Activ emploi

Entretien oublié, convocation non-reçue, décès d'un proche, impossibilité matérielle de se rendre au RDV, maladie,...
himaje
Messages : 3
Enregistré le : 31 janv. 2018, 14:59

Merci pour votre réponse !
Que se passe-t-il plus concrètement avec Pole Emploi si refuse Activ'Emploi ? Je suis donc radiée durant 15 jours, ok, mais va-t-on me proposer un autre type de prestation ? Vais-je devoir avoir un entretien avec mon conseiller Pole Emploi suite à cette décision ? Ou peut-on me laisser "tranquille" pour de bon ?

Merci encore !
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Bonjour himaje,
himaje a écrit :Que se passe-t-il plus concrètement avec Pole Emploi si refuse Activ'Emploi ? Je suis donc radiée durant 15 jours, ok, mais va-t-on me proposer un autre type de prestation ? Vais-je devoir avoir un entretien avec mon conseiller Pole Emploi suite à cette décision ? Ou peut-on me laisser "tranquille" pour de bon ?
Tout est possible, mais je ne sais pas ce que vous entendez par tranquille.

Je pense que lorsque Pôle Emploi vous propose cette prestation ou une autre, que vous la refusez, même si vous le refus n'est pas suivi d'une sanction, Pôle Emploi réitèrera sa proposition de prestation, celle-là ou une autre. Les changements qui vont se produire dans les prochains mois vont probablement avoir pour résultats de demander aux chômeurs de faire des comptes rendus mensuels de leurs recherches d'emploi, de leurs démarches etc... Le contrôle va s'accentuer et avec lui les propositions qui feront l'objet d'une sanction en cas de refus sans motif légitime.

Cordialement,

Rosecelavi
Chacha95
Messages : 5
Enregistré le : 18 oct. 2017, 09:51

Bonjour,

Je viens apporter ma pierre à l'édifice concernant cette prestation que j'ai du commencer le 15 janvier dernier.

En effet, en décembre, 10 jours seulement après mon inscription comme DE (ils ont pas trainé), j'avais reçu l'appel d'un gentil conseillé pôle emploi, qui ne s'était pas présenté, et qui m'avait laissé un message vocal, me disant qu'elle souhaitait faire un point sur ma situation professionnelle et me "positionnait" sur une prestation Activ' emploi.
Le lendemain, je recevais 2 courriers, l'un avait comme objet "conclusion de notre échange du ....", c'est à dire, de son message vocal (vu que je n'avais pas vu l'appel), où il était mentionné un résumer de notre échange et l'action à réaliser ensemble.
L'autre courrier avait pour objet : "convocation à une prestation" = la fameuse prestation activ'emploi.

J'avais donc envoyé un mail à ma conseillère, pour contester les termes de ces courriers et le fait que je n'avais jamais donner mon accord pour cette prestation, sachant qu'en plus, je n'avais été convoquée à aucune réunion d'information. Et pour lui demander si c'était obligatoire.

Finalement m'a conseillère m'a recontactée pour me dire qu'elle était pas mal, qu'elle l'avait suivi elle-même (hum oui...). Je lui ai avait répondu que pourtant vu les avis négatifs qu'on trouvait partout, je préférais chercher seule. Elle m'avait donc conseillé d'assister au premier entretien, voir si ça pouvait m'être utile, et que je revienne vers elle pour lui dire si je voulais continuer ou pas, et qu'elle me retirerait de cette prestation le cas échéant.

Elle me rappelle 2 minutes plus tard pour me dire que finalement OUI, c'est obligatoire.

Donc pas le choix, j'y vais pour pas être radiée, et je rencontre ma nouvelle conseillère activ'emploi, sympathique au demeurant.

Elle m'a demandé si je connaissais la prestation, si on m'en avait parlé. Je lui ai dis que le pôle emploi ne m'avait pas détaillé comment cela se passait mais que j'avais regardé les avis sur internet et que je savais que ça ne servait à rien ; que j'y allais pour pas être radiée...
Elle a rigolé mais ne m'a pas contredis.... elle m'a quand même précisé que cette prestation n'était pas obligatoire même si mon antenne me dis que si et qu'apparemment elle a tendance à menacer de radiation les gens qui refusent la prestation.

Bref, on a regardé mon CV et vu ensemble si je connaissais des sites spécialisés en emploi (indeed, monster...)..... et on a discuté ensuite un peu de cette prestation pour finir. Elle m'a fait comprendre que pôle emploi envoi un max de DE faire cette prestation et qu'il leur ai déjà arrivé de s'opposer sur une décision de radiation prise par pôle emploi, alors que le prestataire avait bien précisé que le DE ne remplissait pas les conditions pour suivre cette prestation...

