecelavi
Pierre-Mick
Messages : 2
Enregistré le : 27 juin 2017, 18:10

Bonjour,

Merci pour ce forum et ce que vous faites (j'ai lu les 22 pages de ce sujet).
Je remarque que les méthodes déloyales de PE changent et s'adaptent avec le temps. Ainsi, je vais exposer mon cas car je pense qu'il pourra peut être aider la communauté :

J'ai reçu un message vocal le 16 juin de PE, d'une personne qui n'était pas ma conseillère, où le me disait je cite "Je vais vous "propositionner" sur la prestation Activ'emploi qui sert à" blablabli, blablabla...
Je m'étonne ensuite de reçevoir 2 courriers. Le premier de ma conseillère a pour objet "Conclusion de notre échange du 16 juin. Euuuuh ah bon mais quel échange en fait ? Le courrier se poursuit avec "Nous avons défini ensemble l'action suivante à réaliser : Prestation activ'emploi du 12/07/17 au 08/11/17" Mais bien sûr !

Le deuxième courrier reçu en même temps et daté comme le premier du 19 juin est du Directeur de l'Agence. Il me confirme mon inscription à Activ Emploi et me convoque chez INGEUS le 12 juillet. Ils sont très très fort quand même ! Aucun échange, aucune réunion d'information, aucune édhésion de ma part.

Mon premier mail à ma conseillère :

Bonjour,

Je me permets de vous contacter car j'ai reçu ce jour deux courriers qui me posent question.

En effet, l'un d'eux a pour objet : " conclusion de notre échange du 16 juin 2017". Il y est mentionné "nous avons défini ensemble" et "nous avons également déterminé ensemble". Je suis surpris car je n'ai jamais eu d'échange avec vous ou qui que ce soit de Pôle emploi au cours de ce mois de juin 2017, que ce soit par mail, par téléphone ou à une agence Pôle emploi. J'ai seulement reçu un message vocal d'une certaine Charlotte Chiodo (pardonnez mon ortographe) me disant qu'elle me "propositionnait" (je cite ses propos) sur une prestation Activ-emploi, je conserve son message vocal au cas où vous voudriez des précisions à ce sujet.

Sauf erreur de ma part, cette prestation n'est pas obligatoire, or le deuxième courrier reçu ce jour a pour objet : "convocation à une prestation".
Comme ma compagne, qui a décliné cette même proposition il y a quelques mois, je ne souhaite pas suivre cette prestation car j'estime qu'elle n'est pas nécessaire dans mon cas.

Pouvez-vous me confirmer s'il vous plaît que la prestation Activ-emploi est obligatoire sans mon accord ?


La réponse de ma conseillère :

Bonjour,

Il s'agit d'un courrier type mais ma collègue a bien précisé sur votre dossier, qu'elle vous a laissé un message vocal et donc le principe de « nous avons défini ensemble » ne s'applique pas.

La prestation Activ Emploi est désormais proposée à tous les demandeurs d'emploi autonomes afin de redynamiser leurs démarches et de bénéficier d'un appui. Dans la mesure où vous n'avez pas travaillé depuis le mois de février, cette prestation ne peut qu'être que bénéfique.

Si toutefois, une reprise d'activité est prévue dans les semaines à venir, je vous invite à m'apporter cette précision.

Cordialement,
Votre conseiller Pôle Emploi


C'est drôle la tournure des phrases non ? A aucun moment elle confirme que ce n'est pas obligatoire et en même temps elle ne dit pas que cela l'est. J'ai longtemps hésité et réfléchi sur ce que j'allais faire ensuite. Aller à cette convocation sans ne rien dire, un amie m'ayant dit avoir suivi cette prestation et que cela était bénéfique pour elle, ou alors contester dès à présent ces méthodes et ce gaspillage d'argent public ?

