[VIDEO] Radiation pour refus = regle inapplicable

Vous venez d'être informé de votre premier refus d'offre raisonnables d'emploi ou du second, venez témoigner
Répondre
Exco
Messages : 2
Enregistré le : 16 juin 2013, 09:39

Bonjour,

D'apres un documentaire, " Les infiltrés Mission impossible Pôle emploi", cette regle serait inapplicable:
http://www.dailymotion.com/video/xx962c ... mploi_news
Voir à partir de 27:10

Qu'en pensez vous ?

Car d'apres ce que je vois, il vaut mieux ne pas repondre à une ORE plutot que l'inverse.

Cordialement
polobis
Messages : 391
Enregistré le : 01 mai 2011, 05:13

Bonjour

Je confirme que l'ORE est inapplicable, trouver une offre qui correspondrait à 100% à votre PPAE est mission impossible.

Pour autant, répondre à une offre en envoyant son CV ne signifie pas non plus être embauché, ça se saurait. Ce que je conseille est de faire du cas par cas en fonction de la situation de chacun : durée de chômage, âge, marché de l'emploi dans la région qu'il habite, etc...

Bonne fin de dimanche
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Bonsoir Exco,

Pas trop le temps de regarder la vidéo, mais pouvez-vous préciser pensée ci-après ?
Car d'apres ce que je vois, il vaut mieux ne pas repondre à une ORE plutot que l'inverse.
Cordialement,

Rosecelavi
Exco
Messages : 2
Enregistré le : 16 juin 2013, 09:39

Bonjour,

Donc en fait, on peut voir un conseiller pole emploi disant que c'est impossible de verifier car:

1° un conseiller pole emploi n'a pratiquement pas de temps a consacrer a cette tache
2° beaucoup d'employeurs ne sont pas toujours cooperatifs et ne tiennent pas de registre avec les noms des demandeurs d'emploi qui auraient repondus a leur offre, ce qui rend donc le recoupement d'information impossible
3° le conseiller pole emploi dans la video dit de lui-meme qu'il n'a aucun moyen de verifier si le demandeur d'emploi a effectivement repondu a l'ORE (cf 2°)

Cordialement
polobis
Messages : 391
Enregistré le : 01 mai 2011, 05:13

S'il vaut mieux ne pas renvoyer le coupon figurant en bas de l'offre à PE (et non pas à l'ORE qui est est une Loi) lorsqu'on ne souhaite pas postuler c'est pour éviter que le conseiller garant de l'offre fasse du zèle en cochant la case "refus du demandeur" car il peu y en avoir bien sûr.

Mais il faut savoir qu'en dernier lieu c'est le conseiller qui suit le demandeur qui a la main sur son dossier, c'est lui qui décide si oui ou non il laisse la mention de "refus d'offre" annoté par la collègue garante de l'offre
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Bonjour Exco,

A partir de l'expérience que nous avons sur ce site, il semblerait qu'effectivement ce soit très difficile pour Pôle Emploi de fait un suivi individuel fiable s'agissant de l'ORE. Certains s'y sont risqués, mais, il y a toujours matière à remettre en question la sanction qu'il s'agisse du fond ou de la forme.

Quand le conseiller qui suit le demandeur d'emploi constate que la demandeur d'emploi n'a pas répondu à une offre d'emploi, il a plutôt tendance à mettre en branle un autre motif de radiation : l'insuffisance d'actes positifs et répétés de recherche d'emploi. Ce qui lui permet de ne pas avoir à attendre la prochaine fois pour procéder à la radiation. Il envoie immédiatement l'avertissement avant radiation. Mais quelque soit le choix effectué, quand il y a une sanction envisagée, elle doit être motivée, si la motivation correspond peu ou proue à un refus d'offre d'emploi alors que la sanction prise s'appuie sur le motif : absence d'actes positifs et répétés de recherche d'emploi, cette sanction reste tout à fait contestable.

Ce qu'il faut retenir, il me semble, de tout cela, plutôt que de chercher à savoir si on peut ou pas se retrouver sanctionner à cause d'un refus d'offre d'emploi, c'est :

1) Il faut être très au clair sur son PPAE : les critères de celui-ci doit être exactement ce que vous souhaitez, sachant que ce qui peut être modifié à partir d'une certaine durée d'inscription, c'est la distance de trajet (maxi 30 km ou 1 heure), la rémunération qui peut correspondre au montant de votre indemnisation mais ne doit pas être inférieure ni au smic, ni aux salaires correspondant aux conventions collectives ou aux salaires normalement pratiqués dans la région.

2) Il ne faut pas refus d'offre d'emploi, surtout si elle es raisonnable. Vous avez de nombreuses possibilités pour ne pas être "choisi" par l'employeur si vous répondez à une offre d'emploi et que vous ne souhaitez pas être recruté sur le poste pour des raisons qui vous appartiennent.... place à l'imaginisation

3) Effectuer des recherches d'emploi, en continu, toutes sortes de recherches : candidatures spontanées, réponses aux offres existantes journaux ou sites internet, inscription dans entreprises intérimaires etc.. et surtout, garder toutes les traces de vos recherches (même en les répertoriant dans un agenda si vous n'avez aucune preuve d'envoi de candidatures par exemple), des réponses...

Bonne chance

Cordialement,

Rosecelavi
Répondre