Bref, je viens de trouver un CDD, donc je vais stopper ma prestation.... mais peut-être m'attendront-ils après pour me la fourguer de nouveau.

En conclusion, cette prestation ne sert à rien (du moins le 1er rdv que j'ai fait), mais il vaut mieux la suivre, sauf si vous êtes motivé pour vous battre ensuite avec le pôle emploi pour une décision de radiation. Pour le prestataire, ce n'est pas obligatoire, pour le pôle emploi si...... il conviendrait qu'ils accordent leurs violons...

Chacha95
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Chacha95 a écrit : En conclusion, cette prestation ne sert à rien (du moins le 1er rdv que j'ai fait) ....Pour le prestataire, ce n'est pas obligatoire, pour le pôle emploi si...... il conviendrait qu'ils accordent leurs violons...
Dans ce fil de discussion, qui comprend plus d'une dizaine de pages, c'est effectivement ce que vous pouvez apprendre, ce forcing de Pôle Emploi est un abus de pouvoir manifeste, Nous apportons la preuve sous ce fil que cette prestation n'est pas obligatoire, il suffit de le lire, mais, c'est vrai, c'est long !
Et, si vous résistez, ils peuvent toujours vous radier pour insuffisance de recherche d'emploi, à tout moment, lors d'un contrôle de vos recherches, et/ou vous proposez la même prestation à tout bout de champ, voire une autre.
Cordialement,

Rosecelavi
Roucous
Messages : 1
Enregistré le : 08 févr. 2018, 22:37

Bonsoir,

j'ai une question qui, me semble-t-il, n'a pas encore été abordée.
Je suis nouvelle chômeuse depuis un mois suite à une rupture conventionnelle.
J'ai reçue un chèque suite à cette rupture conventionnelle. Du coup je ne serai indemnisée par pôle emploi qu'au mois de juillet (délai de carence de 5 mois dans ce cas).
Lors de mon premier entretien avec Pôle Emploi on m'a inscrit au fameux Activ emploi. Je n'ai pas vraiment eu le choix. J'ai RDV mercredi prochain (en plus directement pour le premier RDV Activ Emploi).
J'avoue que je voulais prendre un peu de temps pour moi et ma famille pendant 3-4 mois surtout après les péripéties que j'ai connue dans mon ancien travail.
Quel seront les conséquences si je ne vais pas à ce RDV ? ou si j'y vais et que je leur explique carrément la situation que je ne suis pas encore indemnisé par Pôle Emploi ?

Bon courage à tous.
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Bonjour Roucous,
Roucous a écrit :J'avoue que je voulais prendre un peu de temps pour moi et ma famille pendant 3-4 mois surtout après les péripéties que j'ai connue dans mon ancien travail.
Là, vous avez tout intérêt à ne pas avancer cet argument car il faut que vous sachiez que quand on s'inscrit à Pôle Emploi c'est que l'on est disponible pour rechercher un emploi ou pour en occuper, à défaut, on risque la radiation, que l'on soit indemnisé ou pas. Plus de 50 % des chômeurs ne sont pas indemnisés et, pour autant, ils sont tenus aux mêmes règles que les autres.

Je vous recommande donc de commencer à chercher du travail au plus vite et de garder toutes les preuves de recherches d'emploi que vous pourrez avoir, obtenir.
Roucous a écrit :Quel seront les conséquences si je ne vais pas à ce RDV ? ou si j'y vais et que je leur explique carrément la situation que je ne suis pas encore indemnisé par Pôle Emploi ?
Les conséquences si vous leur donnez l'explication que "vous ne voulez pas chercher un travail tout de suite", vous l'avez ci-dessus, c'est la radiation à coup sûr.

Sinon, si vous refusez sous un autre prétexte, Pôle Emploi actuellement a la radiation facile même si, concernant cette prestation, vous devriez pouvoir avoir le choix. Donc, je ne peux pas vous certifier que vous ne serez pas radier si vous refusez la prestation, ce que je vous recommande, c'est de ne pas la refuser mais d'inciter la personne qui animera la réunion à ne pas vous prendre. Par exemple, je ne sais pas si vous savez exactement le métier vers lequel vous voulez vous orienter, mais, si vous avez un doute et que vous envisagez un autre projet de retour à l'emploi, vous pouvez tenter de le dire à cette personne car normalement, si vous n'avez pas un projet précis de retour à l'emploi dans un métier que vous pouvez pratiquer (expérience et/ou formation), cette prestation n'est pas adaptée à votre cas.