Je me suis décidé aujourdhui et envoyé cet mail :

Bonjour,

Merci pour votre réponse. Dans votre courrier du 19 juin 2017, l'objet est "Conclusion de notre échange du 16 juin 2017". Comme vous le confirmez, il n'y a pas eu d'échange puisque cela s'est limité à un message vocal d'une de vos collègues. Puis, vous poursuivez avec " Nous avons défini ensemble l'action suivante à réaliser : Prestation Activ Emploi du 12 juillet 2017 au 08 novembre 2017"

A ce jour, je n'ai assisté à aucune réunion d'information où je pourrais être informé sur les objectifs de cette prestation, du public concerné, des moyens mis en oeuvre etc. De plus, cette prestation n'a pas été prévue dans le cadre de mon Projet Personnalisé d'Accès à l'Emploi.

Ainsi je conteste le courrier du Directeur, daté du 19 juin 2017 également, où l'on me confirme mon inscription à la prestation Activ'emloi et où l'on me convoque chez INGEUS le 12 juillet.

Cette prestation n'étant pas obligatoire, elle nécessite un accord / adhésion de ma part. Aussi, je ne crois pas que cette prestation soit adaptée à ma situation et qu'elle puisse m'aider à trouver plus rapidement un poste de Délégué Hospitalier, statut cadre, en CDI et à xx.xxx€ annuel minimum. Je recherche ainsi cet emploi via des sites spécialisés dans le domaine pharmaceutique tel que Leem ou Snitem, je suis en relation avec plusieurs cabinets de recrutement comme Serendip, CDG Conseil, et j'active mon réseau via LinkedIn notamment, convaincu que cela m'aidera à retrouver un poste au plus vite.

Pour ces raisons, je ne souhaite pas adhérer à cette prestation et vous serais gré de me confirmer ma désinscription à cette prestation Activ'emploi du 12/07/17 au 08/11/17.

Cordialement,


Je vous ferai un retour de leur réponse.
Serai-je contraint et forcé d'aller à cette prestation ? Affaire à suivre...
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Bonjour Pierre-Mick,

Bravo à vous. Vous faites front, vous déjouez les entourloupes, pour ne pas dire les pièges de Pôle Emploi qui vous incite à aller dans une prestation en vous faisant croire que vous l'auriez demandé tellement vous la trouver au top (ou pas loin).

Clairement, sauf modification du cahier des charges, il faut adhérer à la prestation pour la suivre et par conséquent, il faut qu'elle vous soit présentée clairement avec toutes ses caractéristiques car pour adhérer à quelque chose, il faut avoir une information complète sur son contenu, les moyens utilisés, les objectifs etc... Or, comme vous le relatez si bien, ce n'est pas du tout le cas. L'entretien enregistré sur votre dossier est mensonger car il dit précisément que vous avez eu des informations sur cette prestation et que vous allez la suivre, d'un commun accord avec votre conseiller. Ces informations sont enregistrées sur votre dossier, à tout moment, vous risquez de vous retrouver en porte à faux pour ne pas vous être présenté à cette prestation qui ne vous a jamais été proposée, mais imposée avec enregistrements, dans votre dossier, des informations mensongères qui signifient le contraire.

Gardez bien les traces de vos écrits et les réponses de Pôle Emploi, même si votre conseillère tourne autour du pot de peur de se brûler.

Cordialement,

Rosecelavi
Pierre-Mick
Messages : 2
Enregistré le : 27 juin 2017, 18:10

La réponse n'a pas traîné.
La voici :

Bonjour,

Je viens d'annuler le rendez-vous avec Ingeus. Vous trouverez le confirmation de cette annulation dans votre espace.

En espérant que vos démarches aboutissent.

Cordialement,
Votre conseiller Pôle Emploi


Hônnetement je n'y croyais qu'à moitié... Mais comme quoi, ne pas se laisser faire a parfois du bon ;)
polobis
Messages : 391
Enregistré le : 01 mai 2011, 05:13

Bonjour

Et bien votre conseillère est une résistante que je salue, je bosse aussi à POLE EMPLOI.

