re RAS LE BOL

Répondre
Sand Des
Messages : 2
Enregistré le : 24 avr. 2010, 16:54

LETTRE OUVERTE AVANT DE QUITTER CE MONDE VOLONTAIREMENT

LE STRESS AU TRAVAIL sujet devenu à la mode pour tous nos politiciens qui veulent obtenir notre vote.
Mais ils ne devraient pas oublier le STRESS DU CHOMEUR car il y aura bien plus de dégats humains dans ce secteur.
Avant d’en finir avec cette vie je tiens à dire que le Pôle emploi est une entreprise à broyer les humains.
J’ai perdu mon emploi en 2005 parce que je me faisais opérer de la 2ème maladie neurologique à savoir l’épilepsie, mon préavis je l’ai passé sur le billard de l’hosto.
Je croyais que c’était ce qui m’arrivait de pire, mais non. Ce n’est ni la maladie, ni la perte de cet emploi qui aura détruit mon envie de vivre mais plutôt le pole emploi. Car même mon ancien employeur a été condamné par les prud'homes pour licenciement abusif au regard du code du travail. Mais au regard du même code le pôle emploi est autorisé à radier les personnes qui se retrouvent hospitalisées.
Je suis retourné en opération ce mois de février, j’ai été radié du pôle emploi (1er broyage, comme si çà me plaisait de me faire charcuter le crane, puisqu’une conseillère m’a dit que je partais à l’hosto pour ne pas avoir à chercher de travail). En mars après l'hopital: arrêt maladie pendant lequel j'apprend par mail et non par courrier postal que je suis radiée.La CPAM m’a donné une somme d’indemnité journalière supérieure à l’allocation que me donnait le pôle emploi, chaque administration calcule comme elle a envie les sommes qu’elle donne !!!!!!!est-ce normal!!!!!
Enfin là, le pôle emploi m’achève (2ème broyage) car suite à ma réinscription à la sortie de l’arrêt maladie , hier cette administration m’envoie un mail, toujours pas de courrier postal, pour me dire que je n’ai plus le droit à une allocation et un mail pour me dire qu’ils se sont aperçu qu’ils m’avaient donné trop d’argent en Septembre 2009 (cumul avec un CDD) ; un peu tard pour s’apercevoir de leur erreur mais ils sont heureux de m’annoncer en même temps que premièrement je n’ais plus de droit à une allocation après ma réinscription et que deuxièmement je leur doit 119 euros de trop perçu.
La maladie aura toujours été plus douce que cette société malgré trois opération du crane.
Autant mourir. De toute façon je n’ai rien à faire sur cette planète.
Merci à tous ces politiciens qui se disent si prochent de nous, oui ils le sont mais surtout pour nous achever.
Je souhaite bon courage à tous les chomeurs de France et surtout à tous ceux qui cumulent le chomage et la maladie. Attention un employeur lambda ne peut vous licencier parce que vous êtes malade alors que pole emploi le peut par une radiation express, alors qu'il dépendent du même code du travail.
Je n'ai plus la force de me battre contre cette machine à broyer de l'humain,et tout çà par mail ou SMS mais même plus par courrier postal, je met à jour mes papiers, mes dernières volontés et je m'en vais de ce monde.
carpe diem

Je me sens totalement impuissante mais s'il vous plait, prenez contact avec quelqu'un de votre famille, un ami ou même un médecin mais ne restez pas seule, s'il vous plait.
admin
Site Admin
Messages : 367
Enregistré le : 07 janv. 2008, 13:46
Localisation : Paris

Il y a des solutions Sandrine, nous vous accompagnerons pour les mettre en oeuvre.

Je vous ai envoyé un MP.
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Je vous ai à mon tour envoyé un message personnel.

S'il vous plaît appelez-nous ou bien envoyez-nous par retour de mail votre numéro de téléphone.

Vous avez su vous battre contre la maladie, lui faire face, vous avez su trouver le courage et la volonté pour cela. C'est clair que c'est difficile d'avoir à se battre en plus contre Pôle Emploi, mais toute l'équipe de notre site est prête à se mobiliser pour vous aider, cela, nous en faisons notre affaire. Ne restez pas isolée, acceptez que nous vous aidions.

Dites-nous où vous êtes, pour que déjà nous puissions vous rencontrer si vous le souhaitez bien sûr.

Chaleureusement,

Rose-Marie
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Nous avons pu rentrer en contact avec Sand Des. Elle n'est pas seule. Nous lui avons fait des propositions pour l'accompagner dans ses démarches avec Pôle Emploi.

Merci à tous.

Rosecelavi
RPB
Messages : 34
Enregistré le : 13 sept. 2009, 21:50

Laisse tomber PôleEmploi !
Arrêt maladie et indemnisation Sécurité Sociale
jusqu'à rétablissement complet : Physique et Moral.

Courage à vous.
carpe diem

Bonjour

Merci Rose, ça me rassure de la savoir entourée.

Cordialement
Sand Des
Messages : 2
Enregistré le : 24 avr. 2010, 16:54

Bonsoir à tous,
Je suis loin d'aller mieux, çà c'est sur. Mais voir que des personnes qui ne me connaissent pas s'inquiètent de mon sort, çà me touche beaucoup.
Je vous en remercie tous, et je vais tenter de retrouver l'envie de me battre, avec l'aide de Rose-Marie.
Sandrine
paul sud
Messages : 1
Enregistré le : 26 avr. 2010, 09:40

bonjour,
je suis très mal à l'aise avec ces forums et ces échanges anonymisés mais je voulais vous dire de ne pas laisser tomber...j'ai changé le titre du message en "ras le pole"car c'est très difficile pour moi de répondre à un message de désespoir : je me sens très démuni surtout quand on ne se connait pas. on ne peut dire que des lieux communs . je crois que l'essentiel est de vous dire que la solution extrême que vous dites envisager est terrible. il faudrait trouver l'énergie pour changer votre perte d'espérance en colère pour vous battre. et surtout ne pas rester isolée. facile à dire de ce côté ci du clavier ! j'ai un boulot, une famille, je suis syndicaliste donc j'ai un collectif à qui parler. mais si ce message maladroit peut vous redonner envie de ne pas vous laisser abattre , et bien , il n'aura pas été inutile. parfois quand on lance une bouteille à la mer , il y a quelqu'un qui l'ouvre et qui répond.
ce qui me semble aussi évident , c'est qu'aujourd'hui il vous faut dépenser le plus d'énergie possible à remonter la pente en terme de santé et en gaspiller le moins possible (même si évidemment les conséquences financières sont ingérables) avec la machine à broyer qu'est Pole Emploi.
Répondre