Quant à ne pas aller au RDV, là, vous vous exposez à une radiation de deux mois, à coup sûr ! C'est le tarif pour une absence à convocation. Vous devez donc vous rendre à toutes les convocations sauf si vous avez un motif légitime d'absence et il faudra que vous en apportiez la preuve (maladie, RDV avec un employeur, reprise de travail etc..). Mais en cas d'empêchement majeur pour vous rendre à ce RDV, il y a des chances pour qu'un autre RDV vous soit proposé ultérieurement.

Cordialement,

Rosecelavi
Jean-Chomage
Messages : 1
Enregistré le : 13 févr. 2018, 14:26

Bonjour à tous,

Nouveau "chômeur" (quel terme agréable ^^) depuis Fin Janvier, j'ai eu un premier RDV Pole Emploi quelques jours après mon inscription avec un conseiller.

Il détaille mon profil, met à jour sa base de données, me dit qu'au vu de mes diplômes/compétences, je serais semi-autonome et enfin finit par m'inscrire à un atelier obligatoire "Droits et Devoirs" qui aura lieu 15 jours plus tard.

Je vais donc à cet atelier, qui présente en fait nos devoirs sur un Powerpoint digne d'un projet de 4ème Insertion (l'actualisation, le fait de mettre son CV en ligne obligatoirement, ah bon ?) et une petite partie discrète sur une prestation géniale que serait Activ'Emploi. Les droits, je ne les ai pas entendus.

Nous sommes 30 dans la salle.

Je sentais déjà venir le traquenard de loin, mes collègues chômeurs, eux, étaient plus détendus.

La première partie était présentée par des conseillers Pôle Emploi, RAS.

Puis ces conseillers Pole Emploi ont quitté la salle pour laisser place aux "partenaires" qui nous ont présenté la prestation (véridique, nous étions dans le Pôle Emploi, mais sans personnel public pour surveiller, conseiller, infirmer ou confirmer leurs dires, ahurissant...).

Là, pas la même histoire. Une bonne femme et un monsieur bien plus agressifs nous présentent une prestation OBLIGATOIRE (terme répété plusieurs fois au long de la présentation) pour nous aider à retrouver du travail. C'est génial, il y a plein d'outils à notre disposition, des conseillers ô combien plus compétents (heureusement que les conseillers Pôle Emploi n'étaient plus là, mais leurs oreilles ont du siffler...). Il faut être actif ! Et postuler un peu partout un peu n'importe comment. Cela finit par des chiffres, environ 50% de chômeurs retrouveraient du travail grâce à eux, trop fort !

La bonne dame nous dit "Quelqu'un a une objection à faire ?" (petit rappel, nous sommes 30 dans la salle, et s'afficher en tant que chômeur récalcitrant dès le départ n'est peut-être pas forcément une bonne idée...). "Avec ce que nous vous avons présenté, quelqu'un voudrait refuser cela ? Si oui, dites-nous tout...", avec un mépris inqualifiable. Sachant qu'au cours de la formation, on nous précisait bien que c'était obligatoire (il fallait choisir une prestation, Activ' Emploi, Activ' Crea (je crois ?) et un autre truc pour ceux qui veulent se reconvertir...), faudrait savoir...

On quitte la salle. Mais pour quitter la salle, on doit émarger sur une feuille (sinon, merci radiation ?), mettre note nom/identifiant Pole Emploi etc... Bien sûr, cette feuille est une demande d'inscription à la prestation Activ'Emploi. Plus aucun conseiller Pôle Emploi dans les parages, et les conseillers privés Activ'Emploi nous répètent que c'est obligatoire et gardent la porte.

Je signe, comme tout le monde, avec beaucoup de mépris à cet instant-là pour ces conseillers-là mais aussi ceux du Pôle Emploi qui ont organisé un véritable guet-apens. Cette façon de faire est tout bonnement scandaleuse...

1er RDV avec Activ'Emploi, mi-Mars...

Je suis pour ma part cadre, dans un domaine assez pointu qui recrute au compte-goutte. Mais vu ce que j'ai vu sur ce topic, je vais devoir régulièrement rendre des comptes à des salariés du privés qui ne comprennent rien (alors que j'étais censé être autonome selon Pole Emploi...), vais devoir faire des candidatures spontanées pour rien, tout ça en étant traité comme un moins que rien. J'espère que mon statut, domaine de recherche, leur permettra de me ficher la paix au moins jusqu'au RDV des deux mois (où je pense que j'aurais retrouvé un emploi d'ici-là, mais sans être stressé derrière...)