Les pressions que notre hiérarchie exerce sur nous pour nous OBLIGER à prescrire ACTIV EMPLOI sont quotidiennes (mail, phone, briefing du matin... tout est bon), Rose le sait parfaitement et il me semble même qu'elle l'a écrit sur un post récemment.

En plus de résister elle fait preuve d'intelligence car elle a bien compris que la recherche dans votre métier passe par des sites spécialisés et qu'activ emploi n'avait que peu d'intérêt pour vous. Vous auriez pu "tomber" sur une conseillère qui n'a pas envie de contrer sa hiérarchie ou qui n'aime pas à avoir à justifier chacun de ses actes.

Bonne journée
Polobis
Soilhy
Messages : 11
Enregistré le : 03 mars 2016, 19:42

Tant mieux à la personne qui a pu annuler sans conséquence la prestation pole emploi.

Donc, pour répondre aux messages ci-dessus, c'est la plateforme pole emploi qui m'a informée des 2 avertissement s avant radiation définitive, pour un rendez-vous annulé le matin même de ma part pour indisposition. Ce n'est pas pour autant que je n'ai pas reçu une lettre d'avertissement avant radiation, il a fallu que je m'explique et que mes arguments soient vivement défendables, c'était limite.

En ce qui concerne ma prestation ActivEmploi actuel, rappel 3 rendez-vous en 4 mois. Le reste échange par mail. J'ai vu ma conseillère ActivEmploi et elle m'a dit que cette prestation etait pour des personnes autonomes. Les échanges par mail j'en ai eu 2/3 en 2 mois, un pour des forums et un autre pour faire le point. Je lui ai envoyé mon CV, pas de retour...
kiwi
Messages : 2
Enregistré le : 04 oct. 2017, 00:51

Bonjour à tous,
Pour ceux ayant finalement accepté d'adhérer à Activ Emploi, j'aimerais savoir si certains ont réussi posé plusieurs jours de congés durant les 4 mois, sans que cela leur ait été reproché par le conseillé Activ Emploi ou pole Emploi? Avoir vos retour d'expérience sur ce point serait très appréciable. Merci
ActivUser
Messages : 1
Enregistré le : 09 oct. 2017, 15:12

Bonjour à tous,

Etant Conseiller dans le cadre de la prestation Activ'Emploi je trouve ce sujet intéressant pour comprendre la perception qui se dégage de cette prestation et de nos objectifs. Je retrouve aussi des discours que j'entends régulièrement lors des RDV que je réalise et auxquels je vais essayer de répondre pour la plupart.

Tout d'abord, la question de l'adhésion volontaire ou forcée est assez ambigu en effet. En tant que prestataire privée nous n'obligeons à rien et aucun consultant Activ'Emploi n'a à vous dire que cette prestation est une obligation. Ce type de prestation fait à la fois partie de vos droits fournis par Pôle Emploi en tant qu'inscrit sur la liste des demandeurs d'emploi mais également de vos devoirs en termes de justification de votre activité dans le cadre de votre recherche d'emploi.

Comme pour tout aspect lié à votre recherche d'emploi vous pouvez tout à fait refuser une adhésion et nous disposons d'un document, une fiche de non adhésion, qu'il vous faut simplement compléter et signer. Une copie de ce document vous est transmis à la fin du RDV pour transmission à Pôle Emploi si besoin. Aucun consultant ne peut vous interdire cette copie. Seule la feuille d'émargement ne peut être transmise et est conservée par le consultant (je ne refuse pas qu'on photographie le document par contre). La feuille d'émargement est un document attestant explicitement de votre adhésion, il ne s'agit pas d'une feuille de présence, le contenu est très explicite sur ce point. En bref, à la fin de votre entretien, vous signez soit une fiche de non adhésion, soit une feuille d'émargement en cas d'adhésion.

