Est ce considéré comme un refus d'offre?

Vous venez d'être informé de votre premier refus d'offre raisonnables d'emploi ou du second, venez témoigner
Répondre
Kacy80
Messages : 2
Enregistré le : 03 déc. 2013, 10:24

Bonjour à tous,
Il y a environ deux semaines, j'ai postulé à une offre sur le site du pôle emploi en envoyant ma candidature via une adresse mail ape(numero d'agence)@pole-emploi.fr. Il s'agissait d'un Cae de 26 heures/semaine.
J'ai reçu un appel quelques jours plus tard pour une convocation à un entretien auquel je me suis présentés. L'entretien s'est bien déroulé et la personne m'a dit que je pouvais avoir le poste. J'ai quand meme pris la décision de lui demander un court délai de reflexion pour lui donner ma décision finale.
Je l'ai appelé hier en lui disant que je déclinais l'offre car elle ne correspondait pas à mes compétences et que je ne me sentais pas à même de pouvoir faire ce travail.
Ma question est donc: est ce que celà est considéré comme un refus d'offre vu que c'est moi qui avait fait la demarche? Vais je être radié?
Merci de vos réponse,
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Bonjour Kacy80,

Vous avez argumenté oralement, et vos arguments semblent tenir la route : vous dites que vous ne vous sentez pas de tenir ce poste qui n'est pas dans vos compétences, on peut entendre ces arguments. Ce qui pourrait être naturel à la suite de cela, c'est que l'on vous fasse savoir que l'on prend en compte VOS compétences et qu'on adapte le poste à vos compétences, là, cela deviendra plus difficile. En effet, un contrat aidé est considéré comme un contrat d'insertion et si vous tombez sur une personne "radieuse", vous pouvez, effectivement vous faire radier.

Avant la radiation, vous recevez un avertissement, il suffira juste d'être assez réactif pour faire vos observations avant que la radiation n'ait lieu. Si vous recherchez un emploi à plein temps par exemple, vous devez pouvoir vous appuyez sur cette exigence pour faire savoir que vous recherchez un emploi à plein temps.

En règle général, il vaut mieux attendre de voir ce qui se passe et réagir en fonction de cela, si ça se trouve, vous vous inquiétez pour rien.

Cordialement,

Rosecelavi
Kacy80
Messages : 2
Enregistré le : 03 déc. 2013, 10:24

Bonjour Rosecelavi,

Tout d'abord merci pour votre réponse rapide.
Pour être plus clair, j'ai postulé par erreur sur cette offre. Il y avait deux offres pour agent d'accueil (une pour une maison de retraite, l'autre pour un abri d'urgence) et par inadvertance j'ai envoyé ma canditature pour les deux.
La personne m a appelé je me suis dit je vais y aller pour voir ce qu'il me propose. En résumé, le poste consistait à s'occuper de personnes en grandes détresses sociales et de repris de justice souhaitant se réinsérer.
Je n'ai aucune formation dans ce domaine, peut etre une ou deux compétences communes (en effet j'ai une experience commerciale et informatique) et le responsable me dit que les week-ends ou je travaillais, je me retrouvais seul à gérer la trentaine de personnes qui pouvaient "péter des cables".
J'avoue que c'est en grande partie ca qui m a refroidi car je ne suis pas educateur spe et n'ait aucune connaissance dans ce domaine, me retrouver seul si il se passe quelque chose il faut pouvoir intervenir! Je sais gérer un conflit avec un client mais là c'est quand même plus spécifique.
Pour etre plus clair, j ai refusé le contrat aupres du responsable de l etablissement, ce n etait pas une offre proposée par ma conseillère, Pôle Emploi n'est intervenu qu en transférant la candidature via mail.
willemijns
Messages : 175
Enregistré le : 25 sept. 2010, 09:26

Kacy80 a écrit : J'avoue que c'est en grande partie ca qui m a refroidi car je ne suis pas educateur spe et n'ait aucune connaissance dans ce domaine, me retrouver seul si il se passe quelque chose il faut pouvoir intervenir! Je sais gérer un conflit avec un client mais là c'est quand même plus spécifique.
pour ma part, je trouve que c'est un motif valable de refus et vous avez tous les éléments probants à citer si nécessaire.
Répondre