Je tenais à faire un point sur les méthodes de Pôle Emploi en 2018, pour que de futurs chômeurs qui verront le topic voient que cela n'évolue pas en bien, bien au contraire.

Merci à tous en tout cas pour vos retours d'expérience.
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Bonjour Jean-Chomage,

Merci pour ce retour d'expérience vécue qui illustre l'incursion du privé dans le public, avec tapis rouge et aucune reconnaissance, même du ventre !

J'espère de tout coeur que vous aurez trouvé l'emploi que vous cherchez, mais si ce n'est pas le cas, je vous propose de revenir ici nous raconter, tout au long de cette prestation, comment elle se déroule.

Venez nous dire aussi si vous avez trouvé du travail :).

Merci à vous Jean-Chomage

Cordialement,

Rosecelavi
himaje
Messages : 3
Enregistré le : 31 janv. 2018, 14:59

Bonjour,
J’ai mon deuxième rendez-vous obligatoire Activ Emploi dans quelques semaines.
Je souhaiterais partir plusieurs semaines en vacances
Je souhaiterai savoir si il est possible de deposer les 34 jours de congés sur Pole Emploi, et si donc ce rendez-vous sera automatiquement annulé ? Quelles en sont les conséquences ? Avec une simple demande de congés sur le site pole Emploi, Activ Emploi sera-t-il automatiquement informé ?

Merci beaucoup,
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Bonjour himaje,

Il me semble, à vérifier, que sur le contrat que vous signez quand vous adhérez à cette prestation il est précisé que devez vous rendre disponible pendant toute la prestation. Je vous conseille donc de voir cela directement avec l'organisme qui vous suit dans le cadre de cette prestation afin de voir ce qu'il en dit, en parallèle, vous pouvez faire la même démarche auprès de Pôle Emploi.

Vous reviendrez nous dire.

Cordialement,

Rosecelavi
Manb
Messages : 1
Enregistré le : 22 mars 2018, 09:00

Bonjour inscrite à PE de puis avril 2017, j'ai était auto entrepreneur en e commerce pendant 6mois j'ai fermer mon entreprise fin fevrier car sa marchait pas, mais du coup maintenant ma conseillère m a envoyer à un réunion d'information pour la prestation activ emploi mercredi 28 après midi. (Si je savais qu'il allait m'obliger d'aller à des réunions j'aurait pas fermer ma boite)

Je n'ai pas envie de suivre cette prestation j'ai n'ai pas besoin de leur aide, est ce que je vais être radié si après la réunion d information je refuse la prestation ?

En attendant de trouver un emploi fixe et intéressant dans le service à la personne, je comptais soit faire vdi en produits bien être ou soit si je trouve vraiment pas de contrat intéressant réactiver ma micro entreprise et créer un service à la personne et démarcher moi même les personnes. J aimerais savoir si en étant vdi c considérer comme un travail et donc pas dans les critère pour activ emploi ?

Merci d avance pour vos reponse
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Bonjour Manb,

Concernant la prestation Activ'emploi, je crois que si vous lisez le fil consacré à cette prestation, vous devriez tout savoir quasiment sur les problèmes que les personnes rencontrent et les difficultés rencontrées pour l'esquiver.
Manb a écrit :En attendant de trouver un emploi fixe et intéressant dans le service à la personne, je comptais soit faire vdi en produits bien être ou soit si je trouve vraiment pas de contrat intéressant réactiver ma micro entreprise et créer un service à la personne et démarcher moi même les personnes. J aimerais savoir si en étant vdi c considérer comme un travail et donc pas dans les critère pour activ emploi ?
Concernant vos choix d'orientation, s'agissant de la Vente à Domicile, je vous engage à bien vous documenter avant de vous lancer là dedans, comme dans toute autre activité d'ailleurs, hors activité salariée. Être indépendant en terme de "statut" peut avoir des avantages mais aussi des inconvénients surtout quand on n'a pas un potentiel de clientèle avant de s'enregistrer comme indépendant. Cela doit vous amener à une enquête de faisabilité, à vérifier les complément dont vous pourriez bénéficier en étant au chômage, bref, se lancer dans n'importe quoi pour esquiver Activ' Emploi, je pense que cela peut vous mettre encore plus en insécurité.