Vous pouvez refuser l'adhésion et nous n'avons pas à nous soustraire à votre décision. Néanmoins, comme il s'agit d'une prestation qui vous est fournie pour être un support à votre recherche d'emploi, il faut pouvoir ensuite justifier les raisons de la non adhésion auprès de votre conseiller Pôle Emploi (c'est à cela que sert la fiche de non adhésion). Les raisons les plus fréquentes qui m'amènent personnellement à réaliser une non adhésion sont les suivantes :

- Lorsque le projet principal n'est pas lié à la recherche d'emploi mais à un projet entrepreneuriale (création d'entreprise, reprise d'activité, mission auto-entrepreneur...) ou à une recherche de formation. Il s'agit d'une prestation unique donc il n'est pas vraiment utile de la gaspiller si vous n'êtes pas focaliser sur une recherche d'emploi clairement définie. Il existe d'autres prestations plus adaptées si besoin tel que Activ'Créa pour le développement d'un projet entrepreneuriale. Néanmoins, vous pouvez disposer de plusieurs projets à la fois comme par exemple rechercher de l'emploi tout en initiant une idée de création d'entreprise ou de reconversion (redéfinition de votre projet professionnel). Dans ce cas, cette prestation reste utile pour vous aux yeux de Pôle Emploi.
- Si vous avez une période de grossesse à venir.
- Si vous êtes en activité. Néanmoins, s'il s'agit d'un temps partiel et que vous restez en recherche d'emploi cette prestation peut apporter une plus-value.
- Si vous allez démarrer une période de congé longue au cours de la prestation, notamment à son démarrage. Dans ce cas, il vaut mieux attendre la fin de vos congés pour que vous puissiez vous focaliser directement sur votre recherche d'emploi dès l'entrée en prestation. Mais il est nécessaire de les préciser sur votre espace candidat car cela servira de justificatif pour vous. Par contre, un congé de une semaine ou deux n'est pas vraiment un vrai frein à cette prestation.
- Si vous ne maîtriser pas la langue française.
- Si vous présentez des difficultés avec les outils informatiques. Et encore, ce dernier critère doit se coupler avec d'autres de préférence pour être sûr que cela soit reconnu par Pôle Emploi. En effet, au-delà d'un simple support numérique, les consultants seront présent pour répondre ponctuellement à chacune de vos sollicitations et réaliseront autant de RDV additionnels que souhaitez en accord avec leurs disponibilités.

Attention que se sentir à l'aise et autonome dans la recherche d'emploi n'est pas un critère suffisamment justifiable pour Pôle Emploi. Il s'agit d'une prestation à destination d'un public autonome qui apporte un support utile à la fois pour (1) tous ceux qui ont besoin de comprendre le fonctionnement du marché de l'emploi et de travailler leurs outils et stratégie, et (2), tous ceux qui se sentent totalement à l'aise dans leurs recherches mais qui auront à leurs dispositions des outils pour identifier les entreprises de leurs régions, les contacts professionnels, suivre l'actualité de votre domaine d'activité...afin de saisir au mieux les opportunités.

Enfin, au sujet de la crainte de poser vos congés en cours de prestation. Ce sont vos droits les plus fondamentaux. Aucun consultant n'a à vous l'interdire tout simplement, qu'il soit de Pôle Emploi ou d'Activ'Emploi. Préciser vos congés sur votre espace candidat suffit à justifier de vos absences.

Aussi, je terminerai en disant de ne pas partir trop rapidement sur une note négative. Beaucoup de retour sont positif à la sortie de cette prestation et on m'a souvent demandé s'il était possible de poursuivre plus longtemps cette dernière. Ce n'est pas une prestation chronophage et il s'agit réellement d'un support qui vous est offert à travers un ensemble d'outils qui sont normalement payant pour vous mais offert par Pôle Emploi. Ne voyez pas cela comme un moyen des conseillers Pôle Emploi de se décharger de vous. Majoritairement, chacun arrive à trouver son compte sur cette prestation, l'outil est suffisamment complet pour cela et les consultants sont souvent impliqués pour répondre au mieux à vos sollicitations. Cette prestation, c'est vous qui en êtes les principaux acteurs et qui en ferez sont utilité ou non. Prenez le temps au moins de la découvrir avant de la détruire trop rapidement et de manière préventive. Attendez déjà de voir qui vous aurez en face de vous car l'institution ne fait pas forcément le professionnel qui vous accompagne. Evidemment, je ne connais pas tout les co-traitant, les différentes agences, etc. Chaque région peut présenter des différences notables.

Mais s'il y a des critères positives ou négatives à soulever, qui sont au moins constructifs, n'hésitez jamais à les soulever.
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Bonjour ActivUser,

Je vous laisse juste regarder ce lien :

http://www.francetvinfo.fr/societe/deba ... 56893.html

Les faits sont têtus.

Cordialement,

Rosecelavi
Pris
Messages : 4
Enregistré le : 14 nov. 2017, 10:30

Bonjour,

Voici mon témoignage Activ Emploi :

J'ai reçu début novembre un mail de ma conseillère me demandant quelles étaient mes disponibilités pour découvrir Activ Emploi. Je vois bien dans la tournure du mail qu'il faut choisir une date et que ce n'est pas négociable.
Ensuite, vendredi 10, soit juste avant le WE et 3 jours avant la réunion, je reçois un mail de la prestataire qui joint dans ce mail une répétition du descriptif commercial d'Activ Emploi et où on nous dit qu'il est obligatoire de s'inscrire sur leur plate forme "carrière", remplir un questionnaire etc. Là, ça ne me plait pas puisque j'ai l'impression que pour eux j'ai déjà adhéré à cette prestation que je ne connais même pas. Dans le mail de ma conseillère il s'agit de "découvrir" mais dans le mail de convocation il est écrit que je suis inscrite à cette prestation qui commence avec cette réunion de présentation pour une durée de 4 mois.

Comme je me suis renseignée grâce à votre forum j'ai envoyé un mail à la prestataire ainsi qu'à ma conseillère pour dire qu'avant toute chose j'aimerais faire connaissance avec cette prestation et que d'après ce que j'en ai lu, ça ne correspond pas avec mon projet professionnel (Je suis déjà dans un réseau que j'exploite au mieux, je vais travailler à partir de fin décembre jusqu'à fin février - également, mon réseau principal est l'Université, et ni pole emploi, ni la prestataire ne peut m'aider dans ce sens là.)

Le pb ici est clair, on nous vend un produit sans prendre en compte notre situation - pendant que j'attendais chez pole emploi lundi pour passer aux entretiens individuels après la présentation très très très succincte et bourrée de lacunes (une commerciale de la région héraultaise de génération en génération), ma conseillère m'a répondu qu'elle m'avait prescrit cette prestation parce que je n'avais que 74 jours de travail déclarés en 2017. Or, ces 74 jours représentent 5 mois de travail, deux mois de contrat cet été avec un travail saisonnier et un semestre à l'Université. Non seulement je suis active, j'ai mon réseau, mais j'ai un réseau qui n'est pas dans les compétences de Pole emploi ni de la prestataire, mais si elle m'avait consultée avant, s'il y avait vraiment eu un dialogue en amont pour bien s'occuper de nous, elle aurait vu que cela ne me concernait pas, puisque même si mon premier P.P ne marche pas, je souhaite faire une formation et me renseigner sur le statut d'auto-entrepreneur. On nous vend bien un produit, et la conseillère se débarrasse d'un D.E. Mes relations avec elle sont houleuses, je le précise parce que ça peut aussi jouer, nous sommes des êtres humains après tout. Depuis que je suis inscrite je ne l'ai jamais rencontrée alors que j'en avais fait la demande - on m'avait répondu que la conseillère n'est là que pour conseiller sur la recherche d'emploi, j'avais des pb avec les service d'indemnisation.