Les services à la personne peuvent tout à fait s'exercer avec les chèques emploi services, ainsi, vous rester salarié, vous cotisez, vous pouvez avoir des complément indemnisation tant que vous n'avez pas suffisamment d'activités salariés, puis le jour où vous avez une activité soutenue et suffisante pour vous permettre de subvenir à vos besoins, vous pouvez créer votre entreprise par exemple, tout en restant inscrit à Pôle Emploi afin de pouvoir bénéficier des aides prévues à cet effet.

Cordialement,

Rosecelavi
catbass
Messages : 1
Enregistré le : 28 mars 2018, 15:06

Bonjour,

J'aurais voulu participer au forum en laissant le récit de mon expérience.
J'ai été conviée à une réunion de Pôle Emploi. Nous étions 4 chômeurs. La réunion fut assez indigente. Le sujet principal fut la nouvelle ergonomie du site de Pôle emploi, de l'espace personnel et de ses merveilleux outils.
Aucune question ne nous fut posée sur nos parcours ou nos attentes.
Puis, la conseillère nous parle très succinctement d'Activ'emploi - une action effectuée par un opérateur externe et censée "booster" nos recherches d'emploi - et nous indique que nous devons nous y inscrire. Je demande si c'est une obligation, elle répond "oui".
Le lendemain (un samedi) je reçois une rafale de courriels.... dont le compte-rendu de la réunion, non conforme à la réalité car il indiquait que nous avions défini "ensemble" une action à réaliser (Activ'emploi). Un autre courriel était une convocation pour Activ'emploi.
Or, en cherchant bien, je ne trouve nulle part trace de cette obligation de participer à l'action. Par contre je me souviens du reportage de Cash investigation sur l'inefficacité de l'opération et des forums où chômeurs et conseillers Pôle emploi confirment!
Je fais un courrier au directeur de l'agence et à la conseillère en indiquant que le compte-rendu de la réunion était inexact et en demandant des précisions sur l'obligation ou pas d'Activ'emploi.
La conseillère me répond le lendemain mais sans préciser ce point. Je renvoie un mail et enfin, elle me répond (courriel) qu'Activ'emploi n'est pas une prescription obligatoire mais qu'elle me serait reconnaissante d'aller à la première réunion afin de valider ou pas mon entrée dans le dispositif.
Les conseillers de pôle emploi sont soumis à la pression pour prescrire cette action et donc peuvent se laisser aller à ... mentir... pour arriver à leurs fins.
Courage à toutes et à tous, un chômeur est un être humain aussi respectable que les autres!
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Merci à vous catbass pour des informations qui relatent votre vécu. Tout le monde sait que cette prestation est nulle, et pourtant, elle est prescrite à tours de bras, car si Pôle Emploi ne remplit pas les prestations, il paie quand même, voilà la convention qui est passée avec les organismes !

Cordialement,

Rosecelavi
ALXBNK
Messages : 1
Enregistré le : 03 avr. 2018, 17:52

Bonjour,

J'aurai voulu savoir s'il était possible de refuser l'inscription au service ''Activemploi'' sans risquer la radiation de Pôle Emploi.
J'ai reçu une invitation de Pôle Emploi pour assister à une réunion où ce service serait proposé aux demandeurs d'emploi, ce qui m'a surprise, car depuis mon changement de région (et donc de Pôle Emploi et de conseillère), je suis en recherche d'emploi autonome (ma précédente conseillère Pôle Emploi m'avait signifié que c'était à moi de prendre rendez-vous si j'en ressentais la nécessité, mais rien ne m'était imposé).
J'ai eu quelques problèmes de paperasse avec mon Pôle Emploi actuel car, ayant auparavant travaillé dans un secteur relevant du Ministère de la Culture, c'était à mon ancien employeur de me verser mes allocations chômage et non pas à Pôle Emploi (ce qui a été compliqué à faire comprendre).
J'ai finalement réussi à toucher mon chômage mais sans aucune aide de ma conseillère Pôle Emploi actuelle (je ne l'ai jamais vue, elle n'a jamais répondu à mes mails alors même que j'en avais besoin). C'est pourquoi je m'étonne de cette invitation (?), inscription (?) à Activemploi, service auquel je ne souhaite pas participer (cf Cash Investigation) car je ne pense pas que cela me permettra de trouver un emploi dans mon secteur. Néanmoins, étant en fin de droits chômage, je ne souhaite pas être radiée de Pôle Emploi.
Si quelqu'un pouvait m'éclairer, un témoignage ou des explications seraient les bienvenus.

Cordialement,

ALXBNK
Répondre