Pourtant, comme c'est le seul contact direct connu, nous avons que le mail de notre conseillère à notre disposition, je l'informais de mes pb avec le services, le fait est qu'ils ont chaque année depuis deux ans repoussé mon calcul d'ARE et donc aussi le versement d'indemnisation parce qu'ils disaient ne pas détenir mes attestations employeurs. Or, à chaque fois, je leur avait envoyé plusieurs fois, même par recommandé. J'ai souvent eu recours à un médiateur en expliquant qu'ils étaient incompétents et qu'ils ne lisaient même pas les papiers que je leur envoyais.

Tout ça pour dire que ma conseillère ne m'aime pas bcp je pense. Lorsqu'elle m'a répondu pour Activ emploi, elle a donc justifié ce rendez vous sous le prétexte que je n'avais fait que 74 jours de travail, puis elle m'annonce qu'elle n'est plus ma conseillère et que mon prochain mail je dois l'adresser à la nouvelle..

Pendant la réunion d'information d'Activ Emploi, la prestataire explique qu'elle apporte son portefeuille de réseau, c'est sur ce critère donc qu'elle est embauchée par le groupe Occigen. Elle nous parle comme si nous étions déjà inscrit et nous donne une feuille qu'on doit remplir - que des info que pole emploi détient déjà. Elle demande si on a bien pré-rempli les questionnaires et si on s'est bien inscrit sur la plate forme. Je prends donc la parole pour demander si l'inscription à cette prestation est obligatoire puisqu'elle nous parle comme si on avait déjà adhéré et comme si nous étions inscrit d'office. Elle n'aime pas du tout la question, se braque et répond "Dans la vie rien n'est obligatoire", je lui réponds "Ce n'est pas dans la vie, je demande dans le cadre de pole emploi et de ma situation présente..." - Elle me répond "non" et me demande mon nom, elle voit qui je suis, celle qui lui a envoyé un mail lui expliquant que Activ Emploi ne la concernait pas. Elle me dit que si nous sommes là, c'est que nos conseillers estiment qu'Activ Emploi nous convient, nous est destiné. Je lui explique que non, visiblement il y a des erreurs de jugements. Elle n'apprécie pas. Elle me dit que nous discuterons de mon cas en entretien individuel.

Elle demande ensuite si tout le monde a une connexion internet (car tout se fait chez nous sur notre pc en gros), je lui dit que non, juste les mails sur mon téléphone, elle fronce les sourcils et me dit qu'on a pas le temps de faire du cas par cas, je lui rétorque qu'elle a posé une question au groupe, les autres ont dit oui, je réponds juste non ! Ambiance, elle commence à me détester, elle a peur que je lui plombe son discours, puisque nous représentons de l'argent pour elle, plus elle a d'adhérent, plus elle touche de l'argent.

Pendant la réunion, comme je vois que le power point affiche ceci : "Votre engagement : être pro-actif - répondre à nos sollicitations" - Là je m'inquiète, si finalement je dois m'inscrire pour éviter une éventuelle radiation, je me demande quelles sont les conditions si on n'est pas pro actif sur le site puisque je vais travailler dès fin décembre et que je ne répondrai pas à leurs sollicitations. Je lui pose la question, il se passe quoi si on répond pas à ces engagements, au lieu de répondre elle me demande pourquoi je n'y répondrais pas, "parce que je vais travailler fin décembre, que j'ai déjà un réseau que vous n'avez pas etc." Bref, ça tourne autour des conditions lorsqu' on trouve du travail pdt Activ Emploi.

Pour l'entretien individuel, je passe en troisième, après la mère de famille et celle qui a trouvé du travail pour le soir même, elle veut se débarrasser de la difficulté, du mauvais petit lapin. Je lui explique que je n'ai rien à faire là, que ma conseillère a fait une erreur. Elle est froide et énervée, "elle me dit, écoutez, est-ce que vous adhérez ou non ?" - Je lui dis écoutez, moi j'aimerais que vous fassiez un papier expliquant que je ne corresponds pas à Activ Emploi, je ne veux pas refuser sous peine d'une radiation ou d'un avertissement - elle me dit que je ne crains rien, que j'ai le droit de refuser - elle essaie d'argumenter en disant qu'au moins, inscrite chez elle, je ne serai plus ennuyée par P.E, je fronce les sourcils, je ne vois pas le rapport puisque le pb est justement que je n'ai jamais vu ma conseillère - elle change vite de sujet et me dit qu'elle ne peut pas faire ce papier. Elle me repose la question fermement, sur le ton du policier, je lui dis, soit vous dites que je ne corresponds pas, soit je vais me sentir obligée de signer ce papier et d'adhérer et que je préférerais qu'elle et ma conseillère s'entendent pour convenir que c'était une erreur de m'inscrire à cette prestation. Elle hausse le ton, me gronde et s'emporte, je lui dis de se calmer, que ce n'est pas la peine de crier et d'argumenter, elle ne veut pas, elle ne veut pas. Mais je lui dis que je ne comprends pas et je ré expose mes arguments. Elle est finalement allée déranger ma conseillère pour lui en parler, elle est revenue en me disant d'envoyer un mail à ma nouvelle conseillère en expliquant clairement point par point pourquoi je ne voulais pas adhérer. C'est ce que j'ai fait, j'attends sa réponse, j'ai demandé à la rencontrer pour en reparler de vive voix et pour faire en sorte que notre relation soit meilleure qu'avec la précédente.

Je retiens de cette expérience que nos conseillers comme cette prestataire ont pour objectif de faire du chiffre, pendant la présentation elle a dit qu'il était aujourd'hui quasiment impossible d'obtenir un CDI (en clair, va falloir accepter ce qui passe), en disant qu'elle même, la pauvre, accumulait les CDDs. Ma conseillère ne connait pas Activ Emploi, puisqu'elle justifie de m'envoyer vers cette prestation parce que j'ai 74 jours de travail. Elle ne cherche pas à savoir ce que je veux faire et ce que je suis en train de faire, quand bien même je suis active, elle coche des cases, et au final, se débarrasse de moi, répond aux attentes de sa direction et fait du chiffre, elle aussi.

Je regrette une chose, je n'ai pas signé de feuille de présence ni justifié sur un papier le jour même des raisons de mon refus. Cependant, c'était une réunion collective, il y avait du monde, je me suis fait remarquer, la prestataire a dérangée ma conseillère le jour même, je pense que je ne crains rien.
Biche74
Messages : 1
Enregistré le : 14 nov. 2017, 12:48

Bonjour,

Je suis inscrite comme demandeur d'emploi depuis mars 2016. J'ai eu la chance de participer au programme Erasmus plus et je suis rentrée de l'étranger depuis 6 mois. Puisque j'avais tour lâché pour partir, je suis retourné vivre chez mes parents et j'ai donc changer de région, donc de conseillère pôle emploi (même si je n'avais jamais rencontrée la première finalement)
J'ai sollicité pas mal de fois un rdv avec ma conseillère actuelle, ce qu'elle a toujours refusé. J'ai reçu un mail qui confirmait, suite à notre échange, mon inscription à la formation activ emploi, avec un détail des compétences que je dois acquérir, compétences soit disant évaluées avec l'aide de ma conseillère. Or non seulement nous nous sommes jamais rencontré, nous n'avons jamais échangé sur ce programme, mais en plus les compétences listées me semblent complètement déconnectées de la réalité. À titre d'exemple: construire son projet professionnel et CV est noté compétences à acquérir. Mon Cv a été rédige et affine à l'aide des consultants APec, de nombreux cabinets de placements et DRH (étant moi même dans le milieux) et mon projet professionnel est absolument limpide. J'ai surtout l'impression que ma conseillère se débarrasse de moi car je lui posait trop de question.
J'ai beaucoup lu sur cet accompagnement et cela ne me rassure pas. D'autant qu'il est évoqué une possible radiation en cas de défaut de ma part. Sauf qu'encore une fois il s'agit d'une décision unilatérale et non consensuelle contrairement à ce qui est noté sur la convocation. Dois je me méfier de quelque chose? Papier à signer ou autre? Tout retour d'expérience sera bon à lire... merci à vous tous
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Bonjour Biche74,

Je crois que vous avez pas mal d'avis et de situations sur le sujet d'Activ'Emploi sur le sujet présent qui porte même le nom de la prestation, il y en a exactement 23 pages. Vous dites que votre Projet d'Accès Personnalisé à l'Emploi (PPAE) a été effectué hors de votre présence, sans que vous ayez pu donner votre avis, et vous constatez que les informations enregistrées dans votre dossier concernant votre PPAE ne correspondent pas à la réalité, vous prenez comme exemple votre CV. Je vous invite donc à écrire un courriel à votre conseillère en lui demandant de la rencontrer afin de pouvoir co-construire votre PPAE avec elle car les éléments qui sont enregistrés dans votre dossier ne correspondent pas à la réalité, et le PPAE actuel a été conçu hors de votre présence sans que vous ayez pu donner votre avis, ou votre accord. Vous demanderez donc un entretien, un vrai, afin de pouvoir vous entretenir avec elle (ou lui), pour modifier ce PPAE qui ne vous correspond pas.

Vous pouvez éventuellement, si vous ne voulez pas suivre cette prestation "Activ'emploi", proposer que l'on vous prescrive une prestation après cet entretien qui pourra définir grâce aux échanges que vous espérez fructueux quels seront vos besoins. Vous pouvez ajouter que vous ne refusez pas de participer à cette prestation, vous voulez simplement être sûr que celle-ci est bien ciblée au regard de ce que vous avez pu lire dans les documents relatifs à votre PPAE qui ne correspond pas à votre réalité.

Mais je vous laisse juge, au regard de tous les témoignages, de suivre les conseils que je vous donne, car, vous n'êtes pas à l'abri de vous retrouver avec un avertissement avant radiation auquel vous devrez répondre en faisant vos observations, sachant que malgré cela, une décision de radiation peut être prise et il vous faudra la contester.

Cordialement,

Rosecelavi
Pris
Messages : 4
Enregistré le : 14 nov. 2017, 10:30

Bonjour,

Suite de mon refus d'adhérer à Activ Emploi chez Pole Emploi. J'ai donc envoyé un long mail à ma nouvelle conseillère dans lequel j'explique en quoi Activ' Emploi ne me convient pas. J'explique mon projet actuel et que, au pire, si ça ne fonctionne pas, j'aimerais trouver une formation (la prestataire d'Activ' Emploi a également beaucoup critiqué les formations, "les gens font que ça, ça n'en finit plus, hé ho hein, un m'ment donné"...). J'ai terminé ce premier mail en demandant de la rencontrer pour mettre à jour mon PPAE. Elle m'a répondu ce matin en disant qu'elle avait eu le retour de la prestataire, qu'elle prenait note de tout ce que je lui expliquais, qu'il fallait que je la tienne au courant de mes contrats afin, éventuellement, de prescrire à nouveau Activ Emploi ! Rien sur ma demande de rendez-vous, aucune prise en compte du fait que cela ne m'aidera pas dans mon P.P. On essaie encore de me vendre ce produit, encore et encore. Je fais déjà des CDDs à répétition, ce n'est pas pour faire les leurs, mais au moins les miens, dans un travail qui me plait..

Bref, je lui ai répondu en demandant une date de rendez-vous pour mettre à jour mon Projet Pro et parler d'Activ Emploi...

Pas de radiation en tout cas, mais si ma conseillère ne me propose pas de rendez-vous pour mettre à jour le PPAE, je vais envoyer une lettre recommandée au directeur d'agence pour exposer tout ces pbs et parler au moins dans ce recommandé de mon projet, de ce que je fais et en quoi Activ Emploi est une perte de temps. De ce refus de nous faire accéder à la formation, pourtant il me semble que c'était d'actualité non ?

Résistez, ils nous font croire qu'on doit accepter tout ce qui passe et qu'on doit arrêter de construire des projets qui nous plaisent (négation de la formation). C'est moche.
